Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Discussions sur le tome VII, Harry Potter et les Reliques de la Mort
Avatar de l’utilisateur
Shaolan
Lecteur occasionnel
Messages : 86
Inscription : 28 juin 2007, 18:17
Localisation : Loin du froid de décembre
Contact :

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par Shaolan »

Nianianizm a écrit :J'ai beaucoup ri et pensé à vous quand Harry a dit "she's like my sister" :lol:
J'étais sûre que Rowling avait fait un clin d'oeil aux accros de cette théorie, pour ne pas entièrement les decevoir!
J'ai ressenti pareil!!

Oh, et puis, JK a dit qu'elle ne dit pas jamais... Elle écrira peut-être un huitième, un livre dans lequel la tlf se révèlerait vraie?
Ou bien, dans sa fameuse encyclopédie, on apprendra qu'elle est confirmée, cette TLF.
Souviens-toi que Voldemort aime agir seul...

Avatar de l’utilisateur
Wyvern
Lecteur fanatique
Messages : 2030
Inscription : 29 déc. 2006, 17:01
Localisation : Ayé ! Fini le T7 !

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par Wyvern »

Ben oui... parce que maintenant que Voldy est mort, Hermione garde le secret pendant 19 ans.
Ah là là... vous êtes incorrigibles ;)
"On apprend tout de ses souffrances. Moi, j'ai su deux choses après toi.
Le pire est au bout de l'absence. Je suis plus vivant que je crois."

Avatar de l’utilisateur
Eamanë
Nouveau lecteur
Messages : 25
Inscription : 29 juil. 2007, 00:38

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par Eamanë »

Wyvern a écrit :Ben oui... parce que maintenant que Voldy est mort, Hermione garde le secret pendant 19 ans.
Ah là là... vous êtes incorrigibles ;)
Incorrigibles et complètement accros :lol: , mais on ne sait jamais, Jo pourrait bien nous faire une prélogie sur comment l'élue Hermione Potter a secrètement aidé son frère Harry à rétablir l'équilibre dans la Force (oui je sais je sors ^^)

Mais Merlin, ne sois pas pas déçu à ce point :?. Personnellement (mais ça n'engage que moi bien sûr), je suis ravie que la TLF soit fausse, parce que Jo nous montre ainsi que les liens du coeur sont bien plus forts que les liens du sang. Et c'est une idée qu'elle soutient depuis le début, pas seulement à propos de Harry & Hermione. Il y a par exemple, les Weasley qui sont considérés comme des blood-traitor depuis des années :arrow: ils ont choisi de faire ce qui leur semblait juste plutôt que de se laisser "dicter leur conduite" par leur sang. Dans les deux cas pour moi, ça signifie que le sang finalement, ce n'est pas si important. On peut même aller jusqu'à relier la réplique de DD "ce ne sont pas nos capacités qui déterminent qui nous sommes, ce sont nos choix". En fait quand on y réfléchit tout est savamment orchestré, la relation Harry & Hermione comprise. Tous ça pour faire passer un seul message : il faut écouter son coeur, le reste n'a pas d'importance (ça paraît cucu comme ça je sais, mais c'est pourtant bien comme ça que je vois la saga HP ^^).
Pour en revenir à toi Merlin, à ta place je ne serais pas déçue : des personnes qui se considèrent comme frère et soeur, c'est beaucoup plus beau que de véritables frère et soeur, même s'ils s'adorent. Choisir d'aimer qqun comme un frère ou comme une soeur, ça vaut plus que tout le reste (pi suffit de voir à quel point la famille Black s'adore...).
M'enfin je vois ça comme ça, et comme je l'ai dit ça n'engage que moi...
I've had whole worlds taken away from me… But not my future... ~

Avatar de l’utilisateur
rensheta
Lecteur assidu
Messages : 194
Inscription : 09 oct. 2005, 14:55
Localisation : Devant les pyramides du Louvre

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par rensheta »

toutes les théories ne pouvaient pas se revéler vraies
et puis si c'était le cas, vous auriez certainement été déçus de ne pas avoir de surprises
Image

ndd-hell
Nouveau lecteur
Messages : 40
Inscription : 08 févr. 2007, 11:07

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par ndd-hell »

Bon écoutez un peu, le 7 ème tome est sorti, vous l'avez lu et vous percistez à croire à cette théorie qui se révèle fausse ? Franchement si Harry était le frère de Hermione ce serait pas un Harry Potter mais un Star Wars épisode 7 l'attaque des mangemorts.... ça ferait trop penser à Luke et Leia...
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 

blackphenix33
Nouveau lecteur
Messages : 36
Inscription : 23 juil. 2007, 01:23

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par blackphenix33 »

c'est vrai que la saga de jkr comporte des coincidences plus ou moins troublantes, à un tel point que mises ensemble, elles soulèvent comme un malaise. D'ailleurs ce n'est pas anodin si JKR dit à la fin en rendant hommage aux défenseurs de cette théorie pertinente que Harry aimait Hermione comme une soeur. le truc le plus étrange c'est de la part de harry, s'il aimait comme une soeur, il aurait du le confier à Ron plus tôt car il avait deviné les sentiments de ron pour Hermione depuis un moment déjà... Là c'est vrai qu'on se perd :P

