Signification/"utilité" des morts

Discussions sur le tome VII, Harry Potter et les Reliques de la Mort
ds57
Nouveau lecteur
Messages : 16
Inscription : 22 juil. 2007, 23:32

Signification/"utilité" des morts

Message par ds57 »

JKR a dit que les morts avaient une signification! Je sais que pour Hedwige c'est la perte de la jeunesse et de l'innocence!!! Mais le reste je ne vois pas, pouvez-vous m'aider???

Spoiler (cliquez pour révéler) :
 

Avatar de l’utilisateur
rensheta
Lecteur assidu
Messages : 194
Inscription : 09 oct. 2005, 14:55
Localisation : Devant les pyramides du Louvre

Re: Signification des morts

Message par rensheta »

pour moi la mort de dumbledore est lié à la quête de harry, lui vivant c'est pas harry qui tuerait voldemort
sirius c'est un peu pareil. il avait un role de protecteur. mais dans le dernier tome harry doit se protéger seul, avec ses amis mais sans l'aide d'un adulte
Image

sab.ram
Nouveau lecteur
Messages : 10
Inscription : 27 juil. 2007, 13:43

Re: Signification des morts

Message par sab.ram »

pour Fred ( c'est la mort qui m'a le plus touchée) je crois me souvenir que JKR avait expliqué que lorsque le mal frappait, il ne faisait pas le tri et donc qu'un personnage sympathique et bon devait être tué pour la crédibilité

Flies
Nouveau lecteur
Messages : 2
Inscription : 04 août 2007, 19:45

Re: Signification des morts

Message par Flies »

je vais faire une tentative de réponse partielle.

La mort de LUpin et Tonks relève d'une certaine "logique de l'orphelin" un peu gavante, mais à mon avis, il fallait que Teddy perde ses géniteurs. Pour illustrer l'horreur d ela guerre, mais en faire une pupille de la nation qui vivrait mieux son sort que Harry et Neville.

Crabbe (ou Goyle) je ne sais plus, a payé son imprudence et sont utilisation irraisonnée d'un sort de magie noire puissant.

Maugrey ne pouvait pas survivre à deux guerres contre les Death Eaters. En plus il allait finir par devenir une figure paternelle, et on sait quel sort leur est reservé...

La mort de Snape me déçoit profondément. Je n'ai rien à suggérer dessus, j'aurait vraiment voulu qu'il survive. Mais Rowling ne l'apprécie pas vraiment...

Dobby aurat sa statue au panthéon des sorciers ayant lutté contre Voldy, et des générations de sorciers et d'elfes libres viendront déposer des chaussettes musicales sur sa tombe en mémoire d'un héro emblématique de la lutte contre le mal... :lol: le plus célèbre elfe d emaison de l'histoire des guerres de sorcier, une figure emblématique, en somme.

Chakado
Nouveau lecteur
Messages : 22
Inscription : 25 juil. 2007, 08:17

Re: Signification des morts

Message par Chakado »

Pas d'accord sur la mort de Snape, elle se justifie parfaitement d'un point de vue dramatique, c'est cette mort qui fait de Snape un personnage tragique. Il est mort alors que tout le monde le haïssait, le considérait comme l'assassin de Voldemort et rien d'autre, et jusqu'au bout il n'en a eu rien à faire et a fait son devoir. Il n'aura jamais été compris de son vivant et a eu une mort héroïque. Ca colle très bien au personnage.
S'il avait survécu, qu'est-ce qui se serait passé ? Tout le monde l'aurait acclamé comme un héros de la guerre ? Il serait devenu pote avec Harry et aurait été le parrain de la petite Lily ? Il vécut heureux jusqu'à la fin de ses jours au pays des bisounours ? Nom de nom, c'est de Snape qu'on parle, là ! C'est sa mort qui en fait un des plus beaux personnages de la saga, un vrai personnage tragique. Pour ne pas tuer le personnage, il fallait qu'il meure :D

Pour la mort de Dobby, elle ne m'a malheureusement pas autant ému que d'autres lecteurs apparemment, peut-être parce que Dobby est un personnage qui ne m'intéresse guère (il ne se préoccupe pas assez de lui-même, je pense).
La mort en elle-même ne m'a donc pas trop touché, mais par contre l'enterrement... et surtout l'épitaphe, ça fait monter des larmes aux yeux, et ça donne vraiment un sens à la mort du personnage, comme l'a parfaitement résumé le post au dessus du mien.
Here Lies Dobby, a Free Elf. Bordel, c'est pas beau, ça ?

