J'me fais mon cinémaaa !

Forum dédié aux off-topics de BoOt et Lyn ainsi que d'autres personnes :o)
Avatar de l’utilisateur
Viviane
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
Messages : 3769
Inscription : 28 déc. 2005, 16:33
Localisation : 92

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Viviane »

Starbury a écrit :
Hawaii a écrit :
Viviane a écrit :Abdelatif Benazzi (capitaine du XV de France lors de la coupe du Monde)
Avec un nom comme ça, il doit être auvergnat, non ?
Il est d'origine marocaine et il a commencé le rugby très tard, vers 14 ans. Le Maroc n'étant pas un nation rugbystique très renommée, il a commencé en France à Cahors puis à Agen.... avant d'intégrer l'équipe de France.
la Dame du Lac
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse
Le blog d'Adam
Image

Noisettes
Nouveau lecteur
Messages : 44
Inscription : 28 juil. 2009, 15:01

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Noisettes »

Gainsbourg (vie héroique). Alors, j'ai bien aimé le générique de début, c'est bien fait. Après le film, Joann Sfar raconte dans Métro "J'ai fait comme si j'avais rencontré Gainsbourg dans une boite à 4h du matin et qu'il me racontait sa vie." et c'est exactement ça. Et j'aime bien le coté conte de ce film, ça change.

Avatar de l’utilisateur
Lola Black
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 718
Inscription : 06 mars 2003, 21:51
Localisation : Par monts et par vaux...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Lola Black »

Allez voir Tetro de Coppola !!!

Ce film est magnifique, juste magnifique, les images, le noir et blanc, les personnages, le secret familial qui se dessine peu à peu tout au long du film, la tension entre les êtres, c'est un tout qui vous transporte ailleurs, dans un autre temps (et pourtant cela se passe aujourd'hui), dans un autre monde cinématographique, comme dans un rêve éveillé...
Magique.
Image

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
Messages : 3769
Inscription : 28 déc. 2005, 16:33
Localisation : 92

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Viviane »

Tetro : je confirme l'avis de Lola. Film construit comme un drame antique (comme dans Le Parrain) avec un NB sompteux (comme dans Rusty James). Bref un chef d'oeuvre.
la Dame du Lac
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse
Le blog d'Adam
Image

Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
Messages : 881
Inscription : 16 août 2008, 12:32
Mon pseudo Pottermore : NoixWave31619
Localisation : dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Pellopupuce »

Invictus de Clint Eastwood, avec Morgan Freeman, Matt Damon.
La coupe du monde de rugby 1995 comme enjeu politique de réunification de l'Afrique du Sud.
Assez bien, même si on connait la fin(1995 est la première coupe du monde de rugby dont j'ai des souvenirs!). Bien interprété. Freeman bien entendu, mais aussi Matt Damon(qui a du se gaver de stéroïde pour en arriver là :shock: ). L'Afrique du Sud de Mandela est très bien rendue: la qualitè de la peloche doit jouer: même luminosité que Sur la route de Madison...
Musique en phase avec le film(encore du Kyle Eastwood), l'envolée lyrique finale est, sinon regrettable, tout au moins attendu et elle sonne juste!
Un film moins noir que Gran Torino... mais le fond reste le même: comment rassembler des gens que tout oppose?
Je reste étonné qu'un américain se soit intéressé au rugby!
A voire, en VOst de préférence!
Bonnes toiles à toutes et à tous.
Arthur a écrit :Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?
OC a écrit :"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"

Avatar de l’utilisateur
Billiwig
Auror
Auror
Messages : 2643
Inscription : 11 juin 2008, 09:07
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : MistQuill5
Mes informations Pottermore : Poufsouffle
Localisation : Entre ici et ailleurs...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Billiwig »

Pellopupuce a écrit : Freeman bien entendu, mais aussi Matt Damon(qui a du se gaver de stéroïde pour en arriver là ).
+1! Freeman> quasi copier-coller de Mandela, c'est hallucinant! :shock:
Sinon pour Damon je me suis dis la même chose :lol:
Pellopupuce a écrit :Je reste étonné qu'un américain se soit intéressé au rugby!
Idem!! :wink: Pas sûr que le film marche aussi bien aux States qu'en Europe... :P Mais bon sait-on jamais...
Pellopupuce a écrit :A voire, en VOst de préférence!
Et même en VO tellement leur anglais (entre autre celui de Freeman avec l'accent sud-africain) est compréhensible (enfin après cela reste subjectif et dépend du niveau de compréhension de l'anglais de chacun)!!
En tout cas c'est un bon film, qui plaira encore plus aux amateurs de rugby...(habitant sur Toulouse, je peux vous l'assurer :P )!
A.R.M.E. B.I.O.L.O.G.I.Q.U.E du CFLMImage
Le serpent change de peau, non de nature - Proverbe persan

