La mort programmée de Harry par Dumbledore

Discussions sur le tome VII, Harry Potter et les Reliques de la Mort

Est ce que Dumbledore savait que Harry avait une chance de survie ?

Oui
168
36%
Oui
168
36%
Non
47
10%
Non
47
10%
Ne sait pas
19
4%
Ne sait pas
19
4%
 
Nombre total de votes : 468

M-Ly
Lecteur assidu
Messages : 132
Inscription : 25 juil. 2007, 13:09

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par M-Ly »

pink-tonks a écrit :Non je pense que Dumbledore n'imaginait pas qu'Harry survivrait
La preuve : Quand il dit a Rogue :" Ce garçon est condamné à mourir aussi certainement que moi"
En même temps, nous sommes TOUS condamnés à mourir aussi certainement que Dumbledore... un jour.
Cette phrase n'a donc pas beaucoup de sens, surtout quand on sait à quel point Dumbledore pouvait être manipulateur.

pink-tonks
Lecteur occasionnel
Messages : 52
Inscription : 30 oct. 2007, 09:43

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par pink-tonks »

C'est sur que pris dans ce sens ça marche mais alors pourquoi Dumbledore n'a pas dit a Rogue que Harry pouvait arriver a tuer Voldemort en lui demandant de dire a Voldemort que Harry ne pouvait pas le tuer, ça aurait peut etre fait baisser la vigilance de Voldemort

Avatar de l’utilisateur
Tom Marvolo Riddle
Nouveau lecteur
Messages : 14
Inscription : 08 déc. 2007, 23:06

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Tom Marvolo Riddle »

Grindenwald a écrit :Dans le chapitre "King's Cross", on comprend clairement que DD n'était pas sûr du tout que Harry puisse survivre ...
Il l'espérait c'est tout
D'ailleurs je trouve ce passage du livre pas terrible,une sorte de paradis?!

Avatar de l’utilisateur
SekhmHate
Lecteur occasionnel
Messages : 58
Inscription : 02 déc. 2007, 22:29

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par SekhmHate »

Oui il est assez étrange... Il fait vraiment "voyage astral", JKR n'avait jamais décrit quelque chose dans ce style si je ne trompe ?
Harry flotte entre la vie et la mort...
Quant à DDore, il aime garder ses petits secrets... On ne peut pas lui vouloir de ne pas toujours dire l'exacte vérité au capricieux et impulsif petit Potter !
Tuez-les tous ! Dieu reconnaîtra les siens !

Avatar de l’utilisateur
Tom Marvolo Riddle
Nouveau lecteur
Messages : 14
Inscription : 08 déc. 2007, 23:06

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Tom Marvolo Riddle »

SekhmHate a écrit :Oui il est assez étrange... Il fait vraiment "voyage astral", JKR n'avait jamais décrit quelque chose dans ce style si je ne trompe ?
Harry flotte entre la vie et la mort...
Quant à DDore, il aime garder ses petits secrets... On ne peut pas lui vouloir de ne pas toujours dire l'exacte vérité au capricieux et impulsif petit Potter !
Justement,pour la sauvegarde du monde,je pense qu'il aurait pu lui révéler d'autres choses importantes:la facon de briser un horcruxe,le secret des reliques...je comprend la détresse de Harry tout au long du tome lorqu'il sent que Dumbledore l'a abandonné...

Gingember
Amateur de la Gazette
Messages : 287
Inscription : 10 nov. 2007, 13:17
Localisation : Haha, t'aimerai bien savoir... à 500 mètre de la france.

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Gingember »

C'est vrai que sur le coup, c'était pas vraiment une promenade de santé, y avait carrément l'avenir de l'Humanité Sorcière et Moldue en jeux, le minimum aurait été de moins laisser Harry dans le flou... ça fait un peu des décisions au pif : "oui oui Severus, maintenant débrouillez vous pour lui donner l'épée improvisez !"
Et puis, même si le secret des Horcruxes devait être connu du moins de personnes possible, je ne vois pas en quoi il était PRIMORDIAL que seuls Harry, Ron et Hermione soient directement dans le coup... même si ils asvent se débrouiller, il suffit d'une capture, un ptit coup de legimancie et c'est fini. Puis si jamais ils avaient été tués tout les trois, bonjour la choucroute :? . Au moins il resterai le portait de Dumbledore pour plonger quelqu'un d'autre dans le coup, comme Rogue.
Geek au gingembre
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 

