Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Ce forum est destiné à la présentation des nouveaux.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Avant Propos

Le texte qui vient ci-dessous est une adaptation pour la Gazette de cet article, réalisée dans le cadre d’une punition volontaire (merci aux modérateurs/la modératrice (?) qui ont/a approuvé cette idée et à Llewellyn qui a fournit l’article de base). J’espère que ce document pourra être utile à de futurs nouveaux (et aux anciens d'avant) qui débarqueraient sur le forum dans leur quête de savoir potteresque. Pour les tout fraîchement internautes, ces quelques conseils pourront aussi vous aider ailleurs que sur la Gazette, bien sûr, ce n’est pas du temps perdu ;) Vous devriez y trouver pas mal d'indications utiles pour vous familiariser avec le forum, sans qu'un grand méchant vienne vous les hurler dessus. Pour ceux qui me connaissent, je paraitrai certes, par moment, prêcher pour mon église, mais le but de ce texte est que je n’ai plus à le faire à l’avenir et donc plus à ennuyer personne ; et j’ai quand même introduit des éléments de ‘Mea Culpa’. Je rappelle d'ailleurs que je n'en suis pas l'auteur, seulement l'adaptateur (dans une large mesure), tout ce qui est avancé ici n'est pas de moi et je ne peux en être entièrement tenu responsable.

La communauté gazettienne est ci-dessous désignée par le terme ‘geek’, qui semble parfois péjoratif mais ne désigne en fait qu’une personne particulièrement calée dans un domaine précis, en l’occurrence Harry Potter, son univers et ses dérives (oui, dérives, pas dérivés ^^). Ne prenez donc pas mal cette désignation, présente principalement pour une facilité d’adaptation du texte original ('geek' remplace ici le terme 'hacker'. De même que le ‘nous’, qui aide à la clarté de l’argument sans s’embarrasser des nuances : si certains ‘anciens’ ne se reconnaissent pas dans ce texte, c’est tout à fait possible. Le but n’est pas d’offrir un rendu exact de la perception communautaire, mais bien de publier une base détaillée de conseils et d'astuces qui semblent dans certains cas avisés. Si vous avez des ajouts ou corrections à faire, ils sont les bienvenus (surtout que ça voudra dire que vous avez lu attentivement).

J’encourage également tout nouveau qui ne voudrait pas lire le document ci-dessous parce que trop long à au moins lire le document ci-dessous les topics d’annonce comme ‘Que faire juste après s’être inscrit ?’ ou encore ‘A lire avant de poster dans ce forum’, leurs titres ne leur ont pas été donnés pour rien. ;) Certains passages sont des redites ultradéveloppées de la charte du forum, mais il n’est pas inutile de dire les choses deux fois (si ça peut éviter de les répéter 10000 fois par la suite). Le sous-titre ‘Si vous ne comprenez pas...’, sous le titre 6, est très court et synthétise en un exemple les principaux point du sujet, si vous ne devez en lire qu’un c’est celui-là.

Pour faciliter la lecture, j’ai mis certains passages en gras et en couleur qui mettent en avant des points qui me semblent essentiels. Pour des raisons d’organisation, le texte est divisé en plusieurs ‘chapitres’ publiés en plusieurs posts afin de pouvoir fournir une table des matières, un accès direct à un titre en particulier et une longueur supportable à la vue de tous (la version en entier fait 15 pages words, taille 12, et j’ai déjà coupé pas mal du texte original) ; je ne mets pas en spoiler pour ne pas "tromper" sur la taille des chapitres, mais ce sont généralement de cours paragraphes. Pardonnez les éventuelles redondances entre points que je n’aurais pas supprimées, mais comme je suis persuadé que personne ne lira tout le document, elle peuvent être utiles malgré tout (et oui, this text will never be entirely read).

Table des matières :
  1. Introduction
  2. Avant de poser votre question
  3. Quand vous posez votre question (Sous-parties : "Choisissez bien votre forum" et "Utilisez des sujets explicites et adaptés")
  4. Faire avancer tout le monde (Sous-parties : "Ceci est une communauté" et "Réagissez à la solution")
  5. Des astuces qui aident (ou comment développer ce que dit la Charte) (Sous-parties : "La forme" et "Le fond et les règles ")
  6. Les réponses étranges (Sous-parties : "TGCM et RTFB, ou comment exprimer que ça a planté" et "Si vous ne comprenez pas...")
  7. Comment réagir : nouveaux et anciens (Sous-parties : "Comment réagir intelligemment à une remarque", "Que faire face à l'impolitesse" et "Comment répondre aux questions de manière utile")
  8. Les balises, comment elles marchent ? (et les liens vers un message précis)
Exemples de :
  1. Une bonne question, complète, bien présentée, faisant preuve de réflexion.
  2. Un bon résumé
  3. Une mauvaise question (mais qui reformulée serait tout à fait intéressante)
Quelques liens utiles même s'ils reparaissent parfois de la corps de l'article.
  1. EHP (possède un système de recherche)
  2. La fonction de recherche avancée sur la Gazette
  3. Le topic expliquant ‘Comment rechercher un message?’ (Je savais même pas qu’il existait celui-là :o )
  4. La FAQ spéciale HP (en développement)
  5. Obi-Wan-Kenobi
  6. Schéma de la fonction de recherche (actualisé par rapport à ‘Comment chercher un message ?’)
  7. Schéma de la fonction de recherche dans un topic
  8. Schéma de la fonction ‘éditer’
  9. Schéma de la fonction aperçu
  10. Schéma "où prendre l'URL pour renvoyer vers un message unique ?" (explication complète ici)
  11. A la demande de Llewellyn, Le Conjugueur, un Bescherelle en ligne
Dernière modification par Pantalaemon le 10 janv. 2011, 23:59, modifié 14 fois.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Introduction

Dans le monde des geeks que nous sommes, le type de réponses que vous recevez à vos questions dépend autant de la manière dont vous formulez la question que de la difficulté à développer la réponse. Ce guide va vous apprendre à poser des questions de telle sorte que vous ayez le plus de chances possible d'obtenir une réponse satisfaisante.

