[Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Si vous voulez parler de ces produits manufacturés moldus.
Avatar de l’utilisateur
Smokman
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
Messages : 2490
Inscription : 08 oct. 2004, 13:59
Je suis : Un sorcier
Localisation : Quelque part entre Tattoine, Poudlard, Ankh-Morpork et Swindon

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par Smokman »

J'ai terminé récemment le jeu "LEGO Harry Potter: années 1 à 4" sur DS.

Je me disais que j'en ferais une critique que je posterai dans la partie rédaction du site, mais comme je n'y vais que très rarement, j'ai oublié ET mon pseudo ET mon mot de passe. Ça m'apprendra à ne jamais écrire un seul article.

En conséquence, je vais poster ma revue ici.

J'ai toujours apprécié les jeux vidéo LEGO. Depuis les premiers Star Wars jusqu'aux récents Batman en passant par Indiana Jones. Pour leur humour principalement, mais aussi pour leur simplicité de gameplay.

Je n'ai donc pas pu résister au début de l'été à acquérir la version DS du dernier né, traitant de Harry Potter.
Je ne parlerai ici que de cette version, ne possédant pas de console de salon (j'hésite souvent à en acquérir une, mais je me dis que son utilité sera faible si je n'achète pas un téléviseur d'abord).

Un jeu LEGO, je me répète, contient deux choses:
- Des cinématiques toujours sans dialogues et bourrées de gags visuels.
- Un jeu d'un gameplay tellement simple qu'on le prend en main aussi facilement qu'un mario ou un Zelda.

HP 1 à 4 ne change rien à cette règle.
Des cinématiques reprenant les scènes des films en y ajoutant des bêtises qui feront rire un enfant, et qui font au moins toujours sourire un adulte, déjà plus facilement blasé. Ici, rien de nouveau.

Non, ce qui change des précédentes versions LEGO sur DS, c'est l'utilisation enfin intéressante de l'écran tactile.
Alors que dans les autres jeux, les personnages se dirigeaient à la croix directionnelle et aux boutons, l'écran tactile ne servant que de gadget totalement inutile, dans LEGO HP, le gameplay a été repensé pour fonctionner tel un Zelda.
Le jeu se joue donc entièrement au stylet, du déplacement du personnage au lancer de sorts, en passant par la résolution des énigmes.
Car le stylet est bien plus approprié à reproduire les mouvements des sorts qu'un pad.

L'écran de jeu est donc l'écran tactile, et l'écran supérieur nous montre la carte du niveau actuel, version "carte du maraudeur", parcheminée et nous signalant les personnages à éviter, la sortie, le nombre de trésors à collecter.

Dans un jeu LEGO, chaque niveau doit être fait au moins deux fois. Vous faites d'abord chaque niveau à la suite, dans un mode histoire qui reprend les grandes lignes des films (graphiquement et scénaristiquement, hélas). Une fois le niveau terminé en mode histoire, celui-ci devient accessible en mode libre. Quelle deifférence entre les deux ?

C'est simple. Dans le mode histoire, vous jouez obligatoirement avec les personnages principaux, c'est-à-dire dans la plupart des cas Harry, Ron ou Hermione, auxquels se substitue selon le scénario Hagrid, un gobelin ou un professeur, voire Tom Riddle. Comme dans un RPG, chacun des personnages fait partie d'une certaine classe, leur donnant des capacités spécifiques. Exemple: Seul Harry parle le Fourchelang, et peut donc ouvrir les portes fermées par un cadenas-serpent. De même, certaines parties de niveau ne sont accessibles qu'aux préfets et professeurs, et seuls les meilleurs sorciers sont capables de lancer le sortilège du Patronus.
Si chaque niveau est donc réalisable avec le trio de tête, la complétion des=dits niveaux n'est pleinement réalisable qu'en utilisant les capacités de chaque classe de personnage.
Et pour ce faire, il faut arpenter le niveau en mode libre, qui vous permet de sélectionner votre équipe de huit personnages, et donc de disposer de l'ensemble des capacités du jeu.
Ceci ne change pas par rapport aux autres jeux LEGO. Ce qui change par contre, ce sont les sorts.

En effet, on suit ici Harry durant 4 années d'études. Au début du jeu, il n'a pas de baguette. Et quand finalement il arrive à mettre la main sur un bâton magique, il ne sait rien en tirer, sinon la pointer vers un objet en criant "Abracadabra" et en espérant qu'il se passe quelque chose. Il faudra attendre les cours de métamorphose, de DADA et surtout de sortiilèges pour qu'on nous enseigne de nouveaux tours. Ceux-ci, d'une grande diversité (on commence par "Wingardium Leviosa" et on va jusqu'à "Accio", en passant par "Lumos" ou "Incendio"), se réalisent au stylet, chaque sort étant représenté par une figure plus ou moins complexe (un cercle pour réparo, une serrure pour alohomora, etc.) à réaliser après avoir sélectionné l'objet à enchanter.
Bref, c'est sympathique.