Avatar de l’utilisateur
Tom Marvolo Riddle
Nouveau lecteur
Messages : 14
Inscription : 08 déc. 2007, 23:06

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Tom Marvolo Riddle »

Gingember a écrit :Puis si jamais ils avaient été tués tout les trois, bonjour la choucroute :? . Au moins il resterai le portait de Dumbledore pour plonger quelqu'un d'autre dans le coup, comme Rogue.
C'est vrai que un personnage comme Kingsley aurait pu être prévenu,de plus,à plusieurs ils auraient été plus rapide,au niveau de l'histoire des reliques
par exemple...

Avatar de l’utilisateur
shuffle149
Nouveau lecteur
Messages : 9
Inscription : 24 juin 2008, 19:34
Localisation : Tottenham Court Road

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par shuffle149 »

J'ai toujours pas bien compris cette lueur de triomphe de DD ? :cry:
" Tout Homme s'enrichit, Quand Abonde l'Esprit "

Bien sûr que ça se passe dans ta tête, Harry, mais pourquoi donc faudrait-il en conclure que ce n'est pas réel ?

Avatar de l’utilisateur
Balderdash
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1116
Inscription : 16 avr. 2007, 18:29

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Balderdash »

Si tu relis King's Cross dans le tome 7, "DD" explique pourquoi il comprend qu'Harry peut ne pas mourir du fait que Voldemort a pris son sang. C'est cela la lueur de triomphe.
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson - Where were we?

Avatar de l’utilisateur
shuffle149
Nouveau lecteur
Messages : 9
Inscription : 24 juin 2008, 19:34
Localisation : Tottenham Court Road

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par shuffle149 »

Balderdash a écrit :Si tu relis King's Cross dans le tome 7, "DD" explique pourquoi il comprend qu'Harry peut ne pas mourir du fait que Voldemort a pris son sang. C'est cela la lueur de triomphe.
Mais même s'il lui a pris son sang, pourquoi harry ne peut pas mourrir ?
" Tout Homme s'enrichit, Quand Abonde l'Esprit "

Bien sûr que ça se passe dans ta tête, Harry, mais pourquoi donc faudrait-il en conclure que ce n'est pas réel ?

Avatar de l’utilisateur
Ixolevias
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 731
Inscription : 19 juin 2008, 21:18
Localisation : Au fond d'une grotte, à apprendre les bonnes manières..
Contact :

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Ixolevias »

shuffle149 a écrit :
Balderdash a écrit :Si tu relis King's Cross dans le tome 7, "DD" explique pourquoi il comprend qu'Harry peut ne pas mourir du fait que Voldemort a pris son sang. C'est cela la lueur de triomphe.
Mais même s'il lui a pris son sang, pourquoi harry ne peut pas mourrir ?
Parce que son sang contient le zeste de bonté de Lily, celui là protège Harry, donc Voldy ne peut pas le tuer..
Snape de l'OdP..

Image

ninaraf
Lecteur assidu
Messages : 139
Inscription : 08 oct. 2005, 19:08

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par ninaraf »

shuffle149 a écrit :Mais même s'il lui a pris son sang, pourquoi harry ne peut pas mourrir ?

Pourquoi Harry n'est pas mort du sort de Voldemort ? Pour moi la réponse est très simple:

Harry possédait à ce moment là la cape d'invisibilité, la Pierre de résurection, et il avait déjà désarmé Malfoy, donc sa baguette était considéré comme la Elder Wand. Qui plus est, Harry avance vers son destin, il ne recule pas devant la mort.... De ce fait, Harry est à ce moment devenu véritablement le Maître de la Mort, plus que le simple propriétaire des Hollows. Avada Kedavra ne fait qu'invoquer le Spectre de la Mort, invisible pour tous, qui passe en coup de vent pour emporter l'âme du malheureux, et donc quand Voldemort invoque le Spectre sur Harry dans la forêt, le Spectre ne peut rien face à son maïtre et le laisse tranquille..... mais le Spectre emporte la seule partie de l'âme en Harry qui ne lui appartient pas proprement depuis sa naissance , mais qu'il possède malgré lui: le bout d'âme de Lord Voldemort...

