Severus Rogue

Discussions sur le tome VII, Harry Potter et les Reliques de la Mort
Peyrel
Lecteur assidu
Messages : 189
Inscription : 27 juil. 2005, 09:58

Re: Severus Rogue

Message par Peyrel »

Je suis désolé, je vais devoir résumer ce que je viens d'écrire parce que mon rodibnateur vient d'enlever mon laïus long de trois pages pour la défense du Severus Rogue que je me figurais. Objectivement parlant, je peux parfaitement comprendre que l'on a pprécie le personnage qui nous est donné à voir dans le dernier tome, et je ne m'attaque pas spécialement à quelqu'un en donnant mon opinion. Il s'agit simplement d'un mythe qui s'est effondré sous mes yeux, et que je déplore aujourd'hui encore :

En usant d'une comparaison foireuse -avec Han Solo-, je vais essayer de retranscrire l'aura qui environnait Severus Rogue jusqu'ici à mes yeux : celle d'un anti héros, suivant globalement ses propres manières de faire, ses instincts, en décalage avec toute émotion et tout sentiment, et défendant son bout de gras (et sa moralité, qu'il possèdait selon mes théories depuis le départ car j'ai peu douté de son "orientation politique") plutôt que s'effondrant en larmes.

J'avais mes théories (aujourd'hui caduqes) qui expliquaient tout : comment Severus avait entendu toute la prophéties, comment il avait formé avec DD le plan de n'en laisser filtrer que la première moitié à Voldy en omettant le passage sur le "mark as an equal" parce que l'un comme l'autre, ils pensaient agir pour "the gretaer good". Finalement, seul DD confirmait le statut implacable que je lui attribuais ici. Cette théorie expliquait la relation avec DD parce que celui ci se serait senti coupable d'avoir "sacrifié" les parents de Harry, et la haine de Rogue qui semblait lui en vouloir d'avoir mis ces meurtres sur sa conscience de héros implacable. Il avait acquis un recul par rapport à la trame globale qu'il perd dans ce tome puisqu'il s'y intègre comme n'importe qui d'autre. Encore une fois, cela n'est du qu'aux attentes que je formais, et qui ne sont que des spéculations.
"si les singes savaient s'ennuyer, ils pourraient devenir des hommes"
Goethe

Avatar de l’utilisateur
Balderdash
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1116
Inscription : 16 avr. 2007, 18:29

Re: Severus Rogue

Message par Balderdash »

Peyrel a écrit :JJ'avais mes théories (aujourd'hui caduqes) qui expliquaient tout : comment Severus avait entendu toute la prophéties, comment il avait formé avec DD le plan de n'en laisser filtrer que la première moitié à Voldy en omettant le passage sur le "mark as an equal" parce que l'un comme l'autre, ils pensaient agir pour "the gretaer good". Finalement, seul DD confirmait le statut implacable que je lui attribuais ici. Cette théorie expliquait la relation avec DD parce que celui ci se serait senti coupable d'avoir "sacrifié" les parents de Harry, et la haine de Rogue qui semblait lui en vouloir d'avoir mis ces meurtres sur sa conscience de héros implacable. Il avait acquis un recul par rapport à la trame globale qu'il perd dans ce tome puisqu'il s'y intègre comme n'importe qui d'autre. Encore une fois, cela n'est du qu'aux attentes que je formais, et qui ne sont que des spéculations.
J'avais la même idée que toi sur le fait de ne laisser Snape dire qu'une prtie de la prophétie en gros. Pour moi, ça se basait sur le fait que DD n'était pas assez stupide pour laisser s'échapper un Death Eater avéré avec une info aussi capitale pour Voldy et aussi sa réaction (ou plutôt son absence de récation) au nom de Sirius dans "the boy who lived", c'est quand même le mec qui vient de les balancer et il ne dit rien. J'imaginais que tout cela était un plan. Cela dit, je me doutais que Snape était amoureux de Lily même si j'espérais un truc plus profond.
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson - Where were we?

