Poèmes gazettiens!

Lieux d'expression pour tous, le café des arts héberge vos créations (Poésie, dessins, histoires...). Attention, rien ne doit porter sur Harry Potter !
Avatar de l’utilisateur
faélia
Amateur de la Gazette
Messages : 294
Inscription : 24 janv. 2007, 21:13
Localisation : au bout du portoloin

Message par faélia »

papsou c'est très emouvant :cry: :cry:

Avatar de l’utilisateur
Lindsay Groar
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
Messages : 1242
Inscription : 12 juil. 2006, 10:25
Skype : Lalachesis
Je suis : Une sorcière
Mon pseudo Pottermore : AurorCiel19640
Mes informations Pottermore : Serdaigle,
Baguette : 25 cm, If, Plume de Phénix, Légèrement élastique
Localisation : I'M IN SPAAAAAACE

Message par Lindsay Groar »

Et de trois!
Le corps tremble
Ne plus être soi même
La douceur veloutée
Leur union sacrée

L'innocence frissone
Ses lèvres ont son goût
Ses yeux se ferment
Son contact était si doux

La virginité envolée
Pourquoi le regréter
Sa pureté échappée
Veux tu la retrouver

Deux boutons de roses
Déposés sur de l'ivoire
La fierté drésée
Dans l'écrin glissée

L'enfance oubliée
Es-tu un adulte
Le plaisir embrassé
As-tu un doute

La symbiose charnelle
Le cri de jouissance
Tes pensées qui s'emmelent
A deux commencez la dance

La virginité envolée
Pourquoi le regréter
Sa pureté échappée
Veux tu la retrouver
Image Image
Bienvenue au merveilleux bureau des Candidatures Spontanées de la Flander's Company: lieu de Joie et d'Hamonie, d'Ulcères et d'Infarctus. Que puis-je faire pour vous cher monsieur ?
Mon Blog~

Avatar de l’utilisateur
Lav'
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
Messages : 366
Inscription : 10 déc. 2005, 17:39
Je suis : Une sorcière
Contact :

Message par Lav' »

papsou_picsou a écrit :Capturer des images au fil du temps,
Comme des papillons pris au piège dans un filet,
Battant des ailes avec frénésie,
Dans l'espoir vain de partir plus loin.

Aveugler d'un éclair tous les membres du décor,
Comme dans un orage lorsque la foudre s'abat,
Et que l'arbre visé s'écroule lentement,
Brulé à vif, touché au coeur, coulé.

Les clichés noirs et blancs qui ne sont pas finis,
Comme si un bout manquait, quelque art dans un coin,
Et se rendre compte, mais trop tard, qu'il n'y a plus de corps,
Que ce n'est que poussière et traces de doigts.

Ce sont des photographies vides dénuées de sens,
Qui n'ont pas d'âme non plus, ni la moindre éloquence,
Et quand je les regarde, ça me fait penser à ma vie.
J'me dis qu'c'est triste quand même, toutes ces taches de gris,
Que ça manque cruellement d'orange et d'interdit,
Que ça manque de rose, de vert, et de bruit.

Alors j'ai pris dans ma paume la lourde arme en acier,
Je l'ai serré bien fort, j'ai soigneusement visé,
Et j'ai tiré un coup dans mon crane. C'est passé.

Fiou ... t'as un de ces dons ... =') Magnifique

/Supprimé/

Message par /Supprimé/ »

Oui c'est vrai Papsou tu à vraiment un don c'est magnifique. Bravo continu à nous les faire partager. :bravo:

Avatar de l’utilisateur
Nibelheim
Lecteur inconditionnel
Messages : 543
Inscription : 04 oct. 2005, 10:29
Localisation : Dans ses Ailleurs ...
Contact :

Message par Nibelheim »

J'aime. Je trouve ce poème beau, sans fioritures, il n'est pas trop, il donne juste ce qu'il faut et cela touche. Bravo et bonne continuation.
~ Carnets de Lecture ~
http://carnets-plume.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Lindsay Groar
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
Messages : 1242
Inscription : 12 juil. 2006, 10:25
Skype : Lalachesis
Je suis : Une sorcière
Mon pseudo Pottermore : AurorCiel19640
Mes informations Pottermore : Serdaigle,
Baguette : 25 cm, If, Plume de Phénix, Légèrement élastique
Localisation : I'M IN SPAAAAAACE

Message par Lindsay Groar »

Oui papsou, c'est merveilleux! Je t'envie! (jalouzeuh!!!) Même pas vrai :P
Image Image
Bienvenue au merveilleux bureau des Candidatures Spontanées de la Flander's Company: lieu de Joie et d'Hamonie, d'Ulcères et d'Infarctus. Que puis-je faire pour vous cher monsieur ?
Mon Blog~

Avatar de l’utilisateur
Michka
Lecteur occasionnel
Messages : 68
Inscription : 09 juil. 2004, 16:25
Contact :

Message par Michka »

faélia a écrit :Un petit poème si on peut appeller ça comme ça :
Je ne suis pas une page blanche sur laquelle tu peux coucher les premiers mots
D’autres avant toi ont écris leur histoire, ont laissé des traces, des souvenirs, des accros
Si j’ai brûlé certaines pages de ce livre sans images, c’est pour coller des photos
Tu sais, celles qui laissent un goût sucré ! Celles qui capturent les souvenirs passés !
Désolé si tu n’es pas le modèle de tous ces clichés
Désolé si avant toi j’ai existé
Je sais que tu voudrais être le premier auteur de ma vie
Mais tu dois m’accepter avec mon histoire pour écrire le prochain chapitre, peut être un chapitre infini
Il est superbe, ton poème!
Il me touche beaucoup... ^^
------------------ Rock'n roll ----------------

/Supprimé/

Message par /Supprimé/ »

faélia grande soeur c'est vrai qu'il est touchant ton poème :) j'adoore! t'es doué :D

Avatar de l’utilisateur
Lola Black
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 718
Inscription : 06 mars 2003, 21:51
Localisation : Par monts et par vaux...

Message par Lola Black »

J'arrive un peu en retard mais Papsou... ton poème est vraiment... vraiment très beau. C'est fort, ça touche au coeur, ça percute. Merci.
Image

Avatar de l’utilisateur
paycheck
Lecteur inconditionnel
Messages : 564
Inscription : 17 déc. 2004, 19:48
Localisation : Autre part que où je ne suis pas!

Re: Poèmes gazettiens!

Message par paycheck »

Papsou c'est vrai ton poème est vraiment très très beau :wink:

Voilà mes deux dernières strophes en date (avant-hier) :
Clef de la voute des mots
Tu nous embarques sans faux
Avec la sanglante faux
Jeu de l'esprit de tes mots.

Puis tu libères tous les maux du poète
Eradiquant ce qui de trop monte à la tête
Et affaiblie le cerveau, et ce qui t'aiment
D'une suite de sons dans ce poème.
Image "le dieuX" :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Kry
Nouveau lecteur
Messages : 4
Inscription : 10 juil. 2007, 19:06
Localisation : Themyskira
Contact :

Re: Poèmes gazettiens!

Message par Kry »

Woooow, c'est vraiment beau, y'a des reels talents sur ce forum.

*s'incline*

Je me permet de vous presenter une des ... "creations"... si l'on peut dire.

Il grêle au dehors . Il gèle dans son cœur.
Il fait si froid dehors que meurent les rancoeurs.
Il a fui sa patrie, ses armes et ses lois.
Abandon du pays, des familles et des rois.

A travers la fenêtre, il voit passer sa vie.
Les arbres qui défilent, les pleurs, la joie, les cris.
Dans ce train qui l’entraîne dans un meilleur ailleurs.
Un lieu ou il espère, régnera le bonheur.

Il ne se plaindra pas , il a séché ses larmes
A oublié les bras, qui justifiaient les armes,
Et la vitre souillée, lui conte son passé
Ses souvenirs brisés, le sang qu’il a versé.

Dans ce train qui l’entraîne, vers un nouvel eden.
Il oubliera sa vie, ses rêves , ses poèmes,
Regarde les montagnes enneigées et cruelles,
Se souviens de sa mer, teintée de bleu et frêle.

Il à fait ses adieux, l’orage au dehors,
Qui tonne dans les cieux, le juge de ses torts,
Il va vers un futur qu’il ne voulait pas voir.
Il sait que ce demain, tuera ses idées noires.

A quoi bon fuir pourtant, partout la vie est telle
Une vie de l’ennuie, belle , fragile, mortelle.
Ne pleure pas ami, tu reverra les tiens.
Même si sur cette vie, n’est pas le bon chemin.


[Forget, Forgive... And Fly Away.


Even Dreamers Can Be HeroEs

/Supprimé/

Re: Poèmes gazettiens!

Message par /Supprimé/ »

Kry>>> :cry: :clap: :cry: :clap: :cry: :clap: Bravo c'est tres beau, et tres touchant!

Avatar de l’utilisateur
Skt Wladimir
Nouveau lecteur
Messages : 48
Inscription : 15 juin 2006, 21:46
Localisation : Vladivostok-Sud

Re: Poèmes gazettiens!

Message par Skt Wladimir »

Morne jour qu'éclairent de haut les rayons sombres
Du zénith affaibli priant qu'on en finisse !
Le vent coule sur ton sol parmi les décombres
Entre pierres, déchets, caramels et réglisses.

Le grand fleuve amer ébranlé de vains courants
Donne l'eau blanchâtre pour qui veut trépasser ;
Et qui là veut tenter ses lèvres de mourant
Demeure à tout jamais toujours à rêvasser.

Miel venant engluer cette réalité !
Abeille salvatrice et bienfaisant bourdon,
Reprenez le dessus, devenez entités

Immortelles dans le désespoir rationnel !
De nouveau, comme jadis, hâtez donc vos dons :
Aidez ce monde vain qui est trop éternel !
J'aime les matins froids d'automne, Harry Potter au pied du lit et une tisane bien sucrée, avec en fond Le Lac des Cygnes de Tchaikovsky...

Avatar de l’utilisateur
elessar69
Nouveau lecteur
Messages : 45
Inscription : 18 janv. 2004, 18:57
Localisation : entre Poudlard et la Tour Blanche d'Echtelion
Contact :

Re: Poèmes gazettiens!

Message par elessar69 »

mon premier message sur la gazette depuis presque un an je crois...
Il y a quelque temps j'avais perdu tous mes poêmes, juste après en avoir modifier certains, les rendant bien meilleur et beaucoup plus murs a mon sens... Cette expérience m'avait coupée toute envie d'écrire, seulement parfois, certaines chose vous rattrapent...


Pour l’amour d’une étoile


A tous ceux qui rêvent de vivre l’inaccessible,
A tous ceux qui mènent une vie d’inaccessible,
A tous ceux qui donneraient tout pour l’amour d’une étoile,
A tous ceux qui ont l’amour d’une étoile.

Là où le cœur s’élève tous se joignent à moi ;
De mon piédestal je les vois suppliant, en émois
Je les regarde je les supplie,
Leur contant la vérité d’un embrasement éternel
Depuis ma rencontre avec Elle
Depuis que je ne suis plus en vie
Pour mon humanité à tout jamais disparue
Qu’elle m’a arraché tel un voile superflu
Me dévoilant d’une noblesse de cœur féerique

Pour l’amour d’une étoile…

Cet amour pour lequel j’irais abattre des tours d’ivoires
Les faisant notre, une pour chaque soir.
Et mes mains d’une douceur angélique pour sécher ses larmes
Je ferais résonner son rire pur même en enfer, bouclier contre leurs armes
Son amour me guidant à jamais assez loin
Pour que les larmes n’atteignent plus ses traits divins.

Tous cela et l’infinité encore j’accomplirais

Pour une femme, pour La femme, pour l’amour d’une étoile.


PS: merci a la gazette, grâce a qui je viens de récupérer tous ceux que j'avais perdu, même si il s'agit d'anciennes versions, peut être un jour réussirais-je à les reconstituer dans leur état final
Le visage radieu de sa vision:le royaume de l'été..puis la lueur s'éteignit de son regar. Taliesin

Avatar de l’utilisateur
paycheck
Lecteur inconditionnel
Messages : 564
Inscription : 17 déc. 2004, 19:48
Localisation : Autre part que où je ne suis pas!

Re: Poèmes gazettiens!

Message par paycheck »

Le vieux chasseur

Affaiblit par tant de vieillesse
Il avait pourtant l'oeil aiguisé
Et même dans la paresse
Ce carnassier était meurtrier.

De longues canines acérées
A l'épreuve du temps
Parmi nous à nous observer
Au delà des arbres et du vent.

Son regard était une braise,
Ses empreintes dans la neige.
Il était prêt à ceuillir notre malaise
Inlassables avertissements en manège.

Il vous enchaîne, pétrifiant votre sang
Rodant entre les chênes et le houx,
Il vous obsède et vous rend impuissant
Dans sa cachète il vous observe, le loup.

Paycheck, le mercredi 7 novembre 2007 à 12h21
Mon dernier poème, ça faisait quelques mois que je n'en avais pas écrit
Image "le dieuX" :mrgreen:

Répondre

Revenir à « Café des arts »