Et voilà, Harry a été sauvé par sa bravoure et par les Hollows :D

Avatar de l’utilisateur
Balderdash
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1116
Inscription : 16 avr. 2007, 18:29

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Balderdash »

ninaraf a écrit :Harry possédait à ce moment là la cape d'invisibilité, la Pierre de résurrection
Faux, il la laisse tomber dans un bosquet juste avant d'affrontrer Voldemort
ninaraf a écrit :et il avait déjà désarmé Malfoy, donc sa baguette était considéré comme la Elder Wand. Qui plus est, Harry avance vers son destin, il ne recule pas devant la mort.... De ce fait, Harry est à ce moment devenu véritablement le Maître de la Mort, plus que le simple propriétaire des Hollows. Avada Kedavra ne fait qu'invoquer le Spectre de la Mort, invisible pour tous, qui passe en coup de vent pour emporter l'âme du malheureux, et donc quand Voldemort invoque le Spectre sur Harry dans la forêt, le Spectre ne peut rien face à son maïtre et le laisse tranquille..... mais le Spectre emporte la seule partie de l'âme en Harry qui ne lui appartient pas proprement depuis sa naissance , mais qu'il possède malgré lui: le bout d'âme de Lord Voldemort...

Et voilà, Harry a été sauvé par sa bravoure et par les Hollows :D
Tout ça est très philosophique, mais où intervient la cérémonie de la fin du tome 4 et la lueur de triomphe de DD dans ton raisonnement ?
En fait, JKR a déjà plus ou moins répondu à la question
Q : Qu’est-ce qui s’est passé exactement lorsque Voldemort a lancé le sortilège de l’Avada Kedavra sur Harry dans la forêt ?

R : Une fois de plus, Voldemort avait enfreint des lois profondes de la magie, des lois qu’il ne comprenait pas, mais il y a plus que ça.

En prenant le sang de Harry en lui, Voldemort a perpétué le pouvoir protecteur de Lily sur Harry. Voldemort est donc presque comme un Horcruxe pour Harry - sauf que le pouvoir du sacrifice de Lily est une force positive qui non seulement raccroche Harry à la vie, mais en plus donne à Voldemort une dernière chance (Dumbledore parle de son dernier espoir dans le chapitre 35). Malgré lui, Voldemort a remis quelques gouttes de bonté en lui ; s’il s’était repenti, il aurait guéri plus que personne ne le supposait. Mais, bien entendu, il a refusé tout remords.

D’autre part, Voldemort utilise la Baguette de Sureau - la baguette qui appartient en fait à Harry. Elle ne marche pas bien contre son propre maître ; aucun sort lancé par Voldemort sur Harry ne fonctionne correctement : ni le sortilège Doloris, ni l’Avada Kedavra. Par contre, l’Avada Kedavra est tellement puissant qu’il fait tout de même du mal à Harry, et réussit à tuer la part en lui qui n’est pas vraiment lui : en d’autres mots, le fragment de l’âme de Voldemort qui s’est rattachée à celle de Harry. Le sort fait aussi suffisamment de mal à Harry lui-même pour lui permettre de succomber à la mort si tel était son choix (Dumbledore lui dit qu’il a le choix de se réveiller ou pas). Mais Harry décide de se battre pour revenir à lui ; il capitalise sur le "chemin d’évasion" de Lily et se ramène dans le royaume des vivants.

Il est important de préciser que j’ai toujours vu ces sortes de magie (les questions profondes de vie et de mort) comme étant essentiellement non-scientifiques ; en d’autres termes, il n’y a pas de formule "Baguette de Sureau + Sang de Lily = Survie Assurée". Ce qui compte, au final, ce sont les choix de Harry et Voldemort. Chacun dispose d’un certain nombre d’armes et de protections, mais le pouvoir de ces objets et de ces événements passés réside dans la façon dont ils sont compris et utilisés. Harry comprend mieux, et de façon plus profonde, le sens de ces objets et de ces événements passés, mais ses plus grands pouvoirs, ceux qui le sauvent, sont le libre arbitre, le courage et la certitude morale.
Je ne suis pas d'accord avec elle, mais c'est elle la chef.
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson - Where were we?

