Dumbledore, le directeur incompétent

Pour donner votre avis sur les articles et les brèves de la Gazette.
Avatar de l’utilisateur
Fizwizbiz
Nouveau lecteur
Messages : 15
Inscription : 30 mai 2012, 12:20

Re: Articles d'analyses

Message par Fizwizbiz »

Whiti a écrit : Heu, Lupin et Chourave ne les laissent pas fasse a des créatures/plantes inoffensives.
La magie c'est dangereux, dingue...
Seulement, Lupin et Chourave savent comment s'en sortir face à ces créatures alors que visiblement Hagrid n'en a pas la moindre idée. Il apprend des choses sur les scroutts en même temps que ses élèves.

Avatar de l’utilisateur
Splash-slash
Rédacteur
Messages : 1006
Inscription : 22 avr. 2010, 18:47
Je suis : Un sorcier

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Splash-slash »

Surtout qu’officiellement, Hagrid n'a plus de baguette magique depuis qu'il a été viré de Poudlard...
Image
Un pour tous, tous poussins ! Image

Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
Messages : 3820
Inscription : 02 nov. 2005, 14:24
Je suis : Une sorcière
Mon pseudo Pottermore : moonstonewild117
Mes informations Pottermore : Maison : Serpentard
Baguette : Cèdre, 25 cm, Licorne, Légèrement élastique
Localisation : dans les nuages ^^"

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Wendy »

Hagrid est un cas à part.

Dumbledore a fait un grand geste en lui confiant ce rôle de professeur. Il a donné une chance à un sorcier qui manque cruellement de confiance en lui, qui a subi un renvoi injuste de son école. Et ce n'est pas une idée mauvaise en soi, quand on pense que Hagrid a une très bonne expérience des animaux magiques.

Je sais que Draco Malefoy et Rita Skeeter ont tout fait pour détruire la réputation de Hagrid auprès des parents. Certains faits sont très exagérés. Hagrid n'est pas le monstre sanguinaire décrit par Skeeter. Nous sommes tous d'accord là dessus.

Le problème, c'est que Hagrid n'a pas la même notion du danger que les autres sorciers. Il n'est pas incompétent, mais il ne voit pas les "monstres" de la même façon que les élèves. Mais comme il manque de confiance en lui, il n'arrive pas à se faire respecter par la plupart de ses élèves (même Luna trouve ses cours navrants. :? Et d'après ce qu'elle dit, tous les élèves de serdaigle critiquent Hagrid. ). On ne peut pas demander aux élèves de Poudlard d'être aussi matures que Harry (et encore...lui aussi arrête les cours de soins aux créatures magiques. Et il ne prend pas la peine de prévenir Hagrid, parce qu'il se sent gêné et coupable. Ce n'est pas l'attitude d'un élève qui respecte son professeur).

Hagrid peut montrer qu'il est compétent quand il fait des efforts. On peut voir le cours sur les sombrals ou celui sur les niffleurs, qui enthousiasme les élèves (Et Ron notamment). Il est très gentil, mais il est maladroit et il ne réfléchit pas toujours aux conséquences. Ce n'est pas quelque chose qu'on attend d'un professeur. Il demande quand même à ses élèves de s'occuper des scrouts à pétard, alors qu'ils proviennent d'un croisement inconnu et qu'on ne sait pas vraiment ce dont ils sont capables. Par ailleurs, faire son premier cours sur des hyppogriffes (classés XXX dans le livre de Newt Scamander, ce qui veut dire que ces animaux ne présentent aucun danger pour les sorciers expérimentés et compétents) avec des élèves qui n'ont qu'une très médiocre habitude des créatures magiques n'est pas une idée des plus excellentes.
De plus, les cours que Hagrid doit assurer sont des "cours de soins aux créatures magiques". Si on y réfléchit, cela signifie qu'il faut d'abord apprendre les bases avec des créatures inoffensives et ensuite progresser vers des animaux plus "intéressants". Quand Rogue remplace Lupin, les camarades de Harry sont les premiers à se plaindre qu'il a avancé trop rapidement dans le programme. Cela s'applique aussi à Hagrid, si on fait le parallèle.