Avatar de l’utilisateur
snowlyowl
Amateur de la Gazette
Messages : 244
Inscription : 07 juin 2007, 10:39
Localisation : Dans le ciel en train de délivrer du courrier

Re: Severus Rogue

Message par snowlyowl »

Que pensez vous des sentiments de Snape à l'egard de Harry ?

Je m'explique :

- Il déteste Harry parce qu'il ressemble à James.
-Il le protège parce qu'il aime Lily.
- Sa vie n' a qu'un seul but et c'est de protéger la vie de Harry.
-Il a averti l'ordre du phénix que Harry était parti au ministère de la magie pour sauver Sirius. Est ce qu'il est vraiment aller dans la forêt interdite pour voir si Harry y était toujours ?
-Il lui a sauvé la vie pendant son premier match de Quidditch la première année.
-Il n' a pas donné le veritaserum à Umbridge pour forcer Harry à dire la vérité sous la force.
-Il a empeché les mangemorts de s'attaquer davantage à Harry lorsque Harry le poursuivait après la mort de Dumbledore.
- Il est aller dans la cabane hurlante pour sauver Harry de sirius Black qui selon lui était venu tuer Harry. D'ailleurs, il se méfiait de Lupin et avait vu d'un mauvais oeil sa nomination pour les mêmes raisons.
-Il n' a pas chercher à reprendre son livre de potions bien qu'il savait parfaitement que Harry l'avait.
-Il a vu que l'enfance de Harry était similaire à la sienne. Il a vu pendant les cours d'occlumencie qu'il a fait l'objet d'humiliation et de moquerie chez les Dursleys.
-Snape ne s'entend pas avec Sirius. Cela est peut être dû au fait que Sirius est le parrain officiel et que lui travaille dans l'ombre pour la protection de Harry.
-Snape a menti à Harry sur le fait que rien ne ne concernait au département des mystères au ministère de la magie parce qu'il savait que Voldemort voulait la prophécie et que c'était un piège pour le faire venir.
-Snape a eu un père dur et il est dur avec Harry. Est ce que c'est sa façon à lui de lui montrer qu'il est attaché à lui ?
-Il donne à Harry ses souvenirs avnt de mourir alors qu'il n'y était pas obligé. Il lui fait d'une part un cadeau extrordinaire en lui donnant des souvenirs où il y a sa mère et d'autre part n'est ce pas une façon de s'expliquer ?
-Snape réagit mal quand il entend que Dumbledore a élevé Harry comme un cochon pour l'abattoir. Il est choqué d'apprendre que Harry doit mourrir.
- Snape devait s'en doute faire semblant d'être méchant avec Harry pour que les autres serpentards comme Draco dissent à leur père mangemorts qu'il détestait Harry. Cela faisait peut être partie de sa couverture d'espion ?
-Snape a le même patronus que Lily, la biche. Il prend sa relève et fait en sorte qu'elle ne soit pas morte pour rien en protégeant Harry. Malgré tout, peut être en lui a-t-il voulu qu'elle soit morte pour lui sauver la vie ?
-Il lui lance un "look at me" avant de mourir. Il voulait voir les yeux de Lily, la seule femme qu'il ai aimé dans sa vie, une dernière fois avant de mourir.

Pour moi, il a fini par aimé Harry. Il s'est avoué à lui même que Harry ressemblait à Lily en le regardant dans les yeux. Il a enfin fini par voir autre chose en Harry que James. Il l' a peut être vu comme le fils qu'il aurait pu avoir avec Lily.
Dernière modification par snowlyowl le 24 sept. 2007, 17:46, modifié 1 fois.
"And he knew, without knowing how he knew it, that the phoenix had gone, had left Hogwarts for good, just as Dumbledore had left the school, had left the world...had left Harry."

Avatar de l’utilisateur
snowlyowl
Amateur de la Gazette
Messages : 244
Inscription : 07 juin 2007, 10:39
Localisation : Dans le ciel en train de délivrer du courrier

Re: Snape au 12 square Grimmauld : une incohérence ?

