Hermione, quelle fille!!

Discussions sur le tome VII, Harry Potter et les Reliques de la Mort
Avatar de l’utilisateur
Ginnerva
Amateur de la Gazette
Messages : 203
Inscription : 08 août 2008, 20:10
Localisation : Dans la salle de bain des préfets, avec Cedric...

Re: Hermione, quelle fille!!

Message par Ginnerva »

C'est vrai que c'est une fille géniale !! Que pourraient faire Harry et Ron sans elle franchement ? :D C'est elle qui a été là à Godric's Hollows pour le sauver des griffes du serpent de Voldemort, elle qui l'a aidé à franchir le rideau de flamme pour en 1ère année et beaucoup d'autres choses mémorables... :D C'est d'ailleurs une de mes personnages préféré !!
Louis Sachar a écrit :Tu observes ton reflet
Mais tu ne sauras jamais
que ton imperfection est le secret de ta beauté...
Image Image

Avatar de l’utilisateur
lissy lou
Nouveau lecteur
Messages : 29
Inscription : 20 mars 2009, 17:20

Re: Hermione, quelle fille!!

Message par lissy lou »

Hermione,Hermione,Hermione :ballons:
juuuuuuuuuuu

Avatar de l’utilisateur
Sudena
Amateur de la Gazette
Messages : 293
Inscription : 26 juil. 2009, 15:30
Localisation : Là où ma pensée vagabonde...souvent près de la Dame Sans Merci

Re: Hermione, quelle fille!!

Message par Sudena »

Hermione... Un personnage intéressant, très intéressant! Elle suit une trajectoire assez parallèle à celle de Harry, son frère de coeur: ils sont tous deux issus de familles moldues mais alors qu'Hermione a eu une enfance aisée et heureuse (fille de dentistes quand même), Harry a eu une enfance pourrie jusqu'à la moëlle, qui lui a forgé le caractère (d'où le fait qu'il pleure très rarement, contrairement à Hermione qui a la larme extrèmement facile); tous les deux ont un physique quelque peu ingrat (tout cela est très relatif); mais à leur arrivée à Poudlard, tout change: Harry a déja tout prouvé aux yeux du monde des sorciers, cache une blssure secrète qu'il masque derrière sa fierté et son esprit indépendant et anticonformiste (ce n'est pas un hasard si les premiers sorciers de son âge auxquels il parle vraiment sont Fred et George...), et a déja beaucoup vécu d'épreuves; Hermione doit tout prouver (d'où son extrème brillance dans l'apprentissage des leçons), s'affirmer par-rapport aux autres par son intelligeance et ses facultés de déduction mais se retrouve confronté pour la toute première fois à l'adversité affective (elle va apprendre la reconnaissance affective et le poids de l'amitié avec l'épisode du troll).
Ce sont aussi des personnages qui ne grandissent pas (contrairement à Ron): ils mûrissent mais restent les mêmes au fond d'eux. Hermione est un cerveau, purement et simplement (la scène de la torture dans le manoir des Malefoy est magistrale dans ce sens: elle donne pour la première fois un physique réel à ce personnage), qui réfléchit avant d'agir, qui est certes là dans les moments décisifs...mais avec une efficacité bien moindre (baguette cassée, évanouissement au bord du lac, mise KO au début du combat dans le département des mystères...); Harry est un homme d'action, qui fonctionne à l'instinct et qui a l'intelligence des tripes: il ne sera jamais brillant en cours mais se sortira des situations dans les combat grâce à cette forme de génie.

Enfin, Hermione est arrogante, très arrogante. Elle en a besoin: j'aime dire que ceux qui sont modestes sont ceux qui n'ont pas besoin d'être arrogant. Mais je ne suis pas sûr (et c'est ça qui m'énerve chez elle) qu'elle en ait réelement conscience. Lors de la coupe du monde de rugby 2003, les journalistes australiens disaient que la différence entre un français et un anglais était qu'un français était arrogant, mais qu'il le savait; alors qu'un anglais était arrogant...mais qu'il ne le savait pas. Je trouve cette phrase assez génialement juste...
"Celui qui plaisante à la tête du gouvernement tend à la tyrannie..."

Avatar de l’utilisateur
Shine
Nouveau lecteur
Messages : 22
Inscription : 07 août 2009, 18:51

Re: Hermione, quelle fille!!

Message par Shine »

Je suis assez d'accord avec ton analyse du personnage Sudena. Personnellement, Hermione est un de mes personnages préférés. Elle n'est pas parfaite: elle est casse-pied, un peu dans un rôle autoritaire de maman, constamment obsédé par ses études, courageuse et loyal, qui se bat pour ce qu'elle croit juste (la Sale, l'égalité chez les sorciers), constamment en train d'essayer de protéger ses amis, elle est jalouse et sensible... C'est un personnage qui est tout sauf creux, elle ne se résume pas à être une tête de classe agaçante qui lit beaucoup.
Et j'ajouterai aussi "qu'affectivement" parlant, elle est très maladroite (pleins de fois elle se dispute avec Harry ou Ron (ex: tome 3)).

Après, j'aimerais ajouté que Hermione n'est pas un personnage clé uniquement dans le tome 7 : dans le tome 1 (je me base plus sur les films que les livres, ça fait tellement longtemps que je ne l'ai pas lu celui-là), Harry et Ron auraient eu du mal à se débarrasser des plantes sans les connaissances en botanique d'Hermione, auraient eu du mal à se "débarrasser" de Neville et Harry aurait eu des difficultés à passer "l'épreuve des potions" (?) avant d'affronter Voldemort. Dans le tome 2, c'est elle qui prépare le polynectar et qui donne à Harry et Ron des indices pour qu'ils sachent que le Basilic et le monstre de la chambre. Dans le tome 3, sans le retourneur de temps, Sirius serait toujours à Azkaban et Buck mort. Dans les tomes qui suivent, son action est considérablement réduite (au profit de Luna et de Neville j'ai l'impression). Il ne faut pas croire, mais Harry a besoin de Ron autant que d'Hermione, idem pour les deux autres. Ils forment un trio soudé qui sans l'aide de l'un ou de l'autre, n'en serait pas là où ils en sont aujourd'hui.

hulkette
Nouveau lecteur
Messages : 27
Inscription : 03 févr. 2009, 17:04

Re: Hermione, quelle fille!!

Message par hulkette »

Hermione je l'A-DO-RE! Elle est intelligente, réagit avec sagesse même dans l'action (la fuite de chez Xenophilius Lovegood où elle fait en sorte que les mangemorts voient Harry avant qu'ils ne transplanent, c'est un exemple parmi des dizaines d'autres!), travailleuse, certes parfois jusqu'à l'agacement des autres mais aussi et je crois qu'on l'oublie trop souvent, attentive aux autres, sensible et incroyablement humaine!

La "scène" qui m'a le plus impressioné c'est quand ils fuient le mariage de fleur et bill et qu'ils se retrouvent comme des c*** à se dire "ben on fait quoi maintenant?" et là Hermione qui sort tout de son micro-sac de Mary Poppins ("et hop un tente, et hop des fringues de rechange, et hop tout ce dont on a besoin et même vos brosses à dents!"). Là je me suis dis : "Whaow Hermione! Respect, t'es trop forte!". :clap:

Soyons honnête : sans elle, depuis le premier tome, ils auraient pas fait grand chose non?

Avatar de l’utilisateur
Hermione33
Lecteur occasionnel
Messages : 71
Inscription : 28 déc. 2008, 15:48
Localisation : San Francisco

Re: Hermione, quelle fille!!

Message par Hermione33 »

Hermione.....c'est mon personnage préféré! J'aime vraiment ce personnage depuis le 1er tome.
Elle représente la femme moderne je trouve. Elle est courageuse, débrouillarde, indépendante, travailleuse, trés fidèle envers les gens qu'elle aime, trés humaine, engagée (défense des elfes par exemple), sensible sans le laisser paraître même si elle agace parfois.
C'est le personnage qui se rapproche le plus de ma personnalité.
Dumbledore l'a regarda s'éloigner et lorsque sa lueur d'argent se fut évanouie, il se tourna à nouveau vers Rogue, les yeux pleins de larmes.
-Aprés tout ce temps?
-Toujours, dit Rogue.

Avatar de l’utilisateur
Lorgnospectre
Lecteur assidu
Messages : 134
Inscription : 26 août 2009, 10:10
Localisation : A votre avis ?

Re: Hermione, quelle fille!!

Message par Lorgnospectre »

Après Luna, Hermione est mon personnage préféré. Intlligente, vive, elle a parfaois un mauvais carctère mais est adorable. Son carctère s'affirme au fil de temps et c'est une super amie. Dans le 7, elle le prouve, et elle montre que, finalement, elle a deux faces, dont une qu'elle montre très peu et qui est la plus belle...
Les Aurors font parti de la conspiration Rancecroc, je croyais que tout le monde le savait. Ils travaillent de l'intérieur pour abbatre le ministère en combinant la magie noire et une maladie des gencives

Répondre

Revenir à « Tome VII - l'intégralité »