Hagrid a des qualités, mais Dumbledore aurait peut-être dû lui donner des conseils au lieu de le laisser tout de suite avec de telles responsabilités. Avec un peu de conseils avisés, il aurait surement fait des cours adaptés aux élèves et aurait gagné le respect de ses élèves. Enfin, ce n'est que ma perception, bien sûr. :wink:
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Pantalaemon »

Whiti a écrit :On ne sais pas.
On sait comment Dumbledore nomme ses professeurs ; on le voit nommer Trelawney en flash-back et Slughorn... et même Firenze. Tu penses sérieusement que Firenze passe un test au ministère pour valider ses aptitudes à l'enseignement ? :lol: A la manière dont il est nommé en ultra urgence. Et la nomination est effective alors même qu'Ombrage est à Poudlard et sensée avoir "tout le pouvoir" (tient, un argument qui prouve que Ombrage n'est là que parce que Dumbly n'a trouvé/cherché personne ; une fois que Dumby nomme quelqu'un, le ministère n'a plus rien à dire).
Le directeur nomme seul, en son âme et conscience, c'est indéniable.

Quant à Lupin et Chourave, comme ça a été dit, ils sont compétents et savent ce qu'ils peuvent faire avec quel niveau... comme McGonagall qui ne commence pas ses cours avec la métamorphose humaine. Ils sont capables d'intervenir et de faire ce qui approprié si les choses tournent mal. Hagrid s'amuse quand les choses sont manifestement hors de contrôle. :lol:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
Messages : 2556
Inscription : 03 avr. 2007, 18:36
Localisation : dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Articles d'analyses

Message par ZiNi59 »

Puppet a écrit :En fait, le tome 7 qui était censé pour JKR faire tomber Dumbledore de son piédestal n'a fait au contraire que plus l'élever et le rendre intouchable dans l'esprit des gens, j'ai l'impression. (ceci n'est pas une méchante critique des gens en question, c'est juste une remarque). Ses erreurs du passé étaient censées le rendre plus humain, et en fait, ça en a fait, dans un sens, un martyr qu'on n'a pas le droit de remettre en question, et dont on oublie, justement, tous les mauvais agissements. C'est un peu le même phénomène que pour Rogue.
JAMAIS ô grand JAMAIS Rogue ne sera intouchable pour mes yeux. Même si je reste le dernier des Mohicans sur cette affaire, moi vivant, il y aura toujours quelqu'un pour soutenir que le crédit que possède Rogue après (voir pendant) les livres de la part de tout le monde (dont JK et Harry) est totalement hallucinant. Je tenais à préciser les choses sur ce point :mrgreen: .