Etant donné que les geeks ne composent pas l’entièreté de la communauté, vous pouvez souvent obtenir d'aussi bonnes réponses de la part des utilisateurs expérimentés que des puristes. C'est une bonne chose ; les utilisateurs ont tendance à être légèrement plus tolérants envers les erreurs commises par les débutants. Néanmoins, ils peuvent aussi être moins complets et se faire remballer par les geeks s’ils donnent une réponse erronée ; et il vous faudra pourtant traiter ces utilisateurs expérimentés de la même manière que les geeks dont nous parlons ici. C’est généralement la meilleure façon d'obtenir de bonnes réponses agréables et positives de leur part (parfois, ils seront très gentils et répondront gentiment quoiqu’il arrive, mais respecter ces règles met toutes les chances de votre côté).

La première chose à comprendre est que les geeks aiment les problèmes compliqués et les bonnes questions qui font travailler les méninges. Si vous nous donnez une question intéressante en pâture nous vous en serons reconnaissants ; les bonnes questions sont un stimulant et une aubaine. Les bonnes questions nous aident à développer notre propre compréhension, et révèlent souvent des problèmes que nous n'avions pas remarqués et auxquels nous n'aurions pas pensé autrement.

En vertu de cette vision de ‘bonne question’, les geeks donneront l’impression de traiter les questions simples avec hostilité ou arrogance. Parfois, il semble que nous sommes inconditionnellement hostiles aux débutants ou aux ignorants. Mais ce n'est pas tout à fait vrai.

Il existe, en fait, une hostilité vis-à-vis des gens qui ont l'air de ne pas avoir réfléchi au problème et n'ont pas fait leur propre travail de recherche avant de poser des questions (voir Avant de demander). De telles personnes sont des gaspilleurs de temps — ils prennent sans donner en retour, ils abusent du temps que nous aurions pu passer sur une autre question plus intéressante pour une autre personne qui mérite, elle, une réponse. Nous appelons ces gens-là des "boulets" (même si d’autres personnes peuvent se voir attribuer ce qualificatif).

Nous savons bien que beaucoup de personnes veulent juste éclaircir un détail et n'ont aucune envie de s'investir dans des réflexions profondes et métaphysiques. Pour la plupart des gens, un livre n'est rien de plus qu'un divertissement défini et non pas une mine à théories ; ils ont d'autres choses beaucoup plus intéressantes à faire et leur propre vie à mener. Nous sommes tout à fait d'accord avec cela, et nous ne nous attendons pas à ce que tout le monde s'intéresse aux détails techniques dont nous sommes passionnés. Néanmoins, notre style de réponse est adapté aux gens qui sont intéressés et veulent participer activement à la résolution des problèmes (erreurs, incohérences ou mystères dû au manque d’informations détaillées). Cela ne risque pas de changer.

Il faut comprendre que nous sommes (pour la plupart) des passionnés ‘volontaires’. Nous prenons du temps sur nos vies déjà bien remplies (pour certains) pour répondre à des questions dont la prolifération est parfois surprenante. Par conséquent, nous n'avons aucun remords à les filtrer. En particulier, nous rejetons les questions de personnes qui ont l'air de boulets pour passer notre temps de support de manière plus efficace sur des questions plus riches.

Si vous trouvez cette attitude odieuse, condescendante ou arrogante, considérez ceci. Nous ne vous demandons pas de vous mettre à genoux devant nous — en fait, la plupart d'entre nous ne demandent pas mieux que de traiter d'égal à égal avec vous et de vous accueillir dans notre riche culture, si vous faites l'effort nécessaire pour que ce soit possible. Mais il n'est tout simplement pas profitable ou intéressant pour nous d'apporter notre aide à des gens qui ne veulent pas s'aider eux-mêmes. Il n'y a pas de mal à être ignorant ; mais il y en a à faire l'idiot.

Par conséquent, s'il n'est pas nécessaire d'être déjà magiquement compétent pour attirer notre attention, il est en revanche nécessaire d' afficher une attitude susceptible d'amener à cette compétence — être attentif, réfléchi, observateur, consentant à être un partenaire actif au développement de la solution et ce dès le premier message. Si vous ne pouvez pas vivre avec cette sorte de discrimination, il vous est recommandé de consulter l’EHP qui vous fournira beaucoup de réponses sans porter le moindre jugement de valeur sur votre interrogation et sa formulation, Google est votre ami également.

Si vous décidez de nous demander de l'aide, vous ne voudrez sans doute pas faire partie des boulets ; la Gazette est bien plus qu’une encyclopédie vivante, c’est aussi une communauté de fans chaleureux, toujours prêts à faire la fêtes où se retrouver pour des sorties entres amis, il serait dommage de passer à côté de tout cela pour une raison idiote. La meilleure manière d'obtenir une réponse rapide et enthousiaste est de poser votre question comme une personne intelligente, confiante, ayant des indices sur son problème et qui a juste besoin d'un coup de pouce sur un point particulièrement obscur.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Avant de demander

Avant de poser une question dans le forum de discussion, assurez-vous d'avoir fait les choses suivantes :
  • • Essayez de trouver une réponse en cherchant sur l’EHP,
    • Essayez de trouver une réponse dans les livres eux-mêmes,
    • Essayez de trouver une réponse en lisant les topics généraux comme ‘Pourquoi, les questions qui vous turlupinent’,
    • Essayez de trouver une réponse en lisant les topics d’annonces comme ‘A lire avant de poster sur ce forum
    • Essayez de trouver une réponse en cherchant sur la Gazette (la fonction recherche est en haut à droite de la fenêtre, et la fonction ‘recherche avancée’ permet d’être encore plus précis),
    • Pour une question technique, recherchez sur l'aide technique avec la fonction de recherche 'Dans ce forum...' (au même endroit que 'Dans ce sujet', mais quand vous êtes juste dans un sous-forum)
Quand vous posez votre question, mettez en avant le fait que vous ayez déjà fait ces recherches et les problèmes qu’elles vous posent ; cela aidera à établir que vous n'êtes pas un pique-assiette qui fait perdre du temps aux autres. Mieux, mettez en avant ce que vous avez appris en faisant ces choses. Nous aimons répondre aux questions de ceux qui ont prouvé qu'ils peuvent apprendre à partir de réponses ; et vous pourriez nous en apprendre aussi, soulever de nouvelles question... lancer une véritable et longue discussion.

