Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Ici se tient la Faculté (virtuelle) de magicologie.
Son but est de résoudre les problèmes qui se posent dans les différents tomes des aventures de Harry Potter.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Pantalaemon »

Ah bon ? pas pour moi... Voldy doit d'abord contrôler parfaitement le RU avant de s'attaquer au reste. De plus, le RU a toujours été difficile à prendre (Les Romains puis les Allemands durant la 2d Guerre Mondiale ont pu s'en apercevoir) donc lui venir en aide est également difficile. Le statut d'île isole quelque peu du monde, ce qui est parfait pour JK (pas besoin de trop s'occuper du reste du monde) et pour Voldy (pas trop de risque de se mettre le reste du monde sur le dos). Ensuite, notons que les informations ne semblent que très rarement internationnale (Jamais la Gazette ne parle d'évènements à l'étranger), si il en est de même des autres pays, il est évident qu'on ne vient pas arrêter un mage noir dont on ne connait pas l'existence.
Donc, dans un premier temps, Voldy n'est dangereux que pour le RU, et grâce à Dumbledore il ne peut pas même contrôler cette petite île, où a d'autres priorités en tête, notamment tuer Harry.
Pour revenir à l'information, je doute que le ministère, qui a déjà du mal à dire à sa propre population qu'elle court un grand danger, va aller déclarer aux autres pays "Ici, c'est la guerre, un type terrorise tout le monde, massacre gratuitement, se prétend immortel et ne semble craindre personne ; venez visiter notre merveilleux pays pour nous aider". Que peuvent faire, enfin, les pays étrangés ? Envoyés un bande d'Aurors ? Est-ce que ces renforts serviraient vraiment à autre chose qu'augmenter le nombre de victimes potentielles ?
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
Messages : 2855
Inscription : 27 avr. 2007, 20:26

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Puppet »

En plus Voldemort n'est pas un ennemi extérieur ou étranger, il fait un coup d'Etat. C'est moins évident pour un pays de secourir un pays qui n'est pas stricto sensu attaqué, c'est beaucoup plus délicat...

Et puis ça rejoint le problème des institutions. On ne sait pas bien comment le Ministre de la Magie est nommé, sans doute par un collège comme le Magenmagot. Dans le tome 7, le Ministre (dont je ne me rappelle plus le nom :? ) est nommé comme les autres, après tout, même si le ministère est contrôlé par Voldemort. En plus ce lien n'est pas officiel. C'est extrêmement compliqué pour un pays étranger d'intervenir dans ce genre de cas, ça pourrait être considéré comme une terrible ingérence...
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -

Avatar de l’utilisateur
Gellert Grindelwald
Messages : 3291
Inscription : 16 nov. 2007, 17:33
Je suis : Un sorcier
Localisation : Centre de retraitement des paradoxes par-delà l'arc-en-ciel.

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Gellert Grindelwald »

Ouais, pas faux, mais dans le tome 6, le RU pourrait demander de l'aide... Passqu'avec 5-6 aurors par pays, ça fait... 1000 aurors potentiels. En ne gardant que l'Europe, ça en fait 250 environ. Et ça, c'est pas rien...
⑨ - Image - Censé bosser... Image
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Smokman a écrit :Mais je n'ai pas perdu espoir dans ton évolution.
/人‿‿人\

Avatar de l’utilisateur
Mathil2
Lecteur inconditionnel
Messages : 509
Inscription : 30 janv. 2007, 17:15
Localisation : Poudlard

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Mathil2 »

Gellert Grindelwald a écrit :Ouais, pas faux, mais dans le tome 6, le RU pourrait demander de l'aide... Passqu'avec 5-6 aurors par pays, ça fait... 1000 aurors potentiels. En ne gardant que l'Europe, ça en fait 250 environ. Et ça, c'est pas rien...

