Page 13 sur 13

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 09 nov. 2007, 20:48
par Viviane
Balderdash a écrit :Peut-être que Lily fréquentait Snape parce qu'elle avait avec lui une relation et des discussions différentes. Certaines personnes sont comme ça, très cloisonnées : elle a d'ailleurs laissé tomber toutes ses amies après son mariage avec James (Harry n'a même pas de marraine). Elle voulait garder cette relation si particulière qui lui apportait un regard différent sur le monde et savait pertinemment que si elle la mentionnait, il fallait qu'elle se justifie; or elle est forte de caractère, donc elle a raison, donc elle n'a pas besoin de se justifier :p
Tu trouves que ce secret est un scandale toi ?
Disons qu'en fait, on ne sait à peu près rien sur Lily. Et la raison pour laquelle on ne sait rien, c'est que sinon l'artifice du scénario ne tenait pas. Si on y réfléchit, Lily nous apparaît comme complètement seule : effectivement pas de parents, une soeur qui l'a reniée, aucune amie connue. Paradoxalement le peu que l'entourage nous apprend c'est qu'elle était formidable, mais Jo a fait un "vide" artificielle autour de son personnage pour appuyer le secret.

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 09 nov. 2007, 22:34
par Balderdash
viviane a écrit :Disons qu'en fait, on ne sait à peu près rien sur Lily. Et la raison pour laquelle on ne sait rien, c'est que sinon l'artifice du scénario ne tenait pas. Si on y réfléchit, Lily nous apparaît comme complètement seule : effectivement pas de parents, une soeur qui l'a reniée, aucune amie connue. Paradoxalement le peu que l'entourage nous apprend c'est qu'elle était formidable, mais Jo a fait un "vide" artificielle autour de son personnage pour appuyer le secret.
C'est 'ti pas beau ça ? Deux modos qui font du hors sujet... En fait Zini a lancé la conversation ici, je me suis permis de copier-coller.
Pantalaemon a écrit :Franchement, la lueur de triomphe dans les yeux de Dumby dans la Coupe de Feu s'expliquait aussi avec la TLF, alors que l'histoire du sang de Harry en Voldy n'apporte rien de mon point de vue puisqu'en tant que maître de l'Elder Wand il ne pouvait de toute façon pas mourir via cette baguette.
Là-dessus, je ne suis pas d'accord, pour moi, au moment où Voldy lance l'AK, quelle que soit la baguette en sa possession, il se serait passé la même chose :
- si Harry n'est pas maître de la baguette, le sort part, détruit l'Horcruxe mais le sang qui coule dans les veines de Voldy empêche Harry de mourir.
- si Harry est maître de la baguette, le sort part aussi, la baguette comprend les intentions d'Harry qui veut mourir et accepte de le tuer. Mais encore une fois, la protection du sang sauve Harry.
De plus la lueur de triomphe ne peut pas s'expliquer par la baguette, DD n'avait aucun moyen de savoir que Voldemort tenterait de tuer Harry avec une baguette dont Harry était maître.
Mais je fais encore du hors sujet ;)

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 07 déc. 2007, 17:38
par pink-tonks
Le Nutella c'était pour si la TLF était fausse ?

Parce que dans ce cas la les adeptes vont etre ruinés :D

Non perso jui croyais pas c'était un peu trop tiré par les cheveux meme si les arguments étaient assez bien trouvés
en particulier sur la durée du séjour chez elle pour Hermione

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 10 déc. 2007, 00:00
par dolby
Sujet: La Théorie du Lien Fraternel après le tome 6.
lilyrose a écrit :En effet, elle est fausse, mais pas d'un bout à l'autre car c'est symbolique. :wink:
Harry le dit lui même, il a toujours considéré Hermione comme sa sœur, ça a toujours été cela, rien de plus...
pardon ma rose des bois, je te cite à partir d'un autre topic, mais je pense que ça a sa place ici maintenant :wink:

Alors, encore une fois, non, la TLF est fausse d'un bout à l'autre : il n'avait échappé à personne que la relation Hermione / Harry comportait des aspects très fraternels. Mais les partisans de cette théorie ont voulu y voir le haut de l'iceberg d'un grand secret qui reposait sur le sang familial qui protégeait Harry à l'insu de Voldemort. Et c'est là le coeur de la TLF : aucun "anti-TLF" ne niait que cette relation laissait apparaître des comportements de frère et de soeur, comme on peut vivre parfois avec certains de nos amis des relations quasi-fraternelles.

donc, non ; la TLF était complètement fausse.