Avatar de l’utilisateur
Eamanë
Nouveau lecteur
Messages : 25
Inscription : 29 juil. 2007, 00:38

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par Eamanë »

blackphenix33 a écrit :le truc le plus étrange c'est de la part de harry, s'il aimait comme une soeur, il aurait du le confier à Ron plus tôt car il avait deviné les sentiments de ron pour Hermione depuis un moment déjà... Là c'est vrai qu'on se perd :P
C'est pas faux c'que tu dis ^^. Mais c'est Harry :arrow: le Harry qu'est nul avec les filles, qui a toujours besoin d'Hermione quand il s'agit de parler de sentiments, qui est incapable de se réconcilier avec Ron quand il se dispute dans le T4. Harry est vraiment pas très doué ^^ et je pense qu'il est très gêné par la situation. Ils sont trois, eux ensemble, lui seul. Or Harry a toujours été seul. Trois, c'est une sécurité, c'est réconfortant, c'est une petite famille.
I've had whole worlds taken away from me… But not my future... ~

Avatar de l’utilisateur
Wyvern
Lecteur fanatique
Messages : 2030
Inscription : 29 déc. 2006, 17:01
Localisation : Ayé ! Fini le T7 !

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par Wyvern »

D'ailleurs ce n'est pas anodin si JKR dit à la fin en rendant hommage aux défenseurs de cette théorie pertinente que Harry aimait Hermione comme une soeur.
Rendre hommage ?? :shock: :shock: Ou tordre le cou à une idée fausse trop répandue, comme elle l'a fait sur son site pour "Voldemort père de Harry" ou "Snape est un vampire" (remarquons que là aussi, JKR joue avec cette théorie en disant que Rogue ressemble à une chauve-souris. Elle se moque un peu gentiment.).
le truc le plus étrange c'est de la part de harry, s'il aimait comme une soeur, il aurait du le confier à Ron plus tôt car il avait deviné les sentiments de ron pour Hermione depuis un moment déjà... Là c'est vrai qu'on se perd
Ben non, justement. Si c'est qq chose de naturel pour lui, et pour Hermione, c'est pas qq chose que l'on pense à dire tant qu'il n'y a aucun soucis. Ron ne s'est jamais montré jaloux de la relation Harry-Hermione, donc aucune raison d'aborder le sujet ("Ah tiens, si tu te poses la question, je la considère juste comme une soeur hein...").
Non. Il met les choses au clair juste quand il réalise, un peu avec surprise puisqu'il n'avait jamais réalisé que Ron puisse penser autrement, que Ron se pose des questions. Il lui dit d'ailleurs "je pensais que tu le savais depuis longtemps".
Une façon de dire que ça aurait vraiment dû être évident pour tout le monde. :)
"On apprend tout de ses souffrances. Moi, j'ai su deux choses après toi.
Le pire est au bout de l'absence. Je suis plus vivant que je crois."

blackphenix33
Nouveau lecteur
Messages : 36
Inscription : 23 juil. 2007, 01:23

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par blackphenix33 »

Wyvern tu es bien gentil, je t'apprécie, mais justement se moquer gentilment, c'est envoyer un clin d'oeil, donc par extrapolation pour rendre hommage à une personne. je connais des dizaines de couples qui se taquinent, et c'est une preuve d'amour, d'affection, plus que de médisance. Le couple ron/hermione s'articule sur cette idée. La théorie du lien fraternel a plu à JkR, c'est une évidence aussi forte que la théorie est fausse à présent... Et de toi à moi il y avait plus d'élements tangibles en la faveur de l'idée harmione soeur de harry que rogue vampire, sinon elle aurait fait dire à Snape qu'il est le petit fils de Dracula... Or elle fait dire à harry qu'il aime comme une soeur, là considérant donc symboliquement comme sa propre soeur.

C'était peut être évident aux yeux de harry, ou de nous lecteurs, mais ça ne l'était sûrement pas pour Ron. Mais il est vrai que l'histoire est raconté davantage du point de vue de harrry. Il est juste formidablement étonnant que dans une saga littéraire aussi longue que jamais à aucun moment sauf dans le 7 (donc la fin :twisted:) harry ou hermione ne lui confie ce qu'il pense d'eux même. Je peux t'assurer que dans la vie de tous les jours les choses se passent complètement différemment. Je n'ai jamais attendu des années et des années pour dire que j'aime un tel ou une telle comme un frère ou une soeur. Heureusement d'ailleurs :P

Avatar de l’utilisateur
Wyvern
Lecteur fanatique
Messages : 2030
Inscription : 29 déc. 2006, 17:01
Localisation : Ayé ! Fini le T7 !