Utilisez des tactiques telles que faire une recherche Google cela risque fort de vous amener directement vers la bonne documentation ou vers un topic de discussion qui répond à votre question. Harry Potter est un phénomène planétaire, il existe un wiki consacré entièrement à son univers (en plus de l’EHP) et des tonnes de forums ; vous pourriez amener à la Gazete des informations intéressantes si vous les trouvez ailleurs que sur le site. Et même si ça n'est pas le cas, la phrase ‘j'ai recherché ça sur Google mais ça ne m'a rien montré d'intéressant’ est toujours bonne à inclure dans un message demandant de l'aide, ça montre que vous avez cherché.

(Remarque Générale) Avant de poster sur forum Web, vérifiez s'il dispose d'une fonction de recherche. Si oui, essayez de faire quelques recherches par mot-clé pour quelque chose qui se rapproche de votre question ; cela pourrait vous aider. Si vous avez déjà fait une recherche Web auparavant (comme vous devriez le faire), cherchez quand même dans le forum ; le moteur de recherche que vous aviez utilisé n'a peut-être pas encore indexé tout le contenu de ce forum.

Préparez votre question. Pensez-y bien. Les questions précipitées reçoivent des réponses précipitées, voire rien du tout. Plus vous montrez que vous avez fait des efforts pour résoudre votre problème avant de demander de l'aide, plus vous avez de chances d'être aidé.

Faites attention à ne pas poser la mauvaise question. Si vous en posez une basée sur des assertions erronées, le geek moyen va sûrement vous envoyer une réponse qui vous prendra au mot tout en pensant ‘Quelle question stupide...’ et espérera vous donner une leçon en vous donnant non pas ce dont vous aviez besoin, mais ce que vous aviez demandé.

Ne pensez pas que vous êtes redevable d'une réponse. Ce n'est pas le cas ; après tout, vous ne payez rien pour le service rendu. Vous recevrez une réponse, si vous en recevez une, en posant une question qui est riche, intéressante, et qui fait travailler les méninges — une question qui contribue implicitement à l'expérience de la communauté au lieu d'exiger passivement l'aide des autres.

Vous écraser ne vous dispense pas de chercher par vous-même. Ne perdez pas votre temps avec de la politique de primates et des "Je sais que je suis un pauvre looser, mais...". En lieu et place, évoquez les faits que vous avez accumulés et votre question aussi clairement que vous le pouvez. C'est une bien meilleure façon de vous représenter.
Dernière modification par Pantalaemon le 16 janv. 2011, 13:03, modifié 4 fois.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Quand vous posez votre question

Choisissez bien votre forum

Choisissez l'endroit où vous poserez votre question avec soin. Vous avez toutes les chances d'être ignoré, ou de passer pour un boulet, si vous :
  • • posez votre question dans un forum où elle est hors-sujet,
    • posez une question élémentaire dans un forum où des questions avancées sont attendues, et vice-versa,
    • posez la même question à plein d'endroits différents,
    • envoyez un email privé à une personne qui n'est ni une de vos connaissances ni responsable de la résolution de votre problème.
Une erreur peut arriver de temps en temps, mais les sous-forums sont clairement étiquetés ; si votre question concerne un tome en particulier, ‘L’intégralité’ ou ‘Le Tome 7’ devraient convenir, si c’est d’ordre plus théorique, ‘La Faculté’ est votre royaume… rappelez-vous qu’un topic mal placé devra être déplacé par les modérateurs, qui n’ont pas non plus que cela à faire. En plaçant votre topic au bon endroit, vous augmentez vos chances de recevoir la bonne réponse ; ceux qui visitent La Faculté ne sont pas les mêmes que ceux qui visitent Les Potterfictions. La première étape est par conséquent de trouver le bon forum.

Balancer un message à une personne ou un forum qui ne vous est pas familier est risqué. Ne faites pas de pronostiques optimistes sur l'accueil que recevra votre question — si vous n'être pas sûr, retenez-vous de l'envoyer. Familiarisez vous avec le forum, explorez un peu avant de vous lancer, lisez les topics, voyez qui y répond comment, consultez les profils d’utilisateurs ; c’est une jungle, explorez là avant de signaler votre présence aux animaux féroces qui la peuplent. :langue:

Lorsque vous choisissez un sous-forum, ne faites pas trop confiance à son nom ; vérifiez les titres de quelques topics pour voir si votre question se trouve à sa place (Le Forum Général n’est pas vraiment là pour poser des questions générales, aussi bizarre que cela puisse paraître, mais plus pour des sondages idiots comme ‘Quel serait votre Epouvantard’). Lisez quelques-uns des messages récents avant d'envoyer votre message histoire d'avoir une idée de comment les choses se déroulent. En fait, c'est une très bonne idée que de faire une recherche avec les mots-clés correspondant à votre problème dans le topic avant d'envoyer votre message (juste en dessous du titre du topic, sur la Gazette, il y a une fonction de recherche ‘Dans ce sujet’). Vous pourriez trouver ainsi une réponse, ou sinon une meilleure manière de formuler votre question (très utile dans les grands topics comme ‘Pourquoi, les questions…’ ).