En ce qui concerne Dumbledore, la question est autre, on ne cherche pas à savoir quel crédit global on lui donne à la fin, on cherche à savoir si c'est un mauvais directeur par le choix qu'il fait de ses profs. Pour Hagrid, même si je reconnais que Hagrid est tout sauf un bon prof, le choix que fait DD en le prenant se justifie. Il choisit une solution interne qui est toujours un choix légitime et la solution privilégiée un peu partout et pour tout type d'institution ou d'entreprise. Les élèves connaissent Hagrid, sont habitués à sa présence et c'est un moyen de ne pas les perturber de ce point de vue là. Ensuite, c'est aussi un moyen de récompenser et de mettre en valeur justement un homme innocent qui a du payer une injustice pendant un demi siècle. Enfin, le cours de soins aux créatures magiques est un enseignement de toute façon dangereux, Hagrid ou pas. Il est dit que le professeur Brûlopot est parti à la retraite afin de "s'occuper des derniers membres qui lui restent". Le remplacement de Gobe-Planche montre qu'on peut trouver mieux que Hagrid en tant qu'enseignant, mais là où je suis d'accord avec Hagrid, c'est qu'il est bien plus intéressant d'étudier un Hippogriffe qu'un Botruc.
En ce qui concerne Trelawney, là encore, il y a de la justification au delà du simple "je veux la garder au chaud". Certes, DD n'avait pas vraiment envie de garder cette matière, mais le fait est que si elle était là, c'est que quelqu'un occupait déjà ce poste AVANT que DD ne soit directeur, et que donc, il y avait déjà cette matière inutile avant DD. En choisissant Trelawney, certes peut être par intérêt, DD tranche surtout le choix de conserver ou non cette matière dans les options, à aucun moment il ne choisit d'imposer cette matière.
Le gros débat entoure en fait le simple poste de prof de DCFM. Or, pour trouver un prof de DCFM compétent, il faut déjà trouver quelqu'un à la fois de compétent en DCFM (et on est en période de PAIX rappelons le) et de pédagogue. Lorsqu'on arrive à la première année de Harry, on en est déjà au 10e choix minimum que DD a à faire pour ce poste... Encore une fois, pas une mince affaire. L'argument de bermud' selon lequel des élèves sortent de Poudlard chaque année et que beaucoup pourraient faire l'affaire ne tient pas: on voit bien dans le tome 5 avec l'AD que même des élèves en fin de cursus sont totalement nuls en DCFM. 40 élèves diplômés qui sortent de Poudlard chaque année ne font pas 40 candidats potentiels à un poste de cette importance. Pour des gens en DCFM compétents, regardons les Aurors que l'on connait un peu: Shacklebolt et Tonks. Qui voudrait d'une Tonks comme prof ? Pas forcément mieux qu'un Maugrey. Shackelbolt pourrait faire un bon prof, mais perso, si j'avais des compétences en DCFM, je préfèrerais 10000 fois être Auror que prof de DCFM. C'est d'ailleurs dans le même état d'esprit que se trouve Harry, puisque malgré ses compétences en DCFM et ses compétences pédagogiques (entrevues avec l'AD), à aucun moment une carrière de prof ne traverse son esprit.
Autre point à soulever, là on parle des cas qu'on connait via Harry. DD a peut être eu à recruter des profs avant, après ou pendant Harry dont nous ignorons totalement l'existence. Charity Burbage par exemple, prof d'étude des moldus qui remplace Quirrell a l'air de faire un boulot plutôt convaincant, même si on a très peu d'infos là dessus, la seule raison pour laquelle Hermione arrête cette matière, c'est parce qu'elle est née moldue.
Autre point que je réfute totalement dans la théorie de Bermud', c'est quand il dit que DD "abandonne" ses élèves. C'est faux, et quand il le fait, c'est pour l'intérêt supérieur du monde magique, pour pouvoir aller chasser les horcruxes, parce que sans chasse aux horcruxes, pas de mort de VDM, sans mort de VDM, ce sont les Carrow ou les Ombrage qui font la loi à Poudlard, et là c'est vraiment criminel envers les étudiants.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Pantalaemon »

ZiNi59 a écrit : on voit bien dans le tome 5 avec l'AD que même des élèves en fin de cursus sont totalement nuls en DCFM
Exactement... on ne se demande pas pourquoi :lol: Si Dumby retarde au plus l'embauche de profs compétents de peur d'en manquer un jour.

Des profs compétents plus tôt, des étudiants mieux capables de prendre la relève. Des profs bidons, il faudra plus longtemps pour trouver de nouveaux bons profs.

Le département des Aurors ne peut pas être une solution. C'est une troupe d'élite, il n'y a pas de centaines de postes disponibles, et pas besoin d'être Auror pour avoir la compétence d'un enseignant. Lupin n'est pas Auror, c’est un meilleur prof que Maugrey.

Si tu préfères être Auror que prof (tout comme la plupart des gens qui étudient la Géo préfèrent faire de la géo que d'enseigner), tu préfère aussi sans doute avoir un boulot qu'être au chômage.
C'est faux, et quand il le fait
Donc c’est pas si faux. ^^ Il pourrait chasser les horcruxes sans être directeur à un poste à responsabilité, pour le bien de tous. En quoi a-t-il besoin d'être directeur pour ça ? :D
Il ferait vraiment le bien de tous en luttant contre Voldy tout en permettant à l'école d'avoir un directeur présent et concerné, non ?
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Splash-slash
Rédacteur
Messages : 1006
Inscription : 22 avr. 2010, 18:47
Je suis : Un sorcier

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Splash-slash »

Pantalaemon a écrit : Lupin n'est pas Auror, c’est un meilleur prof que Maugrey.
Oui, enfin pour le coup, Maugrey n'a pas enseigné, c'était un mangemort fou furieux et ultra dangereusement psychopathe qui essayait de faire illusion ^^
Dernière modification par Splash-slash le 03 sept. 2012, 17:00, modifié 1 fois.
Image
Un pour tous, tous poussins ! Image

Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
Messages : 3820
Inscription : 02 nov. 2005, 14:24
Je suis : Une sorcière
Mon pseudo Pottermore : moonstonewild117
Mes informations Pottermore : Maison : Serpentard
Baguette : Cèdre, 25 cm, Licorne, Légèrement élastique
Localisation : dans les nuages ^^"

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Wendy »

C'est un mangemort qui a si bien copié les attitudes de Maugrey qu'il a fallu attendre la fin du tome 4 pour que Dumbledore se rende compte de la supercherie.