Chaque niveau dispose de plusieurs trésors à retrouver: 5 chapeaux d'or, 2 cartes de chocogrenouilles et une brique rouge dans certains (les briques rouges sont des items bonus, contenant soit des cheats activables à souhait, soit des multiplicateurs de pièces, soit encore des sorts inutiles mais rigolos à utiliser sur les PNJ, tel Levicorpus), en plus d'un compteur de pièces d'or avec dans chaque niveau un score différent à obtenir pour le valider, les pièces servant ensuite au magasin.
Car dans un jeu LEGO, on vous exploite jusqu'au bout. Vous devez d'abord fouiller les niveaux un première fois en mode histoire, pour trouver le maximum d'items et le maximum de pièces d'or. Vous sillonnez donc les niveaux en lançant des sorts sur tous les objets possibles, histoire 1. de les voir exploser, ce qui est toujours jouissif 2. de bien être certain de récupérer tous les items à collecter possible et assez de pièces d'or pour pouvoir acheter en suite les dits items dans le magasin.
Oui, vous avez bien lu: Si vous trouvez une carte de chocogrenouille dans un niveau, il vous faudra encore aller débloquer le personnage en payant (le prix variant avec l'importance du personnage; Rusard est quasi offert) une taxe au magasin.

Il n'est donc possible de terminer complètement un niveau qu'une fois qu'on a appris tous les sorts et débloqué assez de personnages pour avoir un panel complet de capacités.

En gros, donc, le jeu doit se faire deux fois pour être finissable à 100%.
C'est mieux que dans les précédents jeux, où vous deviez faire le niveau une première fois, récupérer assez d'argent pour acheter une clé qui ouvrait certaines portes, refaire les niveaux pour re-récolter plus d'argent et pouvoir acheter la clé suivante, et ainsi de suite, vous obligeant à faire les niveaux 3 à 4 fois.
Quand on sait que l'autre principal défaut des jeux LEGO est leur répétition constante (avancer, détruire, remonter, avancer, détruire, remonter) de niveau en niveau, ce jeu est donc à réserver aux jeunes enfants pour les occuper durant de longues heures (jeu finissable à 100% en moins de 20h, en prenant son temps) de trajet en voiture ou, comme moi, aux gens fatigués de leur journée de boulot qui n'ont plus rien à lire en ce moment et qui veulent s'occuper sans trop réfléchir avant de dormir.

Donc:
+ l'écran tactile pour le gameplay simple et sa bonne utilisation dans les sorts.
+ l'univers des briques LEGO s'applique particulièrement bien à celui des sorciers, en déplaçant les objets, en les démontant et remontant.
+ Ouf! Un jeu sans l'immonde sort "Flipendo"
+ Qui dit Harry Potter, dit musiques de John Williams. Enfin, dans 3 parties sur 4, et la musique de Patrick Doyle est plus qu'acceptable.
+ Des cinématiques toujours rigolotes.
+ Si on s'y prend correctement, pas besoin de faire chaque niveau plus de deux fois pour terminer complètement le jeu.

- Une simplicité atroce. On met son cerveau en mode veille pendant le jeu. La carte nous indique tout ce qu'il faut trouver, quand il faut utiliser un sortilège, le patron se découpe sur l'écran et il ne reste qu'à le suivre, bref, c'est sur pilote automatique que se joue le jeu.

De tous les jeux LEGO DS, c'est donc pour le moment le plus intéressant. Mais si vous cherchez un challenge où dextérité et réflexion seront mis à l'épreuve, passez votre chemin.
Image

Avatar de l’utilisateur
Barthemius
Lecteur fanatique
Messages : 2259
Inscription : 26 janv. 2010, 23:42
Je suis : Un sorcier
Mes informations Pottermore : Poufsouffle
Localisation : Dans son bureau du D.R.I.N.G
Contact :

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par Barthemius »

Merci Smokman pour ton compte-rendu. En ce qui me concerne, j'ai plutôt l'intention de l'acheter en version PC, mais ça m'a quand même donné un petit aperçu...
Anne Julie n'avait pas su me le dire, mais d'après ce que tu dis, il y a bien des musiques de Patrick Doyle, qui doivent correspondre au moment du jeu qui correspond à la 4e année j'imagine...
Image
Gazetteur le plus vert de la St Patrick & Recrue de l'Année 2010

Avatar de l’utilisateur
Énormus-à-Babille
Lecteur assidu
Messages : 117
Inscription : 22 sept. 2010, 12:38
Localisation : dans le dortoir des serdaigles

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par Énormus-à-Babille »

ce jeu est super!!
je l'ai acheté sur wii, et j'en suis a 87% de la fin du jeu....
je le conseil a tous et a toutes
et si vous hésitez entre l'acheter sur ds, ou sur wii, je vous conseil sur wii, meilleur qualité, tant que la qualité ds est... pas tres (pour moi)... bien :)
Image


Le Seigneur Des Ténèbres tuera ce stupide Harry Potter, et régneras dans le monde.

Mortelune
Lecteur assidu
Messages : 105
Inscription : 14 oct. 2010, 14:42
Je suis : Un sorcier
Localisation : Près de l'océan...