Avatar de l’utilisateur
Tappu Nottep
Auror
Auror
Messages : 2825
Inscription : 07 janv. 2010, 00:18
Je suis : Une sorcière
Localisation : in the Court of the Crimson King
Contact :

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Tappu Nottep »

Lola Black a écrit :Allez voir Tetro de Coppola !!!
Ah oui j'avais envie d'aller le voir, il a l'air un peu Retro (ahahah) et j'aime beaucoup FF Coppola.
Starbury a écrit :
Hawaii a écrit :Il y a qu'un cinéma à Lyon qui passe Black Dynamite, et il le diffuse à 22h ce qui en gros n'est pas très arrangeant quand on habite pas dans le centre-ville... C'est du rasmisme, euuuh!! :evil:
Le concept tient bien pendant un peu moins d'une heure mais après ça devient plus que pénible. Et pourtant, les films de blaxploitation j'en ai vu et là les références ne m'ont pas marqué plus que ça...
Ca aussi j'aurais bien voulu le voir, mais j'ai vu que sur Nanarland ils le descendiaent en flèche (même en tant que film parodique), donc merci pour le conseil je vais économiser mes sous. Par contre je m'offusqye de voir qu'il passe dans aussi peu de salles à Paris.

Dans les films récemment sortis, je suis allée voir Tsar de Pavel Longuine, qui est une espèce de fresque sur Ivan le Terrible. C'est pas mal du tout : décors magnifiques, acteurs supers, si vous aimez les icônes, les églises orthodoxe et les scènes de torture, allez-y. Par contre, c'est très russe, donc assez pompier, avec des grosses musiques. A savoir aussi que le début est tellement énorme qu'ensuite le film semble manquer de rythme à côté. Bon, malheureusement, il passe très peu en France (encore 3 salles à Paris, et sans doute aussi à Lyon).
Je pense que le réalisateur a été parfois inspiré par Andrei Roublev de Tarkovski, qui pour le coup est un chef d'oeuvre. Quelqu'un connaît ?
Image
N.I.H.I.L.I.S.T.E. du CFLM

Avatar de l’utilisateur
Tappu Nottep
Auror
Auror
Messages : 2825
Inscription : 07 janv. 2010, 00:18
Je suis : Une sorcière
Localisation : in the Court of the Crimson King
Contact :

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Tappu Nottep »

Désolée je me réponds à moi-même... j'aurais dû faire un seul message, pardon ! (je vis dans la hantise du réglement de ce forum).
Drya a écrit : Ai finalement maté L'Orange Mécanique et c'est dérangeant plus qu'autre chose, intellectuellement parlant (j'entends les questions post-movie). Mais j'ai trouvé le look des persos à couper au couteau. :lol:
Qu'est-ce que tu veux dire par "questions post-movie" ? Si tu veux dire qu'on peut dissocier les questions intellectuelles que pose le film du film lui-même, je ne suis pas tout à fait d'accord : un film peut poser des questions ou développer une réflexion tout à fait intéressante tout en restant médiocre. Orange Mécanique a peut-être un peu vieilli sur le fond, dans le rapport à la violence, mais s'il dérange toujours aujourd'hui, c'est que la violence qu'il met en scène dépasse le contexte. Il reste une expérience choquante de la violence crue, et de la façon dont la société peut conditionner cette violence, et quand je dis choquant, je ne mets pas ça sur le même plan que des films comme "Saw", qui sont effectivement dérangeants mais sans plus. O M est très riche visuellement et formellement, mais pas seulement, car je pense que certains éléments qui font que ce film est dérangeant peuvent amener à une réflexion assez profonde.
Notamment en ce qui concerne le héros, et la façon dont son absence de conscience morale se retourne contre lui. Concernant le traitement de la délinquance, sa prise en compte comme s'il s'agissait d'une "déficience mentale", d'une maladie, et donc en dernière instance le problème du crime et de la punition : punit-on pour protéger la société, punit-on pour "redresser" l'individu ? Enfin, bien sûr, le film relève la dangereuse proximité entre la correction et l'oppression.
Je ne crois pas que ce qui se produit dans le film, même s'il est assez ancien, soit si obsolète aujourd'hui, surtout quand je pense aux "camps de redressement" dans lesquels beaucoup de parents américains envoient leurs enfants dès qu'ils font un pas de travers. Je pense aussi que dans une époque qui banalise l'hémoglobine et les boyaux au cinéma/à la télé/et cie (cf Saw et autres, encore), un film de 71 qui choque autant, ça révèle peut-être une qualité qui (je me répète) dépasse l'époque où il a été produit.
Sur ce plan ce film rappelle, dans un tout autre registre, Vol au dessus d'un nid de coucou (outre que chacun des deux a un acteur principal énooorme).
Bref, je n'ai bien sûr pas épuisé les interprétations, on peut voir le film d'une toute autre manière, et on peut ne pas le trouver intéressant, ceci n'est qu'un échange d'avis, of course! :D

