Où est passé le corps de Maugrey ?

Discussions sur le tome VII, Harry Potter et les Reliques de la Mort
Avatar de l’utilisateur
Ixolevias
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 731
Inscription : 19 juin 2008, 21:18
Localisation : Au fond d'une grotte, à apprendre les bonnes manières..
Contact :

Re: Où est passé le corps de Maugrey ?

Message par Ixolevias »

Le ministère n'a pas cherché à cacher qu'il était soumis à Voldemort, il l'a même assez bien montré.. Je ne pense pas que cacher le corps de Maugrey aurait été vraiment l'une de ses préoccupations..
Snape de l'OdP..

Image

Avatar de l’utilisateur
TheDeathlyHallows
Nouveau lecteur
Messages : 27
Inscription : 07 déc. 2008, 19:00
Localisation : Godric's Hollow

Re: Où est passé le corps de Maugrey ?

Message par TheDeathlyHallows »

Je pense que le ministere a du retrouver le corps puis l'ont métamorphosé en os (comme Barty Croupton Sr). L'oeil a été pris par Ombrage et la jambe ... ? ^^

Avatar de l’utilisateur
Cocomagique
Nouveau lecteur
Messages : 32
Inscription : 29 nov. 2008, 11:58
Localisation : Dans le monde des Border Collie !!!!

Re: Où est passé le corps de Maugrey ?

Message par Cocomagique »

Je ne crois pas qu'ils ont ramenés tout le corps au ministère car au moments de la mort de Maugrey Srimgeour est encore ministre et ramener un corps comme celui de Maugrey ne passe pas inconito.Enfin c'est ce que je crois :oops:
Peut-être qu'ils ont trouvé un champs, un bois, une décharge ou un endroit où les moldus vont rarement :scratch: pour le déposer
Dans ce cas un peu de compassion pour le pauvre moldu qui tombera sur son corps :lol:
Bois de Houx et plume de Phénix. Vingt-sept centimètres et demi. Facile à manier et souple.

Avatar de l’utilisateur
erikazooz
Nouveau lecteur
Messages : 35
Inscription : 19 déc. 2008, 01:25

Re: Où est passé le corps de Maugrey ?

Message par erikazooz »

Je crois que peut-être les mangemorts l'aurait envoyé au ministaire...

Ombrage aurait gardée un souvenir, c'était le passage le plus dégoutant de tout le livre, si vous voulez mon avis...
Érika

Répondre

Revenir à « Tome VII - l'intégralité »