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 10 déc. 2007, 00:20
par Lilyrose
Pas la peine de t'excuser mon n'elfe préféré. :wink:

J'ai pas dû m'expliquer très clairement.. :oops:
Je suis arrivée un peu tard, donc je n'ai pas suivit tous les débats sur le TLF, théorie que j'ai trouvé assez (très ? ) tirée par les cheveux, donc de là, vient surement mon erreur.
Ce que je voulais dire, c'était que cette théorie, certes est complètement fausse, mais que dans le fond, on avait confirmation dans le 7 que Hermione était comme une sœur pour Harry. On s'en doutait, pas la peine d'être très clairvoyant pour le remarquer, ça saute aux yeux, mais comme les "pro-TLF' espéraient que ce grand secret soit révélé dans les Reliques, de là vient mon intervention. :wink:
Dans son contenu, la théorie est plus que fausse, mais dans sa symbolique, elle est vraie...
Pas sure d'être très explicite à cette heure... ^^

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 10 déc. 2007, 05:05
par Minuit
BRAVO à Merlin pour sont immense travail... même si la TLF est fausse il a fait un travail de titan.
Je n'y ai jamais cru, mais je sais reconnaître le travail qui a été fait.
Malgré les faits parfois troublants que Merlin nous donnait c'était trop tiré par les cheveux... Merlin tu y avait tous ses espoirs, c'est pourquoi tu es si déçu...mais tu as travaillé très fort alors...

Alors Chapeau Merlin ! Image

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 11 déc. 2007, 10:15
par merlin455
Merci !
La page est tournée maintenant...

Je crois que mon erreur a été de vouloir trop "rationnaliser" les choses. J'avais cru pouvoir trouver, avec le sang de Lily présent près de Harry à son insu (en Hermione), une bonne "formule" pour la fin de l'histoire. Une "formule" qui expliquerait tout. Ou tout, absolument tout, retrouverait sa place.

JKR l'a dit elle-même sur son site (dernière mise à jour, version anglaise uniquement pour l'instant), il n'y a pas de "formule" de ce genre. La fin n'est pas si rationnelle que ça :
What exactly happened when Voldemort used the Avada Kedavra curse on Harry in the forest?
Again, Voldemort violated deep laws of magic he did not understand, but there is more to it than that.

Having taken Harry’s blood into himself, Voldemort is keeping alive Lily’s protective power over Harry. So Voldemort himself acts almost like a Horcrux for Harry – except that the power of Lily’s sacrifice is a positive force that not only continues to tether Harry to life, but gives Voldemort himself one last chance (Dumbledore refers to this last hope in chapter 35). Voldemort has unwittingly put a few drops of goodness back inside himself; if he had repented, he could have been healed more deeply than anyone would have supposed. But, of course, he refused to feel remorse.

Voldemort is also using the Elder Wand - the wand that is really Harry’s. It does not work properly against its true owner; no curse Voldemort casts on Harry functions properly; neither the Cruciatus curse nor the Killing Curse. The Avada Kedavra curse, however, is so powerful that it does hurt Harry, and also succeeds in killing the part of him that is not truly him, in other words, the fragment of Voldemort’s own soul still clinging to his. The curse also disables Harry severely enough that he could have succumbed to death if he had chosen that path (again, Dumbledore says he has a choice whether or not to wake up). But Harry does decide to struggle back to consciousness, capitalises on Lily’s ‘escape route’, and pulls himself back to the realm of the living.

It is important to state that I always saw these kinds of magic (the very deepest life and death issues) as essentially un-scientific; in other words, there is no “Elder Wand + Lily’s Blood = Assured Survival” formula. What count, ultimately, are Harry and Voldemort’s own choices. They have each been given certain weapons and safeguards, but the power of these objects and past happenings lie in how they are understood, and how they are used or enacted upon. Harry has a deeper and truer understanding of the meaning of the objects and past events, but his greatest powers, those that save him, are free will, courage and moral certainty.

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 11 déc. 2007, 10:19
par dolby
Salut Merlin !
Je crois que mon erreur a été de vouloir trop "rationnaliser" les choses.
Oui mais alors là tu es loin d'être le seul : suffit de voir les cris véhéments que poussait Wyvern sur le topic "Harry est un horcruxe de Voldemort", répudiant l'idée au nom de la cohérence et de la crédibilité ^^.