Message par snowlyowl »

Il est entré dans la chambre de Sirius peut être pour y trouver aussi des lettres de Harry envoyé à Sirius. J'aurais bien aimé qu'il tombe sur une lettre montrant toute l'affection qu'il y avait entre eux. Snape pouvait envié Sirius d'être le parrain officiel alors qu'il était lui le parrain de l'ombre.
"And he knew, without knowing how he knew it, that the phoenix had gone, had left Hogwarts for good, just as Dumbledore had left the school, had left the world...had left Harry."

Avatar de l’utilisateur
Balderdash
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1116
Inscription : 16 avr. 2007, 18:29

Re: Severus Rogue

Message par Balderdash »

Je suis d'accord dans l'ensemble, sauf sur certains points.
snowlyowl a écrit :-Il a averti l'ordre du phénix que Harry était parti au ministère de la magie pour sauver Sirius. Est ce qu'il est vraiment aller dans la forêt interdite pour voir si Harry y était toujours ?
Bah si son but premier dans la vie est de protéger Harry, oui, il a dû aller dans la forêt.
snowlyowl a écrit :-Il donne à Harry ses souvenirs avnt de mourir alors qu'il n'y était pas obligé. Il lui fait d'une part un cadeau extrordinaire en lui donnant des souvenirs où il y a sa mère et d'autre part n'est ce pas une façon de s'expliquer ?
Il n'est pas obligé de donner tous les souvenirs mais il doit au moins transmettre le message de DD, à savoir qu'Harry est le 7ème Horcruxe et qu'il doit mourir. Après toute l'histoire avec sa mère, c'est normal que ça y soit. Si je donnais 15 ans de ma vie à une cause noble, je ne voudrais pas mourir sans que personne ne sache que ma couverture de grand méchant cachait qqn de bien.
snowlyowl a écrit :-Snape réagit mal quand il entend que Dumbledore a élevé Harry comme un cochon pour l'abattoir. Il est choqué d'apprendre que Harry doit mourrir.
A mon avis, c'est autant du dégoût pour DD que de la peine pour Harry. Et puis lui qui a tant fait pour la survie d'Harry, c'est un peu un désaveu que de se faire ordonner par son boss qu'il doit mourir.
snowlyowl a écrit :- Snape devait s'en doute faire semblant d'être méchant avec Harry pour que les autres serpentards comme Draco dissent à leur père mangemorts qu'il détestait Harry. Cela faisait peut être partie de sa couverture d'espion ?
Je me suis toujours demandé pk Snape ne prenait pas Harry dans un coin pour lui expliquer qu'en fait il était gentil et tout. Bon en dehors du fait que ça n'aurait pas été fun, je pense que DD l'avait mis en garde sur la connexion entre Harry et Voldy et il ne fallait pas que, si Harry se retrouve face à Voldy, celui-ci puisse par Occlumency avoir un aperçu de cette entrevue entre Harry et Snape.
snowlyowl a écrit :-Snape a le même patronus que Lily, la biche.
Ca, c'est une supposition : entre le moment où Harry voit le Patronus de Snape et le moment où il dit que Snape a le même que Lily, il ne parle à personne qui pourrait confirmer cette info (en gros, Molly et Arthur Weasleys, je vois pas qui d'autre)
snowlyowl a écrit :-Il lui lance un "look at me" avant de mourir. Il voulait voir les yeux de Lily, la seule femme qu'il ai aimé dans sa vie, une dernière fois avant de mourir.

Pour moi, il a fini par aimé Harry. Il s'est avoué à lui même que Harry ressemblait à Lily en le regardant dans les yeux. Il a enfin fini par voir autre chose en Harry que James. Il l' a peut être vu comme le fils qu'il aurait pu avoir avec Lily.
Même s'il détestait Harry en première année, au fur et à mesure qu'il a fallu le protéger, je pense aussi qu'il s'est attaché à lui, non pas à sa personne (ils n'auraient pas pu être amis par exemple) mais la survie d'Harry devait tellement rythmer sa vie que sa mort aurait signifié l'échec complet de son sacrifice et de celui de Lily.
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson - Where were we?