Ne postez pas partout pour être sûr d’être au bon endroit non plus, vous ne seriez plus alors un boulet, mais un [bot], et ça c’est le bannissement assuré. Essayez d'anticiper les questions qu'un geek pourrait poser et d'y répondre en avance dans votre question (pages précise dans laquelle le problème est soulevé, par exemple) ; cela permettra d’obtenir une réponse plus précise, plus rapidement, mais aussi éventuelle d’éliminer de mauvaises réponses en prouvant que X ou Y réponse n’est pas valable à cause de tel ou tel fait qui la contredit dans la livre, avant même que quelqu'un ne les soumette.

Utilisez des sujets explicites et adaptés

Sur les forums, le sujet du message est une occasion en or pour attirer l'attention en 50 caractères ou moins. Ne le gaspillez pas en babillages comme "Aidez-moi SVP" et ne pensez même pas à "AIDEZ MOI SVP !!!!!!". N'essayez pas de nous faire apitoyer sur votre incompréhension, utilisez plutôt l'espace disponible pour décrire le problème de manière très concise.
Un bon titre explicite votre problème, est clair sur le contenu, afin que chacun puisse faire le tri de ce qui l’intéresse et ne consulter que les messages qu’il souhaite :

Mauvais titre :
Victimes
Ok, victimes de quoi, de qui, quand, où, pourquoi ? On ne sait rien avant d’ouvrir le topic ; si on l’ouvre et qu’on tombe sur un truc vraiment inintéressant, ça va pas faire plaisir car créera une perte de temps, la réaction pourrait être négative.

Intelligent :
Victimes de la bataille finale
Encore mieux :
Quelles sont les victimes de la bataille finale ?
Un titre explicite vous aidera également à savoir exactement ce que vous cherchez vous-même ; attendez-vous une réponse précise sur la forme du patronus d’un personnage, ou une explication sur la relation entre ce patronus et le patronus d’un autre ? Un geek peut ainsi immédiatement comprendre ce qui vous pause problème et identifier une solution rapidement, avant même d’avoir ouvert le topic.

De plus, si le titre reflète suffisamment bien votre problème, la prochaine personne qui cherche dans le forum avec une question similaire en tête devrait pouvoir la trouver facilement au lieu de la poser à nouveau. Ainsi, vous facilitez la tâche de recherche que vous savez fastidieuse (rappelez-vous, vous avez cherché avant de poster, si, si :zen: ) et vous rendez donc cette fonction plus accessible à tout le monde, moins répulsive. Vous avez du mal, aidez donc les suivants, ne leur confiez pas une tâche encore plus compliquée que la vôtre. Pensez aussi qu’en épargnant l’ouverture d’un topic inutile dont le sujet a déjà été abordé à un futur utilisateur, vous lui épargnez l’ire des geeks et facilitez le travail des modérateurs. Tout ça rien qu’avec un bon titre !
Dernière modification par Pantalaemon le 09 déc. 2010, 11:25, modifié 1 fois.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Faire avancer tout le monde

Ceci est une communauté

Sur les forums, demander une réponse par email ou MP à une question qui concerne tout le monde est terriblement impoli (et surtout peu utile), à moins que vous ne pensiez que l'information soit sensible (et que quelqu'un pourrait avoir à, pour une quelconque raison, vous expliquer quelque chose à vous et pas au reste du forum). Le but n’est pas uniquement de vous informer vous, mais aussi de faire avancer et participer tout le monde dans la résolution d’un problème, ou au moins tous ceux qui le souhaitent.

Les geeks vivent dans une impitoyable méritocratie (même ceux qui ne veulent pas le reconnaître), leur récompense pour avoir réagi au problème est en partie qu'ils sont reconnus comme compétents et connaisseurs par leurs pairs. Ils pensent donc que les problèmes doivent être résolus en public, de manière transparente, de telle sorte qu'un premier élément de réponse puisse et doive être corrigé si quelqu'un connaissant mieux le problème s'aperçoit qu'il est incomplet ou incorrect.

Quand vous demandez une réponse privée, vous cassez ce processus et cette récompense. Ne le faites donc pas. C'est à la personne qui répond de décider s'il faut vous répondre en privé et s'il le fait, c'est en général parce qu'il pense que la question est trop évidente, mal formée pour être intéressante pour les autres, ou trop sensible.

Certains mettent une petite exception à cette règle. Si vous pensez que la question risque d'entraîner beaucoup de réponses qui seront pour la plupart similaires, la formule magique est alors de dire "envoyez-moi vos réponses et je ferai un résumé pour le groupe". Vous évitez alors au forum d'être inondés par un ensemble de messages similaires - mais vous devez tenir votre promesse de faire un résumé.

D’ailleurs, produire un résumé d’un argument lorsqu’il vous paraît clôt peut être d’une grande utilité et fortement appréciable. Cela permettra aux prochains de ne pas avoir à lire tout un topic pour trouver les éléments de réponse : un post et tout est dit. Ca peut parfois prendre du temps, peu le font, mais songez que tout le monde a pris un peu de temps pour répondre aussi, vous pouvez prendre le temps de faire un résumé. Il ne doit pas spécialement reprendre tous les arguments, juste les plus convaincants et répétés. (voir aussi le point suivant)

Du fait de cette volonté de faire avancer tout le monde, certains considèrent que les MP (Messages Privés) ne doivent pas rester privés s'il n'y a rien de secret dedans. Il ne faut donc pas vous étonner de voir votre message publié si le destinataire estime que son contenu et la réponse sont d’utilité publique (Non, je n’invente pas ce paragraphe pour ceux qui penseraient que je dis ce qui m’arrange, il est dans le texte original, mais pas dans cette section).