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 11 déc. 2007, 10:28
par Mateo
En tout cas, même si je n'accrochais pas à cette théorie, j'admire la rage, la passion et la détermination dont tu as fait preuves pour préserver et faire mûrir ton idée. C'était certainement la théorie la plus controversée et, indubitablement, celle qui a fait couler le plus d'encre (si on peut parler d'encre sur un forum Internet... :roll: (et si je dis qu'elle a fait couler beaucoup de mégabits, je vais encore passer pour un grossier personnage))

Tu nous as manqué, en tout cas ! :D

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 12 déc. 2007, 20:47
par Réb la Weasley
Ce que je trouve bien, c'est que la théorie du lien fraternel, quoi que fausse, a tout de même soulevé un élément important de la relation entre Harry et Hermione; le fait qu'ils se considèrent comme des frère et soeur. Même si ils ne le sont pas vraiment, c'est un élément tout de même important dans le septième. Il faut donc dire que même s'ils ne sont pas frère et soeur de sang, tu as su voir l'importance que JK Rowling accorde à cette relation et ca montre que tu as un bon pif ;) Bravo

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 14 déc. 2007, 10:39
par Wyvern
Pas encore morte cette théorie ??? :D
En tout cas, même si je n'accrochais pas à cette théorie, j'admire la rage, la passion et la détermination dont tu as fait preuves pour préserver et faire mûrir ton idée.
Tiens, moi, j'aurais plus utilisé les mots obstination, aveuglement et entêtement ;)
Oui mais alors là tu es loin d'être le seul : suffit de voir les cris véhéments que poussait Wyvern sur le topic "Harry est un horcruxe de Voldemort", répudiant l'idée au nom de la cohérence et de la crédibilité ^^.
Et oui, ça me semblait assez tiré par les cheveux de faire un horcruxe par "accident"... m'enfin, malgré tout, je n'étais pas contre l'idée d'un Harry-Horcruxe puisque j'avais reconnu que le lien qui unissait Harry et Voldy cachait indubitablement qq chose. J'avais proposé une autre solution tordue pour que Harry soit Horcruxe. Non, moi, ce qui me gênait (et me gène toujours un peu) c'est l'aspect accidentel de ce lien (je balance un Avada, et pouf, on sait pas comment, j'ai un bout d'âme qui vole en éclat et se fiche dans Harry... c'est vraiment pas de bol dis donc...)
Ce que je trouve bien, c'est que la théorie du lien fraternel, quoi que fausse, a tout de même soulevé un élément important de la relation entre Harry et Hermione; le fait qu'ils se considèrent comme des frère et soeur.
Hum, comme le disait Dolby, il n'y avait aucun besoin de la TLF pour ça. Tout le monde était d'accord dès le début pour reconnaitre cet aspect fraternel de leur relation. Si le débat avait porté là dessus, il n'aurait pas duré plus d'une page :
- Oh moi je dis Hermione et Harry se considèrent comme frère et soeur.
- Heu, entièrement d'accord.
Fin de débat.

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 04 janv. 2008, 15:23
par Mathil2
Même si cette théorie s'est révélée fausse, je dis BRAVO, BRAVo,BRAVO et encore BRAVO à Merlin. Il avait réussi à me convaincre de cette théorie avec ses arguments frappants, et il m'a tellement marqué qu'à cause ce ça, le T7, ne m'a pas plut tant que ça, et je vais faire une Potterfiction pour intégrer la TLF dedans.
En tout cas, la théorie était tellement bien construite que tous les antis-TLF ont décortiqué les livres rien que pour contrecarrer 1 à 1 tous les arguments.
cette théorie est celle qui m'a le plus marqué, celle à laquelle j'aurai le plus de mal à démordre.


BRAVO!!!! :clap: :clap: :clap: :clap:

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 05 janv. 2008, 19:19
par le mage amnésique
dailleur c'était le seul topic parlant de HP sur lequel j'ai jamais posté,c'est un signe :lol:

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 22 mai 2015, 00:39
par ezor
Bonsoir à tous,

Je déterre ce sujet, car contrairement à beaucoup, je continue un peu à croire à cette théorie. JKR n'avait elle pas parlé "d'un secret caché au cœur du livre qui en un sens expliquait tout"? De quoi parlait elle? Les horcruxes? Ils n'avaient rien de vraiment caché jusqu'au VII.

Et puis ne serait-ce pas plus beau de croire que cette théorie est vrai et que c'est au lecteur de la trouver? Si tout est dit, ça perd de son charme, et de l’intérêt de placer des indices partout

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Publié : 25 mai 2015, 17:51
par Pantalaemon
Le secret était l'amour de Rogue pour Lily.

Wouhou...