Sur ce, I'm singing in the rain !

PS : si vous avez aimé Orange Mécanique, l'acteur principal a joué dans "IF..." de Lindsay Anderson, qui est très bien, quoiqu'un peu chelou et vieilli, pour le coup.
PPS : Puisque je m'en suis prise à Saw... quelqu'un est allé voir Saw VI (ahaha !) ?
Image
N.I.H.I.L.I.S.T.E. du CFLM

Avatar de l’utilisateur
Baloo
Lecteur assidu
Messages : 169
Inscription : 17 oct. 2004, 19:32
Localisation : Hell's Ass ( le 68 plus précisément ^^ ) .

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Baloo »

Tappu Nottep a écrit :PPS : Puisque je m'en suis prise à Saw... quelqu'un est allé voir Saw VI (ahaha !) ?
Ouais, juste avant d'aller à un barbecue (ahaha !).
Yohohohohohohohohohohohohohohoho !!! Skull Joke !!!

Avatar de l’utilisateur
Lav'
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
Messages : 366
Inscription : 10 déc. 2005, 17:39
Je suis : Une sorcière
Contact :

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Lav' »

Moi je l'ai vu le dernier saw :mrgreen:

Apparament le nouveau Cohen est énorme et un de leurs meilleurs , je pense que je vais aller le voir , même si tout le monde me soule pour aller voir Invictus... :roll:

Je viens de regarder Espions de Canet, Dieeeeu ce que je me suis ennuyée, l'actrice principale sait vraiment pas jouer , et l'histoire ne tient même pas debout , beuark.
I come Alive in the Night time.

Avatar de l’utilisateur
little_Ln
Gardienne de la Bibliothèque
Messages : 1630
Inscription : 29 juil. 2005, 18:16
Je suis : Une sorcière
Localisation : Berlin
Contact :

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par little_Ln »

Merci Télérama, ce week-end je suis allée quatre fois au ciné en trois jours (ça aurait dû être cinq, mais j'ai loupé le dernier film...), pour voir des films que j'avais manqué en 2009.

D'abord, Welcome. Bon, on en a suffisamment parlé, c'est un film sur l'absurdité du traitement des sans-papiers dans la zone de Calais depuis la fermeture de Sangatte, et sur le fameux délit de solidarité. C'est encore plus parlant depuis les récentes affaires de démantèlement de la Jungle de Calais, et d'expulsion des sans-papiers afghans. J'ai pleuré pendant deux heures, quasiment en non-stop (mais non, j'exagère à peine ^^). C'est génial, ça parle du sujet sans diaboliser qui que ce soit (j'ai même pas réussi à trouver le flic-en-chef antipathique, il a un côté humain, il ne fait qu'obéir aux ordres qui lui viennent de là-haut... et d'un certain côté, ne pas être capable de lui en vouloir, ça me fait peur, on sait à quoi mène l'excuse "je n'ai fait qu'obéir aux ordres"), mais sans tourner au mélodrame non plus. C'est juste, c'est vrai, c'est parlant, et je suis sortie de là avec la rage, et l'envie de faire quelque chose, je sais pas quoi, mais quelque chose. Sans conteste mission accomplie pour Philippe Lioret si c'était là le but de son film.

Le soir-même, Un Prophète, le Grand Prix de Cannes 2009. Malik est condamné à 6 ans de prison... et il va pas si mal s'en sortir pendant ces six ans, puisqu'il réussit à profiter suffisamment bien des jeux de pouvoir entre les différents groupes de prisonniers pour ressortir de là avec beaucoup plus de pouvoir, de connexions bien placées, et de perspectives qu'à l'entrée. Ce film est glauque, super glauque, violent, et pas vraiment encourageant pour la politique carcérale française, puisqu'au lieu de préparer sa réinsertion du bon côté de la loi, Malik prépare sa montée en grade du mauvais côté. La seule chose ? Il a appris à lire, et comme dit un des personnages : "c'était pas gagné". Bref, c'était bien, oui, c'était très bien traité comme sujet, l'esthétique du film est indéniable (pas forcément dans le sens où c'est beau, plutôt dans le sens où c'est bien filmé), mais je suis ressortie de là plutôt démoralisée, et avec l'envie de voir un film ou de lire un livre à l'eau de rose avant de m'endormir.

Manque de bol, le lendemain matin, c'était Mary et Max, et c'était pas vraiment plus joyeux... C'est un film d'animation avec des personnages en pâte à modeler, tout est gris ou marron, on a un personnage (de 45 ans au début du film) dépressif et complètement inadapté socialement, à New York, et l'autre, une petite fille qui grandit au fur et à mesure du film, en Australie. On croit à un moment qu'elle va s'en sortir, et en fait non, son mec la plaque pour aller vivre avec son correspondant qui élève des moutons en Nouvelle-Zélande, et elle, elle finit par ressembler exactement à sa mère... On suit tout ça à travers les lettres qu'ils s'envoient. Paraît que c'est adapté d'une histoire vraie, ça fait pas envie ^^. Mais l'animation est super bien réussie, et j'ai beaucoup aimé le système de voix off, et des lettres entre les deux, et l'humour un peu cruel.

Et ce matin, Non ma fille, tu n'iras pas danser, de Christophe Honoré. Bon, je partais avec une appréciation positive avant même d'avoir vu le film, parce que j'adore Christophe Honoré. J'ai pas été déçue. On nous a présenté pendant des semaines à sa sortie le film comme le plus beau rôle de Chiara Mastroianni, et bien, parmi les films que j'ai vu avec elle, oui. Elle s'est vraiment approprié ce rôle, elle est moins transparente que dans les Chansons d'Amour, par exemple. Elle est complètement paumée, on a envie de lui mettre des claques, de la secouer, mais on sent bien qu'il lui faut juste de l'air frais, et surtout, surtout, se séparer de ses gamins, de leur relation en cercle fermé qui ne peut accueillir personne d'autre. Et elle exprime ça tellement bien.
Ah, et le passage avec la légende bretonne de Katell la Perdue, c'est génial. Entre le conte, les paysages et la musique, ça a fait vibrer mes racines ^^. Mais j'ai senti la salle lyonnaise nettement plus dubitative ^^
B.O.N.N.E C.O.P.I.N.E du CFLM

Avatar de l’utilisateur
penny royaltea
Auror
Auror
Messages : 2644
Inscription : 11 oct. 2005, 18:20
Je suis : Une sorcière
Localisation : A la Cour Monsieur, à la Cour dont je suis.

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par penny royaltea »

J'ai fait ma sortie semestrielle au ciné hier soir.

On décide d'aller voir Invictus en se disant : "ce genre de film, un mardi soir, il y aura pas foule" (mon homme est allergique à la foule) On entre tranquille et là on voit 400 personnes qui déboulent et qui remplissent la salle d'un coup. :scratch:
Manque de bol, l'institut Lasalle (une école d'min coin) à profité de l'occaz pour faire un evenement en rapport avec les ovalies 2010 (un grand rdv de rugby d'min coin) du coup on a eu le droit à la moitié de l'ecole dans la salle de ciné.
Finalement c'était sympa, la mascotte de l'équipe locale, un perroquet, à fait son show :lol:

Là vous vous dites : on s'enf de sa vie, c'est un topic qui parle de ciné ici :evil:

J'ai beaucoup aimé le film et je ne me permettrait pas de critique, ça a été très bien fait par Pello et Viv' avec qui je suis en gros d'accord.
Juste un point de désaccord avec Viviane, je n'ai pas mais alors pas du tout trouvé la finale trop longue. Voir du Rugby sur grand écran, c'était :yeux: les drops au ralenti, les mélées comme si on y était... Limite, j'y retournerai rien que pour voir la finale :mrgreen:
Image Image
C.O.M.T.E.S.S.E. D.E. P.E.Y.R.A.C. du CFLM

Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
Messages : 881
Inscription : 16 août 2008, 12:32
Mon pseudo Pottermore : NoixWave31619
Localisation : dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Pellopupuce »

J'ai loupé le festival télérama... je voulais voir le temps qu'il reste et vincere :|
Dernière modification par Pellopupuce le 27 janv. 2010, 11:06, modifié 1 fois.
Arthur a écrit :Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?
OC a écrit :"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"

Avatar de l’utilisateur
Yagaelle
Gardienne de la Bibliothèque
Messages : 1780
Inscription : 03 sept. 2008, 17:45
Skype : yagaelle@live.fr
Je suis : Une sorcière
Contact :

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par Yagaelle »

Alors...

Vendredi je suis allée voir Bliss :
"Par tous les moyens, Bliss Cavendar veut échapper à sa petite ville perdue du Texas et à sa mère qui est convaincue que sa seule chance de réussir dans la vie est de gagner les concours de beauté locaux. Bliss rêve d'autre chose...
Lorsqu'elle se rend en cachette dans la grande ville d'Austin avec sa meilleure amie Pash, Bliss découvre un univers qu'elle n'aurait jamais imaginé : le roller derby. Associant girl power et punk-rock, cette discipline permet à chaque fille de laisser libre cours à sa personnalité...
Fascinée par la championne Maggie Grabuge et par ses consoeurs, Bliss troque rapidement les robes et les couronnes contre les rollers et les minijupes. Menant une double vie, elle est serveuse le jour et devient la redoutable Barbie Destroy la nuit dans son équipe de roller... "

Bien que l'intrigue soit évidente et qu'on voie où l'histoire va aller, le film est très agréable pour ses belles images et sa BO rock. Un bon divertissement d'après examens ^^

Et puis, je suis allée voir Mary and Max avec Ln pour le festival Télérama :
"Sur plus de vingt ans et d'un continent à l'autre, Mary et Max raconte l'histoire d'une relation épistolaire entre deux personnes très différentes : Mary Dinkle, une fillette de 8 ans joufflue et solitaire, vivant dans la banlieue de Melbourne, en Australie, et Max Horowitz, un juif obèse de 44 ans, atteint du syndrome d'Asperger et habitant dans la jungle urbaine de New York."

Comme l'a dit Ln, les couleurs sont essentiellement du gris et du marron, ce qui donne une impression de malsaise. L'histoire est noire et sombre à souhait. L'humour est tout aussi noir, et on observe ces deux personnages se débattre pour tenter en vain d'améliorer leurs conditions. L'utilisation de la voix off met une certaine distance entre nous et les personnage, du coup on garde un oeil très critique sur le film tout le mong de la séance. Mais j'ai beaucoup apprécié au final ^^
Masterpalme de la meilleure potterfiction 2009
Masterpalme du meilleur dosplay 2009
Magic Award de la plus fan de Harry Potter 2010

Image

Avatar de l’utilisateur
little_Ln
Gardienne de la Bibliothèque
Messages : 1630
Inscription : 29 juil. 2005, 18:16
Je suis : Une sorcière
Localisation : Berlin
Contact :

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Message par little_Ln »

Je voulais aller voir Invictus, j'ai vu Bright Star, de Jane Campion. Du coup, je ne sais pas ce que vaut Invictus, mais je sais que j'ai vraiment aimé Bright Star.
C'est l'histoire du poète romantique John Keats, et de sa grande passion, Fanny Brawne. C'est un film de filles, comme disait Viviane, évidemment. C'est beau. Contemplatif, sensuel dans les petits détails, on a vibré avec eux tout au long du film... Et triste, évidemment, parce que comme tout poète romantique, John Keats se devait de finir jeune et tragiquement...
L'actrice qui joue Fanny est vraiment impeccable, l'acteur qui joue John Keats est particulièrement charmant. On est sorties du cinéma en flottant sur un espèce de nuage, avec l'envie d'avoir vécu au temps de Jane Austen, ou quelques années après, auprès d'un poète passionné. Oui, vraiment un film de filles ^^
La musique est très belle, aussi. Et les quelques poèmes récités sont pour la plupart très beaux, notamment Bright Star, dédié à Fanny, donc. Moi qui ne suis pas une fana de poésie (parce que je n'y connais rien), ces passages m'ont beaucoup plu aussi... :D
Dernière modification par little_Ln le 31 janv. 2010, 22:10, modifié 1 fois.
B.O.N.N.E C.O.P.I.N.E du CFLM

Répondre

Revenir à « Hors sujet »