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par Wyvern »

Mais comment diable aurais-tu voulu que JKR conclu ce point ?? Elle n'allait pas dire à ses lecteurs "vous êtes des grosses buses, c'est une théorie ridicule". Même quand on le pense, on ne dit pas ça. Elle ne pouvait donc ne le faire QUE gentiment. La relation JKR-lecteurs n'est pas une relation de couple ;)
sinon elle aurait fait dire à Snape qu'il est le petit fils de Dracula...
Ben non parce que là, elle aurait tourné complètement l'idée en ridicule, et ça en serait devenu méchant. Ce qu'elle fait avec Snape en le comparant à une chauve-souris, c'est exactement la même chose que avec le lien Harry-Hermione : elle joue avec gentiment.
Je peux t'assurer que dans la vie de tous les jours les choses se passent complètement différemment. Je n'ai jamais attendu des années et des années pour dire que j'aime un tel ou une telle comme un frère ou une soeur. Heureusement d'ailleurs :P
Mais personne n'a jamais dit que Hermione ne le savait pas. C'est Ron qui ne le savait pas.
Si tu considère un de tes amis comme un frère, tu ne le dis pas forcément aux autres amis. Quand on vit quasiment ensemble toute l'année, ce n'est pas qq chose qui vient naturellement dans la conversation, parce que ça semble tout simplement naturel. Ron aurait dû s'en apercevoir... et les lecteurs aussi.
"On apprend tout de ses souffrances. Moi, j'ai su deux choses après toi.
Le pire est au bout de l'absence. Je suis plus vivant que je crois."

blackphenix33
Nouveau lecteur
Messages : 36
Inscription : 23 juil. 2007, 01:23

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par blackphenix33 »

tu as l'air obstinée (voir même entêté) donc je ne m'éterniserai pas sur le sujet, croiis ce que tu veux??? Tu es libre non??? si tu ne vois pas que la tlf est quand même moins ridicule est plus plausible que severus vampire ou araignée, je ne peux plus rien... lol

Donc pour le trio, on va dire que toi tu es harry, moi ron, et x hermione, je vais attendre dans les 6 ou sept ans pour te dire que j'aime x comme un frère ou une soeur aprés toutes les péripéties, là pour le coup, on tombe dans un ridicule largement supérieur à la TLF. D'autant plus qu'elle n'est pas partie souvent en vacance la petite Hermy... Donc, c'est vraiment insolite tout ça... :roll:

Avatar de l’utilisateur
maïwenn
Lecteur assidu
Messages : 110
Inscription : 24 août 2003, 21:17
Localisation : rouen/le havre

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par maïwenn »

blackphénix, il y a simplement une différence entre considerer quelqu'un comme une soeur ou un frère, et le dire ouvertement aux autres.

Or, on ne pense pas toujours à le dire à un tiers s'il n'y a aucune raison pour le mettre en évidence:

Ici, Ron doutant de la relation entre Harry et Hermione. : Harry met les choses à plat en mettant en évidence la relation fraternelle qu'il entretient avec Hermione, et non une relation amoureuse qui le poserait en rival de Ron.
Dernière modification par maïwenn le 31 juil. 2007, 18:41, modifié 1 fois.

FéLEthel
Lecteur assidu
Messages : 117
Inscription : 28 juil. 2007, 15:08

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par FéLEthel »

moi je trouve ca logique... j ai un pote que je connais depuis 10 ans a peu pres, je le considere comme un frere, mais je me suis pas amusé a le lui dire, ni a le dire a d autres gens... et si quelqu un un jour est jaloux de moi parce qu il pense que je suis amoureux de lui, ba il a le droit, mais ca serait un peu crétin de sa part...
je vois pas pourquoi harry aurait du attirer ron dans un coin pour lui dire "dis coco, j aime hermione comme une soeur"... alors que :
1) pour lui il est evident qu il aime hermione comme une soeur, et que ron est vraiment attiré par elle, et il ne peut imaginer ron jaloux de lui. il lui dit d ailleurs "je pensais que tu l avais compris".
2) il n a pas enormement envie que hermione se rerouve dans les bras de ron, de peur de perdre et l amitié de l un et de l autre si ca venait a tourner au vinaigre, et parce qu il a peur de se sentir de trop entre ron et hermione.

donc harry n a ni le besoin ni l envie de dire a ron qu il aime hermione comme une soeur.

il est ridicule que snape soit un vampire, mais c est marant quand meme a imaginer^^ et les gens qui ont defendu cette théorie sont quand meme moins vites braqués que ceux qui ont défendu la TLF^^.
palindrome syllabique
L'envers,
Enfer à versifier, mais sang faut-il verser?
Tics, critères, critiques, mater la langue, "là
C'est la langue la thématique!" crièrent tes critiques
Sévères. il faut s'en méfier si vers à faire en
Verlan.

Avatar de l’utilisateur
Wyvern
Lecteur fanatique
Messages : 2030
Inscription : 29 déc. 2006, 17:01
Localisation : Ayé ! Fini le T7 !

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par Wyvern »

si tu ne vois pas que la tlf est quand même moins ridicule est plus plausible que severus vampire ou araignée, je ne peux plus rien... lol
Ben dans un monde de magie, imaginer qu'un personnage soit en réalité une créature magique est bien moins ridicule qu'un lien de parenté caché comme on peut en trouver dans tous les mauvais romans de gare, qui est l'idée première de n'importe quel auteur amateur qui veut faire une "surprise", et qui est à le principe suivi du plus grand nombre de théorie possibles ici. Penser que JKR aurait pu tomber dans une telle banalité est en effet bien ridicule.
Donc pour le trio, on va dire que toi tu es harry, moi ron, et x hermione, je vais attendre dans les 6 ou sept ans pour te dire que j'aime x comme un frère ou une soeur aprés toutes les péripéties, là pour le coup, on tombe dans un ridicule largement supérieur à la TLF. D'autant plus qu'elle n'est pas partie souvent en vacance la petite Hermy... Donc, c'est vraiment insolite tout ça... :roll:
Ben justement met toi en situation. On vit ensemble quasiment tous les jours, et pour toi, considérer x comme ta soeur est complètement naturel. Tellement naturel que tu es persuadé que c'est évident.
Tous les jours, on se lève, on déjeune tous les 3, on va en cours tous les 3, et toi, pouf, un beau matin, sans raison, sans qu'on aborde particulièrement le sujet, tu vas me sortir d'un coup "Ah, au fait, je considère x comme ma soeur, hein. Que ça soit clair".
Et là, forcément je te répond étonné : "heu... super... mais pourquoi tu me dis ça maintenant ? On a cours dans 5 minutes là".
Bref, tu vois ce que je veux dire ? Quand on constitue un trio d'amis soudés, sans arrêt ensemble, on ne passe pas son temps à se dire les uns les autres ce qu'on pense des autres. C'est qq chose que tu dis éventuellement à a personne concernée, en tête à tête, dans un moment particulièrement intense émotionnellement... mais pas aux autres autour. J'ai un ami que je connais depuis 20 ans et que je considère comme mon frère. Mais ça reste un non-dit entre nous, car c'est juste une évidence. Ca fait partie des choses qui se passent de mots.
Que tu veuilles à tout prix y trouver qq chose de bizarre, je le comprends... mais il n'y a absolument rien de bizarre là dedans. C'est peut-être dur à admettre pour toi, mais il me semble que JKR ne pouvait pas être plus clair.
"On apprend tout de ses souffrances. Moi, j'ai su deux choses après toi.
Le pire est au bout de l'absence. Je suis plus vivant que je crois."

blackphenix33
Nouveau lecteur
Messages : 36
Inscription : 23 juil. 2007, 01:23

Re: Théorie du Lien Fraternel : suite et... fin.

Message par blackphenix33 »

il y a de la pertinence et du bon sens dans ta rethorique mais tu t'égares. Si on suit ton raisonnement pour la tlf quand rémi dans sans fammile d'Hector malot découvre que celui qu'il considérait comme son petit frère est son vrai frère cadet ou celle qu'il a considéré comme sa deuxième mère est sa vraie mère ça en fait un roman de gare, super, laisse-moi rire ton raisonnement est complètement réducteur. C'est vrai que c'est peut-être cliché, mais entre les personnes qui l'écrivent il y a tout un monde, sinon il y aurait des écrivains à chaque coin de rue...

et bien alors pour ron et hermione ce n'est pas normal que ce SOIT AU BOUT DE 7 ANS LES CONFIDENCES !!! j'ai un meilleur ami et une meilleure amie, et je n'ai pas attendu sept ans pour que l'une sache que je l'aime comme un frère et vice verca... Qui plus est, on n'a pas enduré les mêmes épreuves, j'ai pas affronté voldemort, ni un basilik ni un détraqueur ni un magyar à pointes...
Dernière modification par blackphenix33 le 31 juil. 2007, 19:42, modifié 1 fois.

Répondre

Revenir à « Tome VII - l'intégralité »