Contraception chez les sorcier.

Ici se tient la Faculté (virtuelle) de magicologie.
Son but est de résoudre les problèmes qui se posent dans les différents tomes des aventures de Harry Potter.
Avatar de l’utilisateur
Hawaii
Lecteur fanatique
Messages : 6129
Inscription : 12 sept. 2005, 17:09
Mon pseudo Pottermore : SangAuror
Mes informations Pottermore : Maison > Poufsouffle.
Baguette > 28,25cm, cèdre et crin de licorne.
Animal familier > Crapaud arlequin.
Localisation : À la petite cuillère.

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Hawaii »

Et pis resté vierge avant le mariage... :shock: :peur:

Sacrilège!! :cry:

Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1046
Inscription : 26 août 2009, 18:55
Je suis : Un sorcier
Localisation : Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Llewellyn »

Holly a écrit :Bien sur ^^ mais je ne sais pas, je me suis toujours dit que les sorciers avaient des valeurs "anciennes" faute de trouver mieux, et qu'il était normal d'avoir des enfants.
Les sorciers du monde de Joanne Rowling sont des humains. Ils se conduisent comme nous : voir Ron, coeur d'artichaut qui aime regarder les seins de Mme Rosmerta, se laisser draguer par Lavande, etc.

Certes, Joanne Rowling reste très discrète sur l'exercice de la sexualité, mais il ne faut pas perdre de vue que ce sont des livres pour enfants, puis adolescents. Il n'est pas question non plus de religion de façon explicite : les fêtes sont citées (Noël, Pâque, Samain ..) mais aucun rite n'y est associé.
(Samain = Hallowe'en).


A l'évidence, c'est un choix délibéré de l'auteur !

Alors, "valeurs anciennes", virginité jusqu'au mariage, etc. ? Chez les Malefoy, peut-être.
Mais ces "valeurs" sont aussi celles des nobles ou de la haute bourgeoisie moldues !
Et il y a le sorcier de base, agriculteur, commerçant, ouvrier... qui n'a aucune raison d'avoir les mêmes préoccupations "aussi hautes" (?)

Bref, à mon avis --qui n'engage que moi-- le comportement sexuel des sorciers est aussi varié que le nôtre, et probablement aussi proche...
Sous réserve, bien sûr, de leurs techniques de contraception, sur lesquelles nous ne pouvons faire que des hypothèses, sans la moindre certitude ni début d'information.

Avec tout de même une limitation, que comprendront facilement ceux qui vivent dans un village : il y a le regard des voisins, qui empêche de faire n'importe quoi. Dans une grande ville, ni vu ni connu ou à peu près, et les comportements, sexuels ou autres, peuvent être, disons "plus variés" !
Or on sait que la population des sorciers est très limitées, 3000 personnes pour l'Angleterre, et le seul village entièrement peuplé de sorciers est Pré-au-Lard, qui semble bien petit.
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

“我们本可以被杀,或更糟的是被遣送回去。”
Harry Potter ha maen ar furien

Avatar de l’utilisateur
lucyinthesky
Nouveau lecteur
Messages : 28
Inscription : 31 août 2009, 11:44

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par lucyinthesky »

Justement du fait qu'ils soient une si petite communauté, je pense que c'est possible qu'il soient plus traditionnels dans leurs comportements.
On n'entend jamais parlé d'un couple qui aurait eu un enfant hors mariage ou qui aurait divorcé, par exemple... Alors peut-être en effet que ce n'est pas la question, qu'on a n'a pas un aperçu global du monde magique (c'est même certain) mais ce côté un peu "puritain" de leur société me frappe assez.

Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1046
Inscription : 26 août 2009, 18:55
Je suis : Un sorcier
Localisation : Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Llewellyn »

Peut-être, lucyinthesky. Cela recoupe ce que je disais des petits villages.