Avatar de l’utilisateur
snowlyowl
Amateur de la Gazette
Messages : 244
Inscription : 07 juin 2007, 10:39
Localisation : Dans le ciel en train de délivrer du courrier

Re: Severus Rogue

Message par snowlyowl »

J'imagine bien la scène de Snape allant chercher Harry dans la forêt interdite inquiet qu'il lui soit arrivé quelque chose mais en même tant le maudissant d'avoir fait une chose aussi stupide que de s'aventurer dans la forêt interdite. Qu'aurait-il fait si il l'avait trouvez ? Je pense qu'il en avait marre aussi du côté aventurier ou casse coup de Harry à cause du souci que cela pouvait entraîner pour lui ! Par exemple, lors de sa sortie à Pré au lard, il était furieux qu'il soit sorti sans permission ou j'aimerais dire sans sa permission. C'est comme si il réagisait comme le père que n' a plus Harry. C'est la même chose pour le tournoi des trois sorciers.
"And he knew, without knowing how he knew it, that the phoenix had gone, had left Hogwarts for good, just as Dumbledore had left the school, had left the world...had left Harry."

Avatar de l’utilisateur
Purplemary
Célestina de la Gazette
Messages : 3563
Inscription : 21 mars 2003, 17:18
Skype : Purplemary
Je suis : Une sorcière
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...
Contact :

Re: Severus Rogue

Message par Purplemary »

/!\ Attention fusion /!\
Pour ne pas multiplier les sujets et éviter les doublons, les différents topics sur Rogue ont été fusionné.
Et ça sera toujours le cas dans le futur.
Ex-Auror
Célestina forever

Avatar de l’utilisateur
Baba Yaga
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
Messages : 336
Inscription : 09 juil. 2007, 17:42
Contact :

Re: Severus Rogue

Message par Baba Yaga »

Balderdash a écrit :
snowlyowl a écrit :- Snape devait s'en doute faire semblant d'être méchant avec Harry pour que les autres serpentards comme Draco dissent à leur père mangemorts qu'il détestait Harry. Cela faisait peut être partie de sa couverture d'espion ?
Je me suis toujours demandé pk Snape ne prenait pas Harry dans un coin pour lui expliquer qu'en fait il était gentil et tout. Bon en dehors du fait que ça n'aurait pas été fun, je pense que DD l'avait mis en garde sur la connexion entre Harry et Voldy et il ne fallait pas que, si Harry se retrouve face à Voldy, celui-ci puisse par Occlumency avoir un aperçu de cette entrevue entre Harry et Snape.
Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures : que Harry ne sache jamais rien de Rogue était la seule condition du contrat. :wink:
Dumbie n'y était pas spécialement favorable, et il ne se rend compte de la force de la connection entre Harry et le Grand Méchant qu'à partir du 5ème tome.
All that is gold does not glitter / Not all those who wander are lost.

Avatar de l’utilisateur
Infra Red
Nouveau lecteur
Messages : 2
Inscription : 22 sept. 2007, 14:23

Re: Severus Rogue

Message par Infra Red »

Je ne sais pas trop ... si Rogue avait "pris Harry dans un coin pour lui expliquer qu'il était gentil" il lui aurait fallu raconter ses petits sentiments pour Lily, or ç'avait l'air d'être la dernière chose qu'il aurait voulue. Quant à DD, il avait promis à Rogue de ne pas ouvrir sa bouche (avec quelque réticence je me rappelle...). Donc y a-t-il un grand rapport avec la connexion,ça reste à voir...

Mais de toute façon, il y aura toujours de larges points obscurs autour du personnage et de son histoire prolifique... Moi, je me suis posé beaucoup de questions sur sa mort, d'abord sur son inutilité... Comment Voldemort a-t-il pu penser qu'il avait besoin de tuer Rogue alors qu'' il savait parfaitement que Grindelwald n'avait pas tué Gregorovitch pour prendre possession de l'Elder Wand et ue Dumbledore n'avait pas tué Grindelwald pour la lui piquer à son tour?