Quand on voit comment est Maugrey par la suite, on peut se dire que Croupton a fait une belle performance théâtrale, d'ailleurs. :lol:

edit : ça faisait longtemps qu'on n'avait pas débattu comme ça. :')
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image

Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
Messages : 2855
Inscription : 27 avr. 2007, 20:26

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Puppet »

A n'en pas douter, il avait fait les beaux jours de la troupe de théâtre amateur d'Azkaban :D (Leur représentation de Richard III reste encore dans les mémoires)
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -

Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
Messages : 2556
Inscription : 03 avr. 2007, 18:36
Localisation : dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par ZiNi59 »

Pantalaemon a écrit :Des profs compétents plus tôt, des étudiants mieux capables de prendre la relève. Des profs bidons, il faudra plus longtemps pour trouver de nouveaux bons profs.
Mais c'est un cercle vicieux ! Comme je l'ai déjà dit deux fois, les 2-3 premiers profs recrutés après la malédiction de VDM devaient surement être de très bonne facture, mais après, il a fallu se battre chaque année déjà pour trouver quelqu'un. Forcément, moins de personnes possibles, donc moins de personnes compétentes. Moins de personnes compétentes, moins d'élèves compétents qui sortent, donc moins d'élèves pouvant potentiellement devenir profs de DCFM.
Pantalaemon a écrit :Le département des Aurors ne peut pas être une solution. C'est une troupe d'élite, il n'y a pas de centaines de postes disponibles, et pas besoin d'être Auror pour avoir la compétence d'un enseignant. Lupin n'est pas Auror, c’est un meilleur prof que Maugrey.
On est d'accord que Lupin est meilleur prof que Maugrey et que le département des Aurors n'est pas une solution. Mais le pb est que tous les mecs vraiment intéressés par la DCFM ne vont pas s'orienter vers le professorat: ils vont d'abord chercher à être Aurors. Si Lupin est passé par là, c'est parce que DD lui offrait des facilités pour pratiquer malgré sa "maladie".
Pantalaemon a écrit :Si tu préfères être Auror que prof (tout comme la plupart des gens qui étudient la Géo préfèrent faire de la géo que d'enseigner), tu préfère aussi sans doute avoir un boulot qu'être au chômage.
Je comprends pas trop où tu veux en venir avec cette phrase :?
Pantalaemon a écrit :Donc c’est pas si faux. ^^ Il pourrait chasser les horcruxes sans être directeur à un poste à responsabilité, pour le bien de tous. En quoi a-t-il besoin d'être directeur pour ça ?
Il ferait vraiment le bien de tous en luttant contre Voldy tout en permettant à l'école d'avoir un directeur présent et concerné, non ?
DD directeur, ça permet aussi à Poudlard d'être justement un endroit sur. Plus sur que Gringotts par exemple. DD directeur, ça permet que des Lucius Malefoy ou le ministère façon Fudge viennent faire leur loi dans Poudlard. Poudlard est une institution renommée, et comme je l'ai dit dans un précédent post, beaucoup de lobbys style Malefoy et Ministère donc essayent de s'y incruster pour accroitre leur pouvoir. La présence de DD permet de limiter tout ça, et c'est loin d'être anecdotique. Par ailleurs, qqn comme DD est un sorcier puissant, il ne peut pas ne pas avoir de fonction à la hauteur de sa capacité magique. Or, directeur de Poudlard a l'air d'être un poste de la plus haute importance dans le monde magique des livres, qui est en plus très oligarchique.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Pantalaemon »

ZiNi59 a écrit :Mais c'est un cercle vicieux !
Qui peut facilement se transformer en cercle vertueux avec des bons profs.
tous les mecs vraiment intéressés par la DCFM ne vont pas s'orienter vers le professorat: ils vont d'abord chercher à être Aurors
Et quand ils ne seront pas Auror et qu'ils se trouvent au chômage, ils seront ravis d'être prof pour un an en attendant de trouver mieux/de repasser le test d'aptitude d'Auror/qu'une place au bureau des Aurors se libère. C'est à ça que j'en viens avec la phrase suivante que tu quotes ^^

DD professeur à Poudlard ne changerait rien aux protections de Poudlard... Il serait toujours là. Un directeur comme McGo serait tout aussi forte face à des "lobbys". Même comme directeur adjoint, Dumby ferait sans doute un meilleur boulot.