Les questions trop générales sont, toujours pour la même raison, perçues comme une perte de temps. Si tout le monde pose une question dont la réponse est texto dans le livre, ça ne fait rien avancer, il n’y a pas de discussion qui peut en découler, et difficilement d’autres questions plus intéressantes. Et si la description du livre ne vous satisfait pas, signalez-le, expliquez pourquoi, et reformulez votre question ; présenter ‘le livre dit ceci, mais ça me pose ça et ça comme problème’, une question recevra des réponses bien plus positives que ‘Je comprends pas comment ça arrive’, trop général et ne démontrant pas de votre savoir basique de la question.

Réagissez à la solution par une petite note

Postez un message une fois que le problème est résolu; faites savoir sur le topic comment le problème a été résolu et remerciez ceux qui ont participé pour leur aide. Si le problème a généré de l'intérêt sur le forum et a créé un nombre de pages de discussion conséquent, ainsi qu’une flopée d’argument, vous pouvez aussi faire un résumé succinct (voir point précédent). Votre note n'a pas besoin d'être longue et excessivement reconnaissante, pas besoin d’un mot pour chacun ; un simple ‘Merci, j’ai compris, si [problème] c’est parce que [réponse]’ sera mieux que rien du tout. En fait, un résumé rapide et sympa sera mieux qu'une longue dissertation à moins que la solution n'ait un véritable intérêt technique.

Certains poussent le souci du détail jusqu’à l’édition du titre de leur premier message, si un nouveau topic a été ouvert pour la question. L’ ajout de la mention 'RESOLU' ou tout autre mot aussi explicite dans le sujet permettra à un lecteur se posant la même question d’identifier immédiatement ou regarder pour trouver une solution. De même, quelqu’un connaissant la réponse ou pensant avoir un élément de celle-ci, voyant un sujet disant ‘Problème X – RESOLU’ sait qu'il ne doit pas perdre son temps sur ce sujet (à moins de vouloir lire toute l’argumentation) et peut donc aller voir ailleurs. Cela évitera également le déterrage de topic par un futur boulet qui pensera que la réponse n’est toujours pas présente, même 2 ans après le dernier message. Quand je disais qu’un titre était essentiel à la naissance d’un topic, il peut aussi servir à sa bonne mort !

Pour les problèmes ayant une certaine profondeur, il est approprié de poster un résumé de votre progression vers la solution. Décrivez la réponse la plus convaincante, et décrivez les éventuels culs-de-sacs ensuite. Les culs-de-sacs doivent venir après la solution et autres résumés du problème, afin d'éviter de transformer le message en thriller à suspense. Vous pouvez aussi indiquer les questions qui ne sont pas spécialement directement concernées par le sujet mais qui ont jailli de la réflexion commune, permettant ainsi un approfondissement de la réflexion.

Enfin, ce genre de post permet à ceux qui ont participé de sentir que le problème a bien été résolu, réellement, qu’il ne reste pas de point d’ombre essentiel ou d’incompréhension. Si vous n'êtes pas geek vous-même, croyez-nous, ce sentiment peut être très important pour les gourous et experts à qui vous avez demandé de l'aide. Les histoires de problèmes qui finissent par ne jamais être résolus sont des choses frustrantes ; les geek n'arrêteront pas d’y penser tant qu'ils n’auront pas trouvé une réponse/théorie convaincante et cohérente (par exemple, j’ai découvert que mon exemple de ‘bonne question’ n’a pas été exploré tout à fait en profondeur et qu’il reste des lacunes, bah j’ai envie d’y re-réfléchir). Si vous leur évitez cela, cela vous sera très utile la prochaine fois que vous aurez besoin de poser une question.

Essayez de prévoir comment vous pouvez éviter aux autres d'avoir le même problème dans le futur. Demandez-vous si votre question n’aurait pas sa place dans un topic ‘table des matières’ ou ‘FAQ’ afin de faciliter sa découverte et l’accessibilité à ceux qui se posent la même question. Si la réponse est oui, demandez à un modérateur ou un ancien comment vous pourriez trouver un tel topic (il n’en existe pas réellement sur la Gazette, mais j’y songe).

Parmi les geeks, ce genre de bon comportement est plus important que la politesse brute. En vous comportant ainsi avec les autres, vous vous construirez une bonne réputation, ce qui est un très bon avantage et une quasi garantie de réponses positives dans l’avenir.
Dernière modification par Pantalaemon le 07 janv. 2011, 11:12, modifié 2 fois.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Des astuces qui aident (ou comment développer ce que dit la Charte)

La forme

Nous savons par expérience que les gens qui ne font pas attention à la forme de leur écrit ne font en général pas non plus attention à ce qu'ils disent et pensent (du moins, nous l'avons vu assez souvent pour le croire). Répondre aux questions de ceux qui ne font pas attention à ce qu'ils disent n'est pas vraiment valorisant ; nous préférons passer notre temps à faire autre chose ou leur répondre de manière moins agréable qu’aux autres.

C'est pourquoi exprimer clairement votre question est important. Si vous ne prenez pas la peine de faire cela, nous ne prendrons pas la peine d'y faire attention. Faites un effort pour travailler votre langage. Cela ne veut pas dire qu'il doit être rigide ou formel — le langage informel est même parfois préférable afin de ne pas paraître supérieur et pédant (cependant, vous pourrez peut-être vous le permettre quand vous serez plus appréciés) ; abusez si vous le souhaitez d’un langage familier et humoristique, mais utilisé avec précision. Ceci sera une indication que vous pensez également au problème et y prêtez attention.