Ensuite, ça c'est mon point de vue personnel vu que j'ai fini par prendre le personnage en pitié, qu'est-ce que c'était que cette idée tortionnaire de l'avoir fait mourir dans le Cabane Hurlante où James Potter lui avait sauvé la vie? Je me demande même si JK ne l'a pas fait mourir juste pour ça!

Avatar de l’utilisateur
kuukakusama
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
Messages : 366
Inscription : 25 juil. 2007, 11:33
Localisation : FaR fAr AwAy..

Re: Severus Rogue

Message par kuukakusama »

Je ne sais pas trop ... si Rogue avait "pris Harry dans un coin pour lui expliquer qu'il était gentil" il lui aurait fallu raconter ses petits sentiments pour Lily, or ç'avait l'air d'être la dernière chose qu'il aurait voulue. Quant à DD, il avait promis à Rogue de ne pas ouvrir sa bouche (avec quelque réticence je me rappelle...)
je pense qu'une des raisons les plus clairs qui ont poussé Rogue a devenir trés fort en occlumencie c'est le fait quil soit le genre dhomme qui ne revèle pas ses sentiments trés facilement ou mème pas du tout dailleurs donc il y avait une chance sur vignt milles quil prenne Harry dans un coin comme vous dites pourt lui dire ce quil était vraiment,et la preuve c'est quil ne l'a jamais fait
ImageImage
SoOKkaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

We'Re In LoW sPiRiTs..CoMe BaCk HaRrY!

Avatar de l’utilisateur
LilyR
Nouveau lecteur
Messages : 23
Inscription : 08 sept. 2007, 13:16

Re: Severus Rogue

Message par LilyR »

Il y a aussi le faite que Rogue n'aime pas Harry (ou qu'il jou a ne pas l'aimer)alors je vois mal que Rogue disent a Harry c'est secret !!Et puis Rogue n'est pas un grand bavare !!
Il y a de la magie dans les étoiles et les nuits de pleine lune sont enchantées.
Contemple-les et tu y trouveras tes rêves.

Avatar de l’utilisateur
Cumulonimbus
Lecteur occasionnel
Messages : 97
Inscription : 26 févr. 2007, 20:29
Localisation : Salle des pas-perdus

Re: Severus Rogue

Message par Cumulonimbus »

kuukakusama a écrit :je pense qu'une des raisons les plus clairs qui ont poussé Rogue a devenir trés fort en occlumencie c'est le fait quil soit le genre dhomme qui ne revèle pas ses sentiments trés facilement ou mème pas du tout dailleurs donc il y avait une chance sur vignt milles quil prenne Harry dans un coin comme vous dites pourt lui dire ce quil était vraiment,et la preuve c'est quil ne l'a jamais fait
Plus que ces sentiments, c'est son enfance, ses parents, la honte que ça lui inspire (vu comme il est mal dans sa peau) qu'il veut cacher aux autres je pense...
Montrer ses faiblesses à Harry de son vivant aurait été la pire des choses à faire pour lui.
"Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemis, mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis."
Albus D.

Avatar de l’utilisateur
Chaperon rouge
Nouveau lecteur
Messages : 15
Inscription : 08 sept. 2007, 10:22

Re: Severus Rogue

Message par Chaperon rouge »

J'ai pas lu les 22 pages précédentes sur Rogue alors je vais juste balancer mon avis comme ça :

j'ai voulu croire en Rogue jusqu'au bout, même quand il a tué Dumbledore (car comme beaucoup je sentais bien que c'était une promesse faite à DD, je sais maintenant pourquoi) alors que la plupart des gens de mon entourage ayant lu Harry 6 le considère comme un traitre. Alors je suis heureuse d'avoir vu juste surtout que c'est la seule chose que j'ai deviné sur le 7°.