De plus, si le poste de directeur de Poudlard est si important que ça dans le monde magique, Dumbledore lui-même sait qu'il n'y est pas à sa place ; il dit lui-même qu'il n'est pas fait pour les postes à responsabilité comme ministre de la Magie. Un poste aussi important que directeur de Poudlard, s'il est "un poste de la plus haute importance dans le monde magique", n'est pas fait pour Dumby selon ses propres critères.

Ce n'est pas sa position de prof de métamorphose qui le prive de toute connaissance sur ce qui se passe à Poudlard ; la preuve, il empêche le renvoi de Hagrid et soupçonne fortement Jedusor lors de la première ouverture de la chambre.
Qu'on ne dise pas que Dumby doit absolument être directeur pour que Poudlard soit safe ; sa seule présence suffit.
DD est un sorcier puissant, il ne peut pas ne pas avoir de fonction à la hauteur de sa capacité magique.
Si on appliquait ça, il devrait être ministre de la magie... sauf qu'il est lucide sur ses propres faiblesses ; "pas fait pour un poste à responsabilités". Il a assez d'autres responsabilités que pour devoir ajouter celle de la bonne éducation d'élèves.

Puppet > :lol:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
Messages : 2556
Inscription : 03 avr. 2007, 18:36
Localisation : dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par ZiNi59 »

Pantalaemon a écrit :Qui peut facilement se transformer en cercle vertueux avec des bons profs.
Non, justement à cause de la malédiction: parce que si le premier prof est bon, il va former une bonne année les élèves. Mais l'année suivante, il faut déjà le remplacer par un second choix, et ainsi de suite. Ca tire tout le truc de facto vers le bas.
Pantalaemon a écrit :Et quand ils ne seront pas Auror et qu'ils se trouvent au chômage, ils seront ravis d'être prof pour un an en attendant de trouver mieux/de repasser le test d'aptitude d'Auror/qu'une place au bureau des Aurors se libère. C'est à ça que j'en viens avec la phrase suivante que tu quotes ^^
Y'a pas qu'Auror comme carrière dans la DCFM. Les tireurs de baguette d'élite ou je ne sais quoi paraissent être un poste plus accessible et encore plus intéressant que prof. L'enseignement, il faut avoir envie. J'en sais quelque chose dans mes études: sur les 3 formations que je pouvais choisir, 2 concernaient l'enseignement, mais ça ne m'intéresse absolument pas: il faut supporter les élèves, avoir la patience, être pédagogue et aussi accepter le fait de devoir refaire les mêmes choses ou presque chaque année.
Pantalaemon a écrit :Ce n'est pas sa position de prof de métamorphose qui le prive de toute connaissance sur ce qui se passe à Poudlard ; la preuve, il empêche le renvoi de Hagrid et soupçonne fortement Jedusor lors de la première ouverture de la chambre.
Qu'on ne dise pas que Dumby doit absolument être directeur pour que Poudlard soit safe ; sa seule présence suffit.
Non. Sa présence n'avait pas suffit à sauver Mimi lors de la première ouverture. Tu vas me dire que sa direction n'a pas suffit la seconde fois non plus, ce qui est vrai. MAIS la seconde fois, sa direction lui a permis de donner les outils à ceux qui en avaient besoin (Harry) au bon moment. Grâce à son fameux "Cependant, reprit DD (...) vous vous apercevrez que je n'aurai véritablement quitté l'école que lorsqu'il n'y aura plus personne pour me rester fidèle. Vous vous apercevrez aussi qu'à Poudlard, une aide sera toujours apportée à ceux qui la demandent". Sans DD directeur, y'a pas ça, et y'a pas Fumseck, et y'a pas l'épée de Gryffondor, donc Harry se fait bouffer comme un con par un serpent énorme. Fin de l'histoire. Si DD avait eu des responsabilités de directeur à l'époque de la première ouverture, il aurait pu diligenter une enquête non pas d'initiative personnelle mais d'initiative institutionnelle contre Jedusor, et même si le mystère de la chambre des secrets n'aurait surement pas été résolu à l'époque, mais Jedusor aurait peut être été stoppé avant la mort de Mimi. DD sait justement subtilement déplacer ses pions, et les bons, quand il a des doutes, c'est ce qu'il fait via Rogue pour surveiller Quirrell. Si il avait eu les mêmes fonctions 50 ans avant, il aurait pu surement aussi "placer ses pions".