A mon avis, il y a beaucoup plus d'aurors que ça. On en connait environ 6/7, mais il y a aussi ceux qui ne font pas partie de l'OdP et qu'on a jamais vu, donc je dirais en tout environ une vingtaine. Donc si on fait le calcul... c'est beaucoup !!(j'ai la flemme de compter 8-) ^^)
Venez tous lire ma Potterfiction!! Harry Potter et l’Ombre de la Mort
Image

Amendel
Nouveau lecteur
Messages : 40
Inscription : 24 juil. 2007, 12:38
Localisation : Toulouse

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Amendel »

bah à mon avis soit voldy attendait d'avoir supprimé tous les moldus, les sang-mêlés et les cracmols avant de s'attaquer au reste.
soit il en avait carrément rien à carer des autres pays et il voulait tuer tous les "non-conformes" dans SON pays (un peu à la manière du Borgne dans le nôtre :( )
"Il ne faut pas arrêter de croire...
...Même si l'on ne croit en rien"

Avatar de l’utilisateur
Gellert Grindelwald
Messages : 3291
Inscription : 16 nov. 2007, 17:33
Je suis : Un sorcier
Localisation : Centre de retraitement des paradoxes par-delà l'arc-en-ciel.

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Gellert Grindelwald »

ben oui, mais les pays ne vont pas envoyer TOUS leurs aurors... :wink:

Et pi il peut être dangereux pour le monde entier, Voldy... :D
⑨ - Image - Censé bosser... Image
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Smokman a écrit :Mais je n'ai pas perdu espoir dans ton évolution.
/人‿‿人\

Avatar de l’utilisateur
Mîrmegil
Ⓐdmin
Messages : 1948
Inscription : 19 oct. 2005, 15:08
Localisation : Dans les tuyaux

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Mîrmegil »

Et, élément qui n'a pas été avancé, la Grande-Bretagne est soumise au Code du Secret. Les actions de Voldemort, celles qui le mettent en péril, dénotent une inefficacité flagrante du gouvernement magique. Normalement, les autres Etats auraient dû intervenir, non pour bloquer Voldemort, mais pour le respect du Code du Secret... Ce qui en sus de la légitimation déjà acquise une action des autres Ministres, légaliserait une telle ingérence.

En vérité, les autres Ministères devaient surtout avoir la frousse de Voldemort, c'est la seule raison qui aurait expliqué leur non-action.

Avatar de l’utilisateur
Gellert Grindelwald
Messages : 3291
Inscription : 16 nov. 2007, 17:33
Je suis : Un sorcier
Localisation : Centre de retraitement des paradoxes par-delà l'arc-en-ciel.

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Gellert Grindelwald »

ben moi, si j'ai la frousse de quelqu'un, je profite :
1- il n'est pas au pouvoir, on va le traquer
2-on va se coaliser à 30 pays, 300 aurors, pour le coincer, je ne crois pas que, tout voldemort qu'il est, il survivrait à ça (enfin, survivre, façon de parler)
⑨ - Image - Censé bosser... Image
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Smokman a écrit :Mais je n'ai pas perdu espoir dans ton évolution.
/人‿‿人\

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Pantalaemon »

Pas au pouvoir... difficulté supplémentaire pour l'attaquer. Voldemort n'est pas en un lieu fixe, il possède des soutiens et des pouvoirs insoupçonnés... on ne sait donc pas où, ni comment l'attaquer.
Quant à une coalition, il faut pour celà :
1. Reconnaître qu'il y a vraiment un danger (condition non-remplie dans le tome 5)
2. Accepter de reconnaître son incapacité à gérer le problème seul (très dur)
3. Que les autres pays n'aient pas d'autres problèmes plus urgents à régler chez eux
4. Que les autres pays n'aient pas peur de se mettrent eux-même en danger
5. Que le gouvernement ne soit pas à la solde du méchant (condition non-remplie dans le tome 7) car c'est ce gouvernement qui doit demander l'aide, et ne pas lancer les Aurors à l'attaque d'Aurors étrangers
6. Que l'on connaisse la source réelle du problème, son moyen d'action, son "lieu de résidence"...
...
Et j'en passe. Peu de ces conditions son remplies d'après moi.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Gellert Grindelwald
Messages : 3291
Inscription : 16 nov. 2007, 17:33
Je suis : Un sorcier
Localisation : Centre de retraitement des paradoxes par-delà l'arc-en-ciel.

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Gellert Grindelwald »

okay... Mais bon quand même, le fait que HP soit totalement coupé du monde extérieur me laisse perplexe... Où vont les reclus, les pourchassés du régime de voldy ??? à l'étranger ??? Noooooooooon... Ils restent au RU en attendant de se faire choper et envoyer à Azkaban... Pas très logique, à mon avis...

Et si ils allaient à l'étranger, ils pourraient convaincre les autres pays de les aider.
⑨ - Image - Censé bosser... Image
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Smokman a écrit :Mais je n'ai pas perdu espoir dans ton évolution.
/人‿‿人\

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Pantalaemon »

Je pense qu'il n'est pas facile d'aller à l'étranger... Vu que pour celà il faut un portoloin* autorisé par le ministère (je pense que tout le monde ne sait pas se créer un portoloin comme Dumby). Or le ministère étant aux mains de Voldemort qui traque les personnes qui voudraient fuire... ^^
En prenant le pouvoir, Voldy empêche toute fuite...

*Il y avait eu une discussion sur les moyens de paser de l'Angleterre au continent à propos du transport de Graup par Hagrid ici... Le portoloin était une des nombreuses suppositions, vu que le transplanage à grande distance est dangereux.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Gellert Grindelwald
Messages : 3291
Inscription : 16 nov. 2007, 17:33
Je suis : Un sorcier
Localisation : Centre de retraitement des paradoxes par-delà l'arc-en-ciel.

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Gellert Grindelwald »

Il existe aussi le balai volant, les bestioles volantes magiques... Ou encore les moyens de transport Moldus : avion, bateau, voiture, train... :wink: Franchement, s'ils veulent partir, rien ne les en empêche^^
⑨ - Image - Censé bosser... Image
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Smokman a écrit :Mais je n'ai pas perdu espoir dans ton évolution.
/人‿‿人\

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Pantalaemon »

Gellert Grindelwald a écrit :Il existe aussi le balai volant, les bestioles volantes magiques
Les balais sont repérables, et une fuite dasn la précipitation généralement moins bien organisée et entourée que la sortie de Harry du 4 Privet Drive en 1995. Pour les bestioles, si tu parles des Sombrals, rappelles toi que les sorciers en ont peur. De plus, il n'y a pas assez de Sombrals pour évacuer une population, et la plupart sont à Poudlard, sous le contrôle de ... Voldemort toujours. Et les dragons ne sont pas connus pour être des moyens de transports pratiques et sans danger ^^
Gellert Grindelwald a écrit :Ou encore les moyens de transport Moldus : avion, bateau, voiture, train...
Ben quand je vois comment Mr Weasley, expert en moldus, se demander à quoi sert un canard en plastique... je vois mal les moldus prendre l'avion, le train ou le bateau :roll: Ou alors, on les débarque entourés d'une garde rapprochée et dans une camisole de force pour avoir essayé de payer avec une monnaie étrange etc...

S'il était si simple de partir, je crois qu'ils l'auraient fait très rapidement... De plus, les nés-moldus, notamment, semblent penser qu'ils ont une chance d'être jugés légalement ; le contrôle de Voldemort sur le ministère est très bien orchestré pour celà. Donc, les gens se disent qu'il n'y a pas un danger vraiment "direct" et ne fuient pas.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
Messages : 2855
Inscription : 27 avr. 2007, 20:26

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Puppet »

Et on peut ajouter à tout ce qu'a dit Pantalaemon des choses aussi simples que le fait de quitter sa patrie, qui plus est dans la difficulté, le fait d'abandonner sa maison, le fait de se séparer de sa famille, le besoin manger tous les jours ou les services de l'immigration...
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -

Avatar de l’utilisateur
Gellert Grindelwald
Messages : 3291
Inscription : 16 nov. 2007, 17:33
Je suis : Un sorcier
Localisation : Centre de retraitement des paradoxes par-delà l'arc-en-ciel.

Re: Voldemort : une affaire typiquement britannique ?

Message par Gellert Grindelwald »

Mpf
N'empêche, je vois pas pourquoi les autres pays n'interviennent pas. Et si le RU veut pas, la CIMS doit bien se dire que tant pis, voldy est dangereux, il faut l'éliminer. Comme l'ONU. :wink:
⑨ - Image - Censé bosser... Image
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Smokman a écrit :Mais je n'ai pas perdu espoir dans ton évolution.
/人‿‿人\

Répondre

Revenir à « Faculté de magicologie »