Orthographiez correctement, utilisez correctement ponctuation et majuscules. Ne confondez pas "ce" avec "se" ou "c'est" avec "s'est". Ne TAPEZ PAS TOUT EN MAJUSCULES, c'est lu comme si vous criiez et considéré comme impoli (le tout en minuscules n'est qu'un peu moins ennuyeux, car c'est difficile à lire ; il y a des majuscules après les points qui ne sont pas lues comme criées). Evitez d’écrire ‘quand même’ ‘comme même’ ou de confondre les verbes ‘être’ et ‘avoir’. Toutes ces erreurs sont courantes. Si vous avez un problème avec l’orthographe, tapez votre message sous word afin de profiter de son correcteur orthographique (qui ne règle pas tout, mais aidera beaucoup) puis copiez-collez-le sur la Gazette, ou téléchargez un correcteur orthographique directement sur internet si vous avez la flemme. Vous pouvez aussi pré-visualiser votre message avant de le poster, ce qui permet une relecture souvent utile.

Plus généralement, si vous écrivez comme un porc, vous serez probablement ignoré. Ecrire comme un l33t hax0r, un kikoolol ou en SMS est le baiser de la mort ultime, et la garantie que vous ne recevrez rien sauf le silence en retour (ou alors, au mieux, on se moquera de vous). N'abusez pas des smileys et autres effets, ni de la ponctuation : un seul point d’exclamation suffit. Un smiley ou deux passent bien également, et sont même nécessaires pour qu’on comprenne bien votre message s’il est long, mais du texte colorié dans tous le sens vous fera passer pour un blaireau (le premier qui dit que c’est le cas de ce texte…). La combinaison des deux, abus des smileys et des couleurs, vous fera passer pour une adolescente en fleur, ce qui n'est généralement pas une bonne idée sauf si le sexe vous intéresse plus qu'une réponse.

Si vous posez des questions dans un forum qui ne parle pas votre langue natale (on suppose que ce n’est le cas de personne sauf des bots sur la Gazette ; mais je laisse cependant pour l’utilisation sur d’autres forums), faire des erreurs de grammaire ou d'orthographe est excusable, mais ne pas faire d'efforts, non (Ceci vaut même dans votre langue maternelle et, oui, les gens peuvent faire la différence). A moins d'être sûr de la langue natale de vos correspondants, écrivez en anglais. Les gens ne répondent pas aux questions posées dans une langue qu'ils ne comprennent pas, et l'anglais est la langue la plus courante sur le net. En écrivant en anglais, vous maximisez les chances qu'a votre question d'être lue.

Le fond et les règles

Résistez à la tentation de terminer votre demande d'aide par une question sans intérêt pour la discussion comme "Quelqu'un peut-il m'aider ?" ou "Y a-t-il une réponse à ce problème ?". Premièrement : Si vous avez décrit votre problème de manière correcte, ce genre de phrase est inutile. Deuxièmement : parce qu'elles sont inutiles, les gens vont les trouver idéale pour faire une blague en envoyant une réponse qui répond à la question sans vous aider comme "Oui, quelqu'un peut t'aider" et "Non, il n'y a pas de réponse pour toi".
En général, poser des questions appelant à répondre "oui" ou "non" est une chose à éviter, à moins que ce ne soit la réponse que vous désiriez. Si vous trouvez ça bizarre, relisez le reste de ce document (ou au moins ‘Faire avancer tout le monde’) jusqu'à ce que vous le compreniez avant de poster quoi que ce soit.

Certaines personnes comprennent qu'elles ne doivent pas être arrogantes ou impolies pour obtenir une réponse, et réagissent à l'extrême opposé en se mettant plus bas que terre. "Je sais que je suis un pauvre looser, mais...". Ce comportement est perturbant et n'aide personne. En particulier lorsqu'il est couplé à un problème décrit de façon très vague.
D’autres petites règles sont bonnes à connaître, sans insister sur le flood que la charte décrit suffisamment, l’utilisation de la fonction ‘éditer en haut à droite de votre message est parfois utile pour éviter de multiplier des posts les uns à la suite des autres et ajouter un détail que vous aviez oublié.

Lorsque vous répondez à un sujet dont la question n’a pas trouvé de réponse définitive (et ils sont nombreux, rassurez-vous) assurez-vous de ne pas répéter ce qui a déjà été dit des centaines de fois. Ne répondez pas non plus au premier message en faisant comme s’il n’y avait pas eu six pages de discussion depuis, cela ne vous apportera que sarcasmes. En gros, ne postez que si vous avez quelque chose à ajouter qui fait avancer la discussion, un nouvel élément, ou un point de vue novateur sur un des arguments proposés, et ne ramenez pas le topic quinze pages en arrière si ça ne sert à rien d’autre qu’à montrer que vous aussi vous savez utiliser un clavier et répéter ce que vous avez lu. Énoncer une évidence déjà soumise plusieurs fois est aussi une attitude qui peut être vue comme ‘Vous êtes idiots, vous n’avez même pas dit ça alors que c’est super évident’ ; vous aurez l’air supérieur, et à tort puisque l’évidence a déjà été présentée, ce sont des mauvais points pour vous. En bref, amenez du contenu dans votre message, une répétition peut amener quelque chose, une valeur ajoutée, mais lorsque sa valeur est de zéro ça ne passera pas (Un exemple de contenu zéro et en plus de déterrage, avec le genre de réponse produite à la page suivante).