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par Mortelune »

C'est rare qu'un jeu me passionne ainsi... je n'ai laché la DS qu'un fois terminé à 100%. Je le recommande à tous les fans :D

Avatar de l’utilisateur
Pottermaniaque
G.U.I.D.E. de la Gazette
Messages : 1686
Inscription : 14 juil. 2010, 18:05
Mon pseudo Pottermore : SkullSouafle129
Mes informations Pottermore : Serdaigle ٩(-̮̮̃-̃)۶

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par Pottermaniaque »

Je l'ai sur DS et au début, je trouvait ça vraiment pourrave, mais heureusement ça va de mieux en mieux : j'en suis a 64% et c'est j'aime beaucoup. :wink:
Dernière modification par Pottermaniaque le 05 juin 2012, 19:08, modifié 1 fois.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Florian_Kaisui
Nouveau lecteur
Messages : 16
Inscription : 24 nov. 2010, 20:57

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par Florian_Kaisui »

luna-L a écrit :J'ai terminé le jeu en mode histoire et je refait chaque niveau en jeu libre pour tout trouver (emblémes de Poudlard, boites à poster ...).
Le probléme c'est qu'il y a des objets genre armoire ou coffre gris qui sont entourés d'un scintillement rouge et que je n'arrive pas à ouvrir. Pourtant j'ai acheté tout les sorts et les ai tous essayés.
Est-ce que j'ai oublié un truc ou faut-il un personnage particulier pour y arriver ? (Je joue sur wii)
Merci de vos réponses.
Je sais pas si une réponse a été apporté dans le grand post un peu au dessus mais pour les objets noirs avec scintillement rouge il faut utiliser en jeu libre un personnage maléfique (genre BCroupton Junior , Tom Jedusor etc...) qui a un Wingardium Leviosa Maléfique (qui est en fait un Doloris qui fait voler les objets) . D'ailleurs avec ce Wingardium Leviosa maléfique tu peux t'amuser à torturer tes cohéquipiers et les élèves de poudlard jusqu'à ce qu'ils explosent en petit morceau de lego ... trop marrant

Avatar de l’utilisateur
luna-L
Lecteur assidu
Messages : 192
Inscription : 16 juin 2008, 18:34

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par luna-L »

Merci. En fait j'ai trouvé depuis un moment, quand j'ai fait exploser Hermione par erreur :lol:

Avatar de l’utilisateur
Whiti
Lecteur fanatique
Messages : 2078
Inscription : 11 nov. 2007, 16:20
Skype : whitine
Je suis : Une sorcière
Mes informations Pottermore : Serdaigle.
Localisation : Pas là où tu penses.
Contact :

Re: [Jeu] LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Message par Whiti »

Alors je sais que je viens après la bataille mais je viens d'achever le jeu, mais sur PSP, l'ayant abandonnée un temps pensant a un bugg. Et je n'ai pas grand chose à rajouter à ce qu'à dit Smokman.

Le gameplay n'es pas très facile à certains moments, mais une mise à jour de la console corrige certains soucis.
Même principe que sur la DS, on fait le jeu une première fois en n'achevant que les niveau, ne récoltant pas les précieux choipeaux (nous donnant le droit à un petit scénettes mise en avant), ou les briques rouges qui elles nous donnent le droit (moyennant des pièces) à des bonus dans le jeu.
Puis on le refais, en sélectionnant les personnages qu'on à réussi à débloquer (en trouvant les chocogrenouilles,), ou celui qu'on à customiser, et là on prend plaisir à trouver LE bonus qui nous manquait et qui nous faisait de l’œil via sa petite grille (houuuu le vilain ><)
Donc même chose que ce qu'à dit Smokman : 5 choipeaux, 2 chocogrenouilles, une brique rouge de temps en temps, et le compteur de pièce qui fait de vous un véritable sorcier à tout les niveau si vous dégommer le plus d'objet sur votre passage ! (et un choipeaux à la clef bien entendu)
Ça donne envie de ne pas laisser le jeu de côté, car il faut le dire, parfois est assez plat. Tout détruire sur son passage, sélectionner le sort, le faire (avec l'aide, même pas besoin de vous rappeler celui qu'il vous faut !). Mais par moment on a la bonne surprise de voir un halo vert autour d'Harry pour nous signaler une petite surprise à trouver. Ou bien savoir se positionner correctement pour les cognards (je ne vous ai rien dit :x)

Niveau utilisation de la PSP, c'est assez correcte, les graphismes sont bon, on utilise tout, même le pad pour plusieurs petites choses autre que la direction du personnage.
Le switch entre les personnages et assez rigolo, pouvoir ce balader dans Poudlard sous la forme d'un Dursley, ou de Voldemort est rigolo mine de rien.
Et le jeu est assez durable, ce qui au final n'es pas trop mal, pour une fois qu'on ne passe pas que 5h sur un jeu.
Et les cinématiques sont absolument géniales !
ImageImageImage
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image

Répondre

Revenir à « Les Produits Dérivés »