ninaraf
Lecteur assidu
Messages : 139
Inscription : 08 oct. 2005, 19:08

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par ninaraf »

Balderdash a écrit :Faux, il la laisse tomber dans un bosquet juste avant d'affrontrer Voldemort
Il en est le propriétaire mais sans la posséder sur lui, comme la Baguette de Sureau...
Balderdash a écrit :Tout ça est très philosophique, mais où intervient la cérémonie de la fin du tome 4 et la lueur de triomphe de DD dans ton raisonnement ?
Peut être un dernier rayon de soleil qui se reflétait dans ses yeux ? Ou alors Dumbledore sait que Harry a une maladie transmissible par le sang et que de ce fait Voldemort est infecté... Bizarrement ça doit pas être ça :D

Balderdash a écrit :En fait, JKR a déjà plus ou moins répondu à la question
Q : Qu’est-ce qui s’est passé exactement lorsque Voldemort a lancé le sortilège de l’Avada Kedavra sur Harry dans la forêt ?

R : Une fois de plus, Voldemort avait enfreint des lois profondes de la magie, des lois qu’il ne comprenait pas, mais il y a plus que ça.

En prenant le sang de Harry en lui, Voldemort a perpétué le pouvoir protecteur de Lily sur Harry. Voldemort est donc presque comme un Horcruxe pour Harry - sauf que le pouvoir du sacrifice de Lily est une force positive qui non seulement raccroche Harry à la vie, mais en plus donne à Voldemort une dernière chance (Dumbledore parle de son dernier espoir dans le chapitre 35). Malgré lui, Voldemort a remis quelques gouttes de bonté en lui ; s’il s’était repenti, il aurait guéri plus que personne ne le supposait. Mais, bien entendu, il a refusé tout remords.

D’autre part, Voldemort utilise la Baguette de Sureau - la baguette qui appartient en fait à Harry. Elle ne marche pas bien contre son propre maître ; aucun sort lancé par Voldemort sur Harry ne fonctionne correctement : ni le sortilège Doloris, ni l’Avada Kedavra. Par contre, l’Avada Kedavra est tellement puissant qu’il fait tout de même du mal à Harry, et réussit à tuer la part en lui qui n’est pas vraiment lui : en d’autres mots, le fragment de l’âme de Voldemort qui s’est rattachée à celle de Harry. Le sort fait aussi suffisamment de mal à Harry lui-même pour lui permettre de succomber à la mort si tel était son choix (Dumbledore lui dit qu’il a le choix de se réveiller ou pas). Mais Harry décide de se battre pour revenir à lui ; il capitalise sur le "chemin d’évasion" de Lily et se ramène dans le royaume des vivants.

Il est important de préciser que j’ai toujours vu ces sortes de magie (les questions profondes de vie et de mort) comme étant essentiellement non-scientifiques ; en d’autres termes, il n’y a pas de formule "Baguette de Sureau + Sang de Lily = Survie Assurée". Ce qui compte, au final, ce sont les choix de Harry et Voldemort. Chacun dispose d’un certain nombre d’armes et de protections, mais le pouvoir de ces objets et de ces événements passés réside dans la façon dont ils sont compris et utilisés. Harry comprend mieux, et de façon plus profonde, le sens de ces objets et de ces événements passés, mais ses plus grands pouvoirs, ceux qui le sauvent, sont le libre arbitre, le courage et la certitude morale.
Je ne suis pas d'accord avec elle, mais c'est elle la chef.
Ce qui signifie qu'on ne peut pas se fonder sur la logique pour effectuer une théorie... On va pas aller loin comme ça :shock:

Avatar de l’utilisateur
Ixolevias
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 731
Inscription : 19 juin 2008, 21:18
Localisation : Au fond d'une grotte, à apprendre les bonnes manières..
Contact :

Re: La mort programmée de Harry par Dumbledore

Message par Ixolevias »

En même temps, y'a pas de logique réelle, c'est de la magie..
Snape de l'OdP..

Image

Répondre

Revenir à « Tome VII - l'intégralité »