Avatar de l’utilisateur
McMahugall
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
Messages : 349
Inscription : 17 juin 2007, 23:23
Je suis : Une sorcière
Localisation : À l'ouest !

Re: Signification des morts

Message par McMahugall »

Tout à fait d'accord. Le personnage de Snape n'aurait pas eu la même intensité dramatique. Il est mort quasiment incompris, comme il avait vécu. Souvenez-vous de sa relation avec Lily : apparemment, il en pinçait pour elle depuis longtemps, mais il n'en a rien dit, ou si peu.

Ce topic m'en rappelle un autre, dont j'ai oublié le titre... "Comment pourriez-vous réécrire le dialogue HARRY / SNAPE ? " En seulement 5 mots, il dit l'essentiel, rien de plus."Take it... Look at me."

S'il avait survécu, aurait-il eu le courage de confier ses souvenirs voire même ses sentiments à Harry ? Je crois que non. Snape a toujours souffert seul et en silence, il fallait que JKR aille jusqu'au bout avec ce personnage. Du coup, même si beaucoup ne l'apprécient pas, on pourrait presque le trouver sympathique.
ImageImageImage

ivanOe
Nouveau lecteur
Messages : 13
Inscription : 28 juil. 2007, 22:47

'on ne meurt pas pour rien'

Message par ivanOe »

Dans une interview de JKR, elle disait à peu prés qu'elle ne faisait pas mourir un personnage à la légère.

Ainsi Sirius, substitut d'un père, personnage trop 'présent' devait s'éteindre. Dumbledore bon normal, il fallait équilibrer la donne, laisser Harry grandir etc.
Hedwige pour marquer le passage de l'enfance à lage adulte. Maugrey, sûrement pour montrer à Harry que personne n'est invincible , il n'y a pas de meillleure protection que la sienne.

Mais pourquoi la mort de Dobby , Lupin et Tonk ?? Là j'ai pas compris... En plus des personnages attachant.. et puis le petit Teddy qui , comme Harry , vivra sans ses parents...

Quelqu'un aurait une idée ?



chino a écrit :AUCUN LANGAGE TEXTO N'EST AUTORISE SUR CE FORUM!!

Avatar de l’utilisateur
Baba Yaga
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
Messages : 336
Inscription : 09 juil. 2007, 17:42
Contact :

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par Baba Yaga »

Queudver a payé sa dette à Harry, il en est mort.

Lupin : le dernier Maraudeur en vie devait fatalement mourir. Je ne sais plus qui a dit que c'est aussi une manière de laisser la place à la nouvelle génération, je suis assez d'accord avec ça.
Sirius, Dumbie, Lupin, Rogue étaient tous des substituts paternels. Ce 7ème tome marque l'entrée de Harry dans l'âge adulte, il devait donc se débarrasser de tous ses pères pour affronter seul son destin.

Maugrey : je suis d'accord avec toi, mais j'ajouterai que c'est aussi une façon de renforcer l'isolement de Harry par la suite. La mort de Maugrey marque la dissolution de l'OdP qui a perdu son chef (Dumbie) et son leader charismatique (Maugrey).

Pour Dobby, je n'ai pas vraiment d'explication mais il me semble que dans un des tomes précédents il jure à Harry de le servir jusqu'à la mort pour le remercier de lui avoir rendu la liberté, et c'est ce qu'il a fait... En plus, c'est symbolique : il est mort de la main de son ancienne maîtresse.

Tonks : retour à la case départ, la saga se finit comme elle s'est commencée (c'est-à-dire avec un orphelin). Mais à la différence de Harry, Teddy va grandir très entouré (c.f. chat de Rowling).

Hedwige : rien à ajouter, tu as très bien compris.

Fred : un des Weasley devait tomber. C'était impensable que la famille entière s'en sorte miraculeusement, elle avait déjà épargné Mr. Weasley, Bill et George.
C'est une façon de montrer l'horreur de la guerre, de montrer que la mort peut frapper n'importe qui (elle sépare des jumeaux), et blablabla.


Voilà. :wink:
All that is gold does not glitter / Not all those who wander are lost.

ivanOe
Nouveau lecteur
Messages : 13
Inscription : 28 juil. 2007, 22:47

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par ivanOe »

et bien nikel :D

merci bp pour ces éclairements^^

Avatar de l’utilisateur
Mateo
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1145
Inscription : 19 janv. 2006, 21:52
Localisation : New Epinal City

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par Mateo »

Baba Yaga a écrit :Fred : un des Weasley devait tomber. C'était impensable que la famille entière s'en sorte miraculeusement, elle avait déjà épargné Mr. Weasley, Bill et George.
Pour reprendre encore une fois les paroles de Niania, on pouvait voir dès le début qu'un des jumeaux allait tomber : Georges qui perd une oreille qu'il ne pourra jamais ravoir... un puissant symbole de dualité qui explose.
Hey, I'm the Doctor, I can save the universe using a kettle and some string, and look at me, I'm wearing a vegetable.

Avatar de l’utilisateur
Seis
Lecteur assidu
Messages : 107
Inscription : 19 juil. 2007, 11:34
Localisation : Strasbourg

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par Seis »

C'est ce que j'ai pensé aussi, les oreilles vont par paires,comme les 2 jumeaux.Par contre au moment ou George perdait son oreille,j'etais certain qu'il mourirait plus tard.

Pour Doby c'est peux etre pour montrer que cette "guerre" ne concerne pas uniquement les humains, mais également les elfes, goblins et autres qui subissent également des pertes.
Save water, Drink beer.

Avatar de l’utilisateur
celia27
Nouveau lecteur
Messages : 11
Inscription : 02 août 2007, 13:58

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par celia27 »

Pour Lupin et Tonks, il y a aussi l'idée du sacrifice pour assurer un monde meilleur à leur enfant!!! Comme lors de la 1ere guerre, les parents de Neville, de Harry, et de tant d'autres sont morts pour que leurs enfants grandissent en paix, eux 2 se sont sacrifiés : ils ne verront pas grandir leurs fils mais lui au moins pourra être heureux...
Pour moi cela montre a quel point on peut se donner pour une cause.

enael
Nouveau lecteur
Messages : 22
Inscription : 17 juil. 2007, 14:30

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par enael »

Dobby: c'est aussi une maniere de prouver la valeur des elfes de maison au monde sorcier. L'inferiorité des classe est un sujet qui tient a coeur a jk rowling, elle montre la bravoure et le devouement de tous. Ca permettra aussi a hermione d'oeuvrer de manieres plus active pour la defense des elfes.

Tonk: sacrifice, on se bat pour laisser un monde meilleur à ses enfants, tres beau...

Lupin: on laisse la place aux jeunes, le premier clan des maraudeur s'efface pour le suivant (harry, ron, hermione, ginny...), pete de la figure paternelle (reference au complexe d'oedipe ou le fils doit tuer le pere de maniere symbollique, ou pas, pour exister et trouver sa place dans le monde. Doublement symbollique: sacrifié pour offrir un monde meilleur a son fils, et qui lui n'aura pas a se battre pour s'imposer comme harry...): en gros mort de lupin= heritage legué

Maugrey: chef des aurors, la aussi i laisse sa place a harry, montre l'ascension du pouvoir des tenebres et de son seigneur, en passe de devenir un figure paternelle, leader charismatique, provoque reellement l'entrée en guerre

colin crivey: victime idiote de la guerre, injustice

lavende brown: pitiéééééé nooonnnnnnn, elle a survecut!!!!! (bah oé, j'aime bien moi les perso de second plan comme elle, qui sont la mais qui ne servent pas a grand chose, et je la trouvais sympathique moi lavender brown, j'ai es amis qui lui ressemblet tyrait pour trait, alors non)

fred weasley: cruel, comme la guerre, mais pour que le deux jumeau, qui fonctionnait toujours par deux, un peu comme une ame dans deux corps séparé, on ne fasse qu'un etre a parentiere... mouééé, j'y croit pas trop moi a ma theorie. Justeun coup de oignard dan le dos des weasley, si dévoué qui en paient les frais... ravage de la guerre, rien d'autre, cruel et absurde, comme la plupart des guerres...

Quinmanyar
Lecteur occasionnel
Messages : 79
Inscription : 10 févr. 2007, 16:35

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par Quinmanyar »

bah pis y en a aucun de mort pour "rien" ! vu la bataille que ça a été, il me semble assez logique qu'il y ait de lourdes pertes.

Avatar de l’utilisateur
CraPul3
Lecteur occasionnel
Messages : 87
Inscription : 27 juil. 2007, 20:41
Localisation : Bureau de Dumby

Re: 'on ne meurt pas pour rien'

Message par CraPul3 »

Bah le professseur Burbage est quand meme morte pour rien non? JE veux dire qu'elle n'a pa eu grande influence sur le livre ( ou peut etre a eu un effet caché que je n'ai pas ressenti^^)

Répondre

Revenir à « Tome VII - l'intégralité »