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Pantalaemon »

ZiNi59 a écrit : parce que si le premier prof est bon, il va former une bonne année les élèves. Mais l'année suivante, il faut déjà le remplacer
... par un élève qui viendra d'avoir un bon enseignant, sera capable, et sera ravis de se voir offrir un job direct.
ZiNi59 a écrit :L'enseignement, il faut avoir envie.
Et il y a des gens qui en ont envie. Dans un monde magique où les possibilité d’emploi sont quand même assez limitées, je doute que les étudiants qui pensent à enseigner, même pour un an pour s'offrir un tremplin, soient si rares.
ZiNi59 a écrit :Sans DD directeur, y'a pas ça, et y'a pas Fumseck, et y'a pas l'épée de Gryffondor
Dumby a Fumseck à portée même en tant que professeur. De plus, s'il n'avait pas été directeur, il n'aurait pas été écarté pour mauvaise gestion de la situation, il serait toujours à Poudlard. Donc Harry avait toutes les chances d'aller s'adresser au plus grand sorcier du monde avant de se rendre dans la chambre... Après, avec des "si", on mettrait Poudlard en fiole, mais tu oublies quand même de pousser ton hypothèse jusqu'au bout. :wink:

Quant à une potentielle enquête lors de la première ouverture, Dumbledore n'aurait rien fait de plus, sinon qu'il n'aurait pas agit en personne. Quand il SAIT que Drago traficote un truc, il met Rogue sur le coup et ne fait pas pour autant intervenir qui que ce soit, pas d'enquête "d'initiative institutionnelle" ; avec Jedusor, il fait pareil, sauf que ce n'est pas Rogue qu'il met sur le coup, c’est lui-même. Il n'aurait pas mené d'autre action contre Jedusor, de la même manière qu'il ne fait rien contre Drago.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
Messages : 2556
Inscription : 03 avr. 2007, 18:36
Localisation : dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par ZiNi59 »

Pantalaemon a écrit :... par un élève qui viendra d'avoir un bon enseignant, sera capable, et sera ravis de se voir offrir un job direct.
... de 18 ans. J'avais oublié ça que les enseignants avaient 18 ans. C'est d'ailleurs comme ça que DD balaye la candidature de VDM la première fois. Encore une fois, c'est une société assez oligarchique, et les gens vivent assez vieux. Un prof de 18 ans, j'en doute vraiment. Pour moi, c'est d'ailleurs tout le but de la malédiction: faire en sorte qu'à terme, plus personne ne puisse occuper ce poste, qu'il reste donc vacant pour que plus personne ne soit capable de se lever contre VDM et d'autre part une forme de "si ce n'est pas moi, ce sera personne".
Pantalaemon a écrit :Dumby a Fumseck à portée même en tant que professeur. De plus, s'il n'avait pas été directeur, il n'aurait pas été écarté pour mauvaise gestion de la situation, il serait toujours à Poudlard. Donc Harry avait toutes les chances d'aller s'adresser au plus grand sorcier du monde avant de se rendre dans la chambre... Après, avec des "si", on mettrait Poudlard en fiole, mais tu oublies quand même de pousser ton hypothèse jusqu'au bout.
Que DD ait Fumseck quand il est prof, on n'en sait rien. Mais admettons. Que se passe t-il quand Harry et Ron sont au courant du secret de la chambre ? Ils se rendent logiquement dans la salle des profs, dans laquelle il y aurait eu DD si il était resté simple enseignant. Que font les profs (et surtout Rogue): ils envoient Lockhart au casse pipe, et c'est pourquoi H&R se trimballent Lockhart jusque dans la CS. DD prof, ça n'aurait rien changé. DD directeur, au moins Harry a pu avoir les infos suffisantes pour que Fumseck arrive.

Sinon, je viens de me souvenir d'un détail important: tu critiques le recrutement, mais DD passant de prof de méta à directeur, sa première action a été de recruter un nouveau prof de méta. C'est vrai que le recrutement de McGo est totalement honteux et scandaleux de nullité :wink:

Autre détail au crédit de DD, toujours dans CS, après la seconde attaque (et donc la première humaine), la décision est prise d'instaurer un couvre feu à 6h en plus de l'obligation des professeurs d'accompagner leurs élèves à leur salle de cours suivante. Dans PA, suite à l'intrusion de Black, tous les élèves passent la nuit dans la grande salle. Je trouve que c'est très bien en terme de gestion de crise.

Avatar de l’utilisateur
Merlinus Mentis
Gardien de la Bibliothèque
Messages : 3987
Inscription : 17 avr. 2007, 19:05
Skype : merlinus_mentis
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : ProphecyCat
Mes informations Pottermore : Serdaigle.
Bois de pin ; plume de phénix ; 26,75 cm ; dure.
Localisation : Dans un chateau des Carpates, un verre de sang frais à la main...
Contact :

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Message par Merlinus Mentis »

Je m'immisce pour apporter une (petite) pierre à l'édifice...

1. Concernant la malédiction : elle me paraît aussi réelle que l'est le Tabou sur le nom de Voldemort dans le tome 7... la réponse de Dumbledore à Harry à l'issue du chapitre 20 du Prince de Sang-Mêlé me semble l'attester.

2. Concernant le recrutement de jeunes diplômés : le professeur Dippet, du temps où il était directeur de Poudlard, estimait que 18 ans était un âge trop jeune pour enseigner, je pense que Dumbledore est du même avis. Et à raison, selon moi, surtout dans le cas de Poudlard.
Harry a "enseigné" à des "élèves" de son âge, plus âgés ou plus jeunes mais ceux-ci étaient volontaires ! (Et je considérerais d'ailleurs personnellement plus son action comme l'animation d'un club que comme un véritable enseignement... Certes, il y a eu des apprentissages, mais Harry ne les a probablement pas construits en tant que tels.) Comment un professeur pourrait-il disposer de l'autorité nécessaire à son travail en enseignant à ceux-là même qui le tutoyaient, le rudoyaient et partager son quotidien (pour ne pas dire son intimité) l'année d'avant ?!
Qui plus est, au sortir de Poudlard comme au sortir du lycée moldu, on ne dispose ni du recul, ni -- en général -- de la maturité suffisante pour concevoir un enseignement cohérent et efficace.

3. Hagrid n'aurait effectivement jamais dû devenir enseignant, même au titre de son ancienneté... Est-ce que (soit dit sans aucune méchanceté ni arrière pensée) quiconque apprécierait que le concierge de son école devienne son prof de Chimie au prétexte qu'il manie des dissolvant et autre produits ménagers tous les jours ?!
Il n'a même pas fini ses études, n'est plus supposé pratiquer la magie (et donc n'est normalement pas capable de venir en aide efficacement à ses élèves) et est notoirement connu pour sa maladresse... Là, c'est sûr, c'est une erreur, sinon une faute professionnelle grave de la part de Dumbledore.
En ce qui concerne Trelawney ou Bones ou encore Firenze, je serais nettement moins catégorique.

4. J'en arrive finalement au véritable thème du débat ("C'est pas trop tôt !" me direz-vous).
Il ne faut pas être de mauvaise foi en récusant l'excuse de "ça servait l'histoire"... après tout, dans une œuvre littéraire, il s'agit bien de cela, a fortiori lorsqu'elle n'a pas été publiée (et rédigée) d'une traite. De plus, les brouillons de Jo nous montrent qu'elle-même ne connaissait pas l'enchaînement de tous les professeurs de DCFM au début de l'écriture de la saga... si les personnages sont apparus au fil de la rédaction, il est logique qu'ils soient surnaturellement opportuns au moment de leur nomination (car même si Dumbledore est planificateur et manipulateur, il n'est pas devin -- cf. son opinion sur la divination :langue: )...

...

Bon, finalement, je n'en viens même pas au thème du débat.
Ça me demandera plus de temps que ce dont je dispose pour ce soir, alors j'essaierai de répondre à l'article (et éventuellement aux remarques qui en ont découlé) mais plus tard : ça ne sert à rien de bâcler le travail.
Image Image
:brosse: Un pour tous, tous poussins ! Image

→ Vous aimez écrire ? Participez au jeu des 10 mots !

Répondre

Revenir à « Commentaires des Nouvelles »