Prendre les films ou les jeux vidéo comme référence pour répondre à une question ou en poser ne vous créera sans doute que des ennemis auprès des fans. Si vous avez une question sur les films, la réponse sera sans doute RTFB (voir point suivant) ; si vous les utilisez comme référence, il y aura souvent un élément du livre qui vous contredira. Dans certains cas, des allusions à ces dérivés peuvent être intéressantes et utiles, mais il faut être prudent avec celles-ci, c’est jouer avec le feu. Bien sûr, il s'agit ici de question comme 'Pourquoi Harry a un miroir où on voit Dumbledore dans le film 7 ?' et pas du genre 'Pourquoi le réalisateur a mis une scène où Ginny refait les lacets de Harry ?', qui là concerne clairement le film uniquement.
Dernière modification par Pantalaemon le 07 janv. 2011, 11:14, modifié 4 fois.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Les réponses étranges

TGCM et RTFB, ou comment exprimer que ça a planté

Il existe une tradition ancienne et sacrée : si vous recevez une réponse contenant "TGCM", la personne qui vous a envoyé cela pense que vous devriez ne pas la ramener étant donné que c’est magique. ‘Ta Gueule C’est Magique’ vous indique qu’il n’y a pas de réponse possible autre que le fantastique. Et elle a certainement tort, il fut montré de nombreuses fois sur la Gazette qu’on peut trouver une théorie logique qui explique tout avec un peu d’imagination ; cependant, si vous recevez pareille réponse, c’est sans doute que les partenaires de discussions souhaitent y mettre fin parce que vous êtes trop borné pour saisir leurs arguments (ou eux sont coincés face aux vôtres et ne veulent le reconnaître). C’est le moment idéal pour relire le topic et essayer de comprendre où est le problème ; profitez-en pour faire un petit résumé qui pourrait décoincer la situation en invitant de nouveaux partenaires à mettre leur grain de sel en apportant leurs idées.

RTFB et une réponse plutôt rare, mais qui peut apparaître. L’utilisateur vous suggère ainsi de ‘Lire le Put*** de Livre’ (N.d.A. ‘Read The F**king Book’) ; autrement dit, votre question a une réponse toute donnée et son contenu avoisine le zéro car ne permettant aucune réflexion et discussion. Si vous recevez une réponse contenant "STFW", petit frère de RTFB et encore plus rare, la personne qui vous a envoyé cela pense que vous auriez dû "Search The F**king Web" (N.d.T. : Chercher Sur le Put*** de Web). Allez-y et revenez éventuellement avec les interrogations que cette recherche a soulevé ou laissées sans réponse. De manière plus douce, on peut également vous dire "Google/wiki Is Your Friend" – Google/wiki est ton ami ; mais vous ne devriez pas recevoir ce genre de réponse si vous avez fait ce que vous auriez dû faire Avant de demander.

Dans le forum, on pourra également vous inviter à chercher dans les archives. En fait, une personne pourrait être assez gentille pour vous diriger vers le sujet qui répond à votre question. Cette personne pourrait compenser cette gentillesse par un message sec ou sarcastique (on en connaît) ; ne le prenez pas mal pour autant, elle vous épargne de devoir faire usage de vos petites mimines pour taper des mots-clés et réalise une recherche qui peut être fastidieuse si l’on ignore où chercher. Mais le mieux reste de faire votre propre recherche, surtout si vous ne voulez pas prendre le risque de recevoir une réponse sèche (ce n’est ni agréable pour vous, ni pour l’autre, sinon il ne posterait pas sèchement).

Souvent, la personne qui vous dit de faire une recherche a le livre ou la page web avec les informations que vous recherchez devant les yeux, et les regarde pendant qu'elle vous répond. Ces réponses veulent donc dire que cette personne pense que (a) l'information que vous cherchez est excessivement facile à trouver, et (b) que vous allez en apprendre plus si vous cherchez l'information vous-même au lieu de vous la faire apporter sur un plateau. Ces réponse à première vue agressives peuvent donc prendre racine dans un bon sentiment, ne réagissez pas toujours de manière offusquée.

Pour éviter de réagir brutalement, considérez également ceci ; vis-à-vis des autres geeks, il vous montre une certaine forme de respect simplement par le fait qu' il ne vous ignore pas. Vous devriez au contraire le remercier pour sa trop grande gentillesse (ce passage est dans le texte original). Certains ne reçurent des réponses que longtemps après l’ouverture de leur topic, simplement parce que leur question n’était pas jugée comme digne d’intérêt. En remerciant quelqu’un qui vous a répondu sèchement, vous gagnerez sans doute même son respect, prouvant que vous acceptez d’apprendre de vos erreurs et que vous êtes capable de prendre du recul face à sa réponse, et ce bien plus vite que d’autres membres.

Si vous ne comprenez pas...

Si vous ne comprenez pas la réponse, n'expédiez pas immédiatement une demande de clarification. Utilisez les mêmes outils que ceux que vous avez utilisés pour chercher une réponse à votre question initiale (Livres, EHP, Internet) pour comprendre la réponse. Si vous devez demander une clarification, montrez à nouveau ce que vous avez appris.

Par exemple, supposez que je vous dise : "Si Voldemort survit, c’est à cause des horcruxes"

Voici une mauvaise réaction : "Euh c'est quoi un horcruxes ?" (ouais, ouais, avec la faute d’orthographe ; et un RTFB dans ta face)

Voici une bonne réaction : "Ok, j'ai lu les livres 6 et 7 dans la nuit, avec un petit coup d’œil sur le tome 2 au passage. Aucun de ces tomes ne parle vraiment de comment on crée un horcrux : faut-il une formule spécifique ? et ce à chaque fois ? Car on sait qu’Harry devient un horcrux sans que Voldemort ne le veuille ni le sache. On ne dit pas vraiment non plus comment ces objets fonctionnent, je ne comprends donc toujours pas pourquoi Voldemort survit."

La question paraissait idiote à l’origine, n’est-ce pas ? Je suis pourtant sûr que la version évoluée vous semble moins stupide. Et pourtant, l’exemple est vraiment extrême et caricatural ; mais vous voyez comment ça marche et comment ça peut donner une discussion bien plus productive que la mauvaise réaction. Ces réactions sont d’ailleurs également un exemple de mauvaise et de bonne question.
Dernière modification par Pantalaemon le 07 janv. 2011, 11:16, modifié 3 fois.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Comment réagir : nouveaux et anciens

Comment réagir intelligemment à une remarque

Il est probable que vous alliez vous planter un certain nombre de fois sur les forums de la communauté gazettienne -- de la même manière que ce qui est décrit dans cet article, ou d'une autre manière. Et l' on vous dira exactement comment vous vous êtes plantés, parfois même de manière brutale. Et en public.