Mais en fait, on ne voit guère que peu de familles complètes : les Dursley évidemment, puis les Weasley ; bien plus tard on apprend que Mme Malefoy existe... (me signaler les oublis !) tout ça dans sept livres, 4000 pages !
Il y a la famille Dumbledore, mais vue rétrospectivement, comme la famille Potter.

Aucun professeur de Poudlard n'est marié. L'aviez-vous remarqué ?
Voilà qui interroge, non ?

Et si Joanne Rowling a montré quelques turbulences amoureuses d'adolescence, elle passe assez rapidement dessus, et il n'est jamais question de sexe proprement dit dans aucun livre.
Ni du côté des adultes, ni du côté des élèves.
Que voit-on ? Lavande l'écervelée, Romilda la calculatrice, Hermione l'intellectuelle momentanément jalouse, enfin une Ginny au-delà du raisonnable lorsque Harry lui dit qu'il doit la quitter, alors qu'ils viennent enfin de reconnaître leur attirance l'un pour l'autre, et dans le cas de Harry malgré sa crainte des réactions de Ron.

C'est trop, vraiment trop peu pour leurs âges !
J'ai lu des 'fan-fictions' bien plus réalistes.
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

“我们本可以被杀,或更糟的是被遣送回去。”
Harry Potter ha maen ar furien

Avatar de l’utilisateur
lucyinthesky
Nouveau lecteur
Messages : 28
Inscription : 31 août 2009, 11:44

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par lucyinthesky »

Hm dans le 7 quand même, parfois l'esprit de Harry divague vers Ginny et même si ce n'est pas dit clairement on sent qu'il repense à des choses pas très catholiques.^^
Sinon, c'est en effet un reproche qu'on fait pas mal à JKR, effectivement ils ne parlent pas de sexe, seulement de roulage de pelle et de "sortage avec"... Mais bon, il y a aussi des ados qui ne s'intéressent pas au sexe outre-mesure, ou qui n'en parle pas même s'ils s'y intéressent.

Pour le célibat des profs de Poudlard, en effet c'est frappant !

Et pour les couples, aucun n'est séparé ou divorcé : les Weasley, les Diggory, les Malefoy, les Croupton (il est veuf), les Lovegood (idem), les Tonks, les Delacour... Bon ok il n'y en a pas tant que ça, m'enfin, même pas un petit divorce ?^^

Avatar de l’utilisateur
Hawaii
Lecteur fanatique
Messages : 6129
Inscription : 12 sept. 2005, 17:09
Mon pseudo Pottermore : SangAuror
Mes informations Pottermore : Maison > Poufsouffle.
Baguette > 28,25cm, cèdre et crin de licorne.
Animal familier > Crapaud arlequin.
Localisation : À la petite cuillère.

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Hawaii »

C'est vrai que le célibat des profs est une interrogation, et ce dès les premiers tomes... Mais n'empêche, si l'on reste du point de vue de Harry, c'est peut-être normal que l'on en sache rien au début: les profs ne vont pas déballer leurs vies sentimentales à leurs élèves.

Mais de là à ne jamais en entendre parler, oui, c'est un problème...

Et en ce qui concerne l'homosexualité de Dumbledore, on en a jamais vraiment entendu parlé dans un bouquin, non?

C'est un peu bête, si c'est le cas...

lucyinthesky > c'est vrai que les divorces ne sont jamais abordés... C'est bizarre, mais peut-être les sorciers ont-ils des codes différents, pas forcément vieux jeu ou traditionnels, mais plutôt que si le conjoint ne veut plus vivre avec l'autre, il le tue et pis basta!!... :lol: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Goule-en-pyjama
Lecteur occasionnel
Messages : 66
Inscription : 23 août 2009, 19:02
Localisation : Sur mes deux pieds.

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Goule-en-pyjama »

Oui, les célibats des professeurs sont frappants, je voulais poser cette question il y a bien longtemps mais j'y ai réfléchi... Si ils habitent à Poudlard, c'est difficile d'avoir une vie sentimentale à part avec les autres professeurs, et j'imagine très mal Flitwick avec Trelawney... C'est parce qu'ils sont profs qu'ils ne sont pas mariés.
Pour les rapports sexuels entre les jeunes, je pense que Harry et toute sa clique ne sont pas concernés mais il doit y en avoir, des couples à Poudlard qui le sont. Mais c'est peut-être la culture du pays aussi, peut-être que JKR est très... hum, prude et qu'elle ne veut pas infliger des scènes comme ça dans des romans pour enfants-ados. Nan, c'est vrai, si il y avait eu une description détaillé de Harry qui... ça aurait pu choquer les plus jeunes. Et puis, ils l'ont peut-être fait, mais elle l'a pas dit voilà tout. :scratch:
小栗旬

Avatar de l’utilisateur
McGray
Lecteur assidu
Messages : 140
Inscription : 02 août 2009, 20:20

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par McGray »

Goule-en-pyjama a écrit :Oui, les célibats des professeurs sont frappants, je voulais poser cette question il y a bien longtemps mais j'y ai réfléchi... Si ils habitent à Poudlard, c'est difficile d'avoir une vie sentimentale à part avec les autres professeurs, et j'imagine très mal Flitwick avec Trelawney... C'est parce qu'ils sont profs qu'ils ne sont pas mariés.
Pour les rapports sexuels entre les jeunes, je pense que Harry et toute sa clique ne sont pas concernés mais il doit y en avoir, des couples à Poudlard qui le sont. Mais c'est peut-être la culture du pays aussi, peut-être que JKR est très... hum, prude et qu'elle ne veut pas infliger des scènes comme ça dans des romans pour enfants-ados. Nan, c'est vrai, si il y avait eu une description détaillé de Harry qui... ça aurait pu choquer les plus jeunes. Et puis, ils l'ont peut-être fait, mais elle l'a pas dit voilà tout. :scratch:

Oui. enfin c'est vrai que quand j'ai débuté le tome 6 j'étais avide de savoir quand harry embrasserait Ginny, alors les scènes dd'amour sont les bienvenues. Et puis c pas obligé de décrire le Tagadatsointsoin qui ... enfin bref elle aurait put faire une scène sexuelle pleine de métaphores ...
Hello Darkness my old friend . . .

Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
Messages : 2855
Inscription : 27 avr. 2007, 20:26

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Puppet »

Pour les profs > Ça ne fait pas beaucoup avancer le débat, mais on sait que Neville, prof de Botanique à Poudlard, se marie (ou du moins vit en concubinage) avec Hannah Abbott.

Pour les scènes de sexe > Non mais franchement... Et après c'est les mêmes qui râlent parce qu'ils trouvent que le 6 fait trop teenage movie et qu'il y a trop de place faite aux histoires d'amour... :roll: Je sais pas vous, mais quand j'ai ouvert le tome 7, je me demandais "Harry va-t-il trouver tous les Horcruxes ? Va-t-il survivre à Voldemort ? Que sont les Reliques de la Mort ?", pas "Va-t-il enfin coucher avec Ginny ?", parce que, comme 90% des lecteurs, je m'en fous complètement.
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -

Avatar de l’utilisateur
McGray
Lecteur assidu
Messages : 140
Inscription : 02 août 2009, 20:20

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par McGray »

Puppet a écrit :Pour les profs > Ça ne fait pas beaucoup avancer le débat, mais on sait que Neville, prof de Botanique à Poudlard, se marie (ou du moins vit en concubinage) avec Hannah Abbott.

Pour les scènes de sexe > Non mais franchement... Et après c'est les mêmes qui râlent parce qu'ils trouvent que le 6 fait trop teenage movie et qu'il y a trop de place faite aux histoires d'amour... :roll: Je sais pas vous, mais quand j'ai ouvert le tome 7, je me demandais "Harry va-t-il trouver tous les Horcruxes ? Va-t-il survivre à Voldemort ? Que sont les Reliques de la Mort ?", pas "Va-t-il enfin coucher avec Ginny ?", parce que, comme 90% des lecteurs, je m'en fous complètement.
T'inquiètes, c'est juste un qestionnement comme un autre, ne vois pas là l'ame trouble de floodeurs pervers.
Hello Darkness my old friend . . .

Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1046
Inscription : 26 août 2009, 18:55
Je suis : Un sorcier
Localisation : Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Llewellyn »

Vous savez qu'un certain nombre d'ouvrages ont été commis autour de Harry Potter, soit sur papier, soit sur Internet seul.

J'en ai trouvé un extraordinaire de qualité et de finesse, de pertinence dans l'analyse. Il répond --entre autres-- à la question du célibat des professeurs, mais aussi à nombre de questions que je ne m'étais même pas posées.
A signaler, de mon point de vue, une qualité supplémentaire : l'analyse faite par cette auteure (oui, encore une femme dans le monde de H.P.) est purement littéraire, sans psychanalyse. Cette dernière pseudo-science n'est que trop employée, pour ne dire que des bêtises.
Autrefois on faisait mieux, tout simplement par un examen rigoureux du texte... De véritables qualités littéraires suffisent. (Et c'est un scientifique qui vous le dit !)

Donc je vous révèle la référence :

Isabelle CANI
Harry Potter ou l'anti Peter Pan
Pour en finir avec la magie de l'enfance
éd. Fayard 2007, 321 pages, 19 €

Mme Cani est agrégée de lettres et docteur en littérature...
Voici la table des matières :

Ouverture : le premier rival de Peter Pan 9
Un succès prémédité 9
la formule magique de Rowling 12
Les deux publics de Peter Pan 16

Chapitre premier : un monde magico – réaliste 25
De Dudley à Dumbledore : un faux enfant et des faux adultes 26
Un monde réservé aux enfants 31
Poudlard comme pays fantastique 35
Poudlard comme public school traditionnelle 43
Un autre monde réaliste et raisonnable 50

Chapitre II : le désenchantement progressif 55
Grandir lentement : Harry Potter, de la série au cycle 56
Recommencer presque à l'identique, ou les pièges de la répétition 65
Sortir de Poudlard, ou la relativisation du monde des sorciers 72
Passer de l'autre côté du voile, ou la vérité sur les fantômes
Réfléchir (à) ce que l'on fait : du Miroir du Riséd
à la formule de l'antidote 82

Chapitre III : le précédent d'Hororwitz 89
Influence d'Horowitz : analogies structurelles et emprunts à peine déguisés 90
En amont d'Horowitz : le grand retour des sorciers en Occident 99
Au-delà d'Horowitz : sorcellerie, société de consommation et infantilisme 104
Réponse à Horowitz : de la magie noire à la Défense contre les forces du mal 111

Chapitre IV : Peter Pan ou le modèle caché 117
Motifs et fonctions au Pays du Jamais Adulte 120
M. Dursley, Wendy Granger, Capitaine Voldemort 125
Histoires de doubles et ressemblances 132
Histoires de doubles et différence 137
Pour que vivre devienne une grande aventure 142
Ni gai, ni innocent, ni sans cœur : Harry Potter vers la lucidité de l'âge adulte 145

Chapitre V : fantaisie masculine et raison féminine 153
Genre sorcier et genre moldu 155
Baguettes, serpents et manches à balai : de la virilité magique 163
Hermione et la réussite féminine 169
Raison et sentiments : un nouveau partage des genres 176
La gaminerie, un charme masculin 183

Chapitre VI : soulever les voiles du passé 189
« Lily et James » 191
Les métamorphoses du père animal 194
Lily sans James 205
Rogue ou le point de vue de l'autre 213
Ariane ou la maîtrise de la pulsion 220
L'élargissement de la vision : vers un monde non manichéen 227

Chapitre VII : le combat contre le double, ou le prix à payer pour grandir 233
L'explication par le nazisme 234
Son nom est énigme (Riddle) 239
Voldemort l'infantile 243
Magie et régression 252
Grandir, c'est mourir beaucoup 257

Conclusion : pour quitter l'éternelle enfance 267
Le public large de Harry Potter 268
Prendre les lecteurs avec du miel 270
« Il va mourir à la fin ! » : essai d'interprétation d'une légende d'aujourd'hui 274

J'ai mis en gras quelques endroits plus importants. Mais c'est tout le livre qu'il faudrait citer, ce qui est un peu difficile et serait long.
En résumé super bref : oui, il fallait 7 livres, 4000 pages, 7 ans pour que Harry devienne adulte, et pour qu'il quitte la magie de l'enfance. Il ne s'agit pas ici de la magie de Mme Rowling.
Notre époque est pleine de faux adultes --dont les professeurs de Poudlard. Tout est merveilleusement expliqué avec une logique implacable.
Par exemple, Dudley est infantile, mais n'a jamais été un enfant. Cherchez dans le livre la justification de cette affirmation.

Voilà pourquoi ils n'ont pas de vie amoureuse, ni sexuelle. Ce qui nous ramène au thème de ce fil de discussion.

Commentaire perso : ce livre explique trop bien le monde de Harry Potter et démonte mieux que M. Weasley la mécanique de l'ensemble de ces 4000 pages. Mais je ne regrette pas de l'avoir acheté, lu, puis relu.
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

“我们本可以被杀,或更糟的是被遣送回去。”
Harry Potter ha maen ar furien

Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
Messages : 2855
Inscription : 27 avr. 2007, 20:26

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Puppet »

McGray a écrit :
Puppet a écrit :Pour les profs > Ça ne fait pas beaucoup avancer le débat, mais on sait que Neville, prof de Botanique à Poudlard, se marie (ou du moins vit en concubinage) avec Hannah Abbott.

Pour les scènes de sexe > Non mais franchement... Et après c'est les mêmes qui râlent parce qu'ils trouvent que le 6 fait trop teenage movie et qu'il y a trop de place faite aux histoires d'amour... :roll: Je sais pas vous, mais quand j'ai ouvert le tome 7, je me demandais "Harry va-t-il trouver tous les Horcruxes ? Va-t-il survivre à Voldemort ? Que sont les Reliques de la Mort ?", pas "Va-t-il enfin coucher avec Ginny ?", parce que, comme 90% des lecteurs, je m'en fous complètement.
T'inquiètes, c'est juste un qestionnement comme un autre, ne vois pas là l'ame trouble de floodeurs pervers.
Je ne l'ai pas pris comme ça :wink: Ce n'était pas une réponse pour toi en particulier, mais pour tout ceux qui se plaignent du manque de sexe dans HP (on avait déjà eu une convers' à ce sujet, mais je ne sais plus où)
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -

Avatar de l’utilisateur
Laudys
Lecteur assidu
Messages : 118
Inscription : 31 juil. 2009, 19:48
Localisation : dans le lit de Lucius... ou de Draco... ou de Bella... ou des trois à la fois

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par Laudys »

McGray a écrit : Ha au fait Laudys : je trouve ta remarque déplacée.
Et je déteste Manchester :evil:
M'en fous!
R.E.D. D.E.V.I.L. du CFLM
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
le mage amnésique
Auror Metallique
Auror Metallique
Messages : 4056
Inscription : 14 déc. 2003, 20:38
Localisation : A bord du Nostromo.
Contact :

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par le mage amnésique »

Ils vont aller loin ces deux la... :lol:
Image Image

Avatar de l’utilisateur
McGray
Lecteur assidu
Messages : 140
Inscription : 02 août 2009, 20:20

Re: Contraception chez les sorcier.

Message par McGray »

le mage amnésique a écrit :Ils vont aller loin ces deux la... :lol:
Je te le fait pas dire !
Hello Darkness my old friend . . .

Répondre

Revenir à « Faculté de magicologie »