J'étais même vraiment fière de Rogue en terminant le bouquin. J'avais toujours trouvé ce personnage intéressant bien sûr, avec son côté mystérieux et la confiance absolue que lui accordait Dumbledore, mais depuis les leçons d'occlumencie qu'il donnait à Harry où l'on a découvert un peu de son passé, il m'est apparu plus humain et je m'y suis attaché. C'est d'ailleurs à partir du 5° livre où j'ai cru à 100 % en lui.

Et pour reprendre les propos de Balderdash, Rogue n'était pas obligé de donner tous ses souvenirs à Harry, il lui suffisait de lui transmettre le plan de DD. Les souvenirs que Rogue a de Lilly, de leurs rencontres et des moments qu'il a passé avec elle, c'est peut être ce qu'il a de plus précieux et les donner à Harry, c'est lui faire un immense cadeau et j'ai trouvé ça très émouvant. (Bon c'est vrai qu'il fallait pas grand chose pour m'émouvoir dans ce livre, j'ai pleuré une bonne partie du bouquin, une vraie madeleine.) Harry ayant peu de souvenirs de sa mère, j'ai apprécié que Rogue lui transmette les siens.

Pour finir, la mort de Rogue m'a beaucoup peiné. Parce qu'il n'aura jamais été reconnu pour ce qu'il est de son vivant (sauf par DD bien sûr). Mais en même temps quand j'y pense, s'il avait survécu, il n'aurait pas été heureux, alors c'est peut-être mieux comme ça.

Elessar_21
Nouveau lecteur
Messages : 8
Inscription : 07 mai 2007, 19:39

Re: Severus Rogue

Message par Elessar_21 »

En se qui me concerne, je pense que Rogue est profondément gentil (au fond de lui même) mais que son enfance et sa scolarité difficile ont caché et en partie détruite cette partie de lui, c'est d'ailleur ce qui l'a conduit à devenir un mangemort. Par contre, ce qui l'a changé, et c'est dû à l'amour qu'il éprouvait toujours à l'égard de Lily (malgré je pense plusieurs tentatives pour refouler ce puissant sentiment), c'est la mort de cette dernière. A ce moment là, sa haine a changé de camp, mais pas pour la cause, pour lui. Il avait presque un désir de vengeance. Seulement, pour pouvoir exercer cette vengeance, il fallait écouter Albus. C'est ce qui l'a conduit à devoir protéger Harry. Mais passer ds l'autre camp ne l'engagé pas à aimer Harry ou les autres, juste à les tolérer et à protéger Harry.

Pour résumer, Snape a surement été gentil à la naissance, a ''pourri'' durant l'enfance et l'adolescence, a essayé de changer après avoir changé de camp mais comme dit Sirius, quand on a été mangemort, on le reste toujours un peu. Cependant, il mérite de ''rest in peace'' car finalement, il est mort en servant la juste cause. Je l'aime onc et pense qu'il mérite bien de donner son nom à un des fils de Harry (même si ce n'est que le deuxième).

Avatar de l’utilisateur
Lunamay
Lecteur assidu
Messages : 121
Inscription : 15 août 2007, 19:45
Localisation : Un peu plus à gauche....

Re: Severus Rogue

Message par Lunamay »

Je ne pense pas que Snape voulait donner ses souvenirs d'avec Lili à Harry c'est juste qu'il est extrèmement intelligent et à donc compris qu'il ne pouvait pas faire autrement: il sait que pour Harry il représente un mal aussi grand que Voldy et qu'il lui inspire autant de haine; si il ne joue pas totalement franc jeu avec Harry le plan de Dumbledore risque de rater et ça se serait l'echec de toute sa vie... Il donne donc à Harry des souvenirs d'une cohérence telle que celui-ci ne peut douter de sa bonne fois. Nul doute que si Snape avait pu avoir un autre moyen de persuader Harry de ses intention (sans se dévoiler autant ) il l'aurait utilisé. :wink:
"Broute-en-train": vache espiègle qui, pour amuser ses compagnes, se fait la tête d'un passager de chemin fer, l'oeil fixé sur un troupeau.
"Comikaze": qui s'offre vaillament à la mort pour une cause ridicule.

Répondre

Revenir à « Tome VII - l'intégralité »