Quand cela arrive, la pire chose à faire est de vous lamenter de cette expérience, crier sur tous les toits que vous avez été insulté, réclamer des excuses, pleurer, menacer de retenir votre respiration, engager des poursuites judiciaires, vous plaindre aux employeurs, laisser le siège des toilettes relevé, etc. A la place, voici ce que vous pouvez faire :

Laissez cela passer au-dessus de vous. C'est normal. En fait, c'est salutaire et approprié. Les règles dans les communautés ne se font pas respecter toutes seules : elles sont maintenues par des gens qui les appliquent à la lettre, de manière visible, en public. Ne vous lamentez pas sur le fait que vous pensez que les critiques auraient dû être envoyées en privé : ça ne fonctionne pas comme ça. Il n'est pas non plus utile d'insister sur le fait que vous avez été personnellement insulté quand quelqu'un dit que l'une de vos affirmations est fausse, ou que son point de vue est différent, ce sont des attitudes de boulet ; il peut s’en prendre à votre affirmation sans s’en prendre à vous directement.

Il y a eu des forums dans lesquels, en raison d'une courtoisie poussée à l'extrême, les participants se faisaient bannir pour avoir simplement critiqué les messages d'autres personnes, et se faisaient dire "Ne dis rien si tu ne veux pas aider l'utilisateur". La fuite des participants-clés qui s'ensuivit a eu pour conséquence de faire descendre ces forums au niveau de babillages et de les rendre inutiles en tant que forums techniques.

Sympathique à l'extrême (dans ce sens) ou utile : Choisissez. Rappelez-vous : quand un geek vous dit que vous vous êtes planté, et (peu importe la manière) vous dit de ne pas recommencer, il agit pour (1) vous et (2) sa communauté. Il serait bien plus simple pour lui de vous ignorer et de vous filtrer de sa vie. Si vous ne pouvez pas en être reconnaissant, au moins ayez un peu de dignité, ne vous lamentez pas, et ne vous attendez pas à être traité comme du sucre parce que vous êtes un nouveau venu avec une âme dramatiquement sensible et des fantasmes de reconnaissance.

Parfois, des gens vous attaqueront personnellement, sans raison apparente, même si vous n'avez rien fait de mal (ou fait quelque chose de mal dans leur imagination). Dans ces cas-là, vous pouvez réagir, mais il est plus approprié de le faire intelligemment : ne pas se plaindre, et plutôt signaler que vous n’avez en rien enfreint les conseils ci-dessus. S’il est vraiment dans son tort, il n’aura aucune défense, même vis-à-vis des autres anciens.

Ces flamers sont de membres qui ne comprennent rien mais s'imaginent être des experts et veulent voir si vous allez vous planter. Les autres lecteurs vont les ignorer, ou s'occuper d'eux à leur propre manière. Le comportement des flamers ne crée des problèmes qu'à eux-mêmes, et vous ne devriez pas vous en mêler.
Ne vous laissez pas entraîner dans une guéguerre non plus. La plupart des attaques sont à ignorer -- après avoir vérifié qu'il s'agit vraiment d'attaques, et que votre question a été posée correctement et a été bien comprise (ce qui peut arriver également).

Que faire face à l'impolitesse

La plupart du temps, ce qui est perçu comme de l'impolitesse dans les propos d'un geek n'est pas vraiment dit avec l'intention de vous offenser. Il s'agit plutôt du résultat d'un style de communication direct, "ne-perd-pas-ton-temps-en-conneries" qui est naturel pour les gens qui sont plus occupé à réfléchir à des théories et des réponses qu'à être chaleureux avec les autres.

Quand vous sentez que quelqu'un est impoli avec vous, essayez de réagir avec calme. Si quelqu'un dépasse vraiment les bornes, un ancien de la liste, du newsgroup ou du forum va certainement le lui faire savoir. Si cela n'arrive pas et que vous perdez votre calme, alors il est probable que la personne qui vous a mis hors de vous agissait dans les "normes" de la communauté et que la faute retombe sur vous. Cela risque de compromettre grandement vos chances d'obtenir l'information ou l'aide dont vous avez besoin.

D'un autre côté, vous allez de temps en temps être le témoin d'impolitesse gratuite. L'autre facette de ce qui est dit au-dessus est qu'il est tout à fait acceptable de réprimander violemment les vrais fauteurs de troubles, en les remettant à leur place d'une manière bien ficelée. En tout cas, soyez vraiment, vraiment sûr que c'est le cas avant de passer à l'acte. La limite entre corriger une incivilité et déclencher une flamewar inutile est assez fine pour que les geeks eux-mêmes ne s'y risquent pas trop ; si vous êtes un débutant ou quelqu'un de l'extérieur, vos chances de passer à travers sont relativement faibles. Si vous cherchez l'information autant que l'amusement, il vaut mieux éviter de toucher au clavier et ne pas risquer cela.

Certaines personnes affirment que beaucoup de geeks agissent comme des autistes et qu'il leur manque la partie du cerveau qui gère les relations humaines. Cela peut être vrai ou faux. Si vous n'êtes pas un geek vous-même, cela peut sans doute vous rassurer de penser que certains sont des malades mentaux. Allez-y. On s'en fout. La réaction est souvent un bon scepticisme face à ce genre d’étiquettes collée sur le dos ; mais gardez le pour vous, ça risque de ne pas vous attirer des amis, et rappelez-vous que juger aussi rapidement valide également le jugement rapide qui pourrait être porté sur vous.

Comment répondre aux questions de manière utile

Soyez gentil. L’excitation à l’idée d’avoir trouvé une question/erreur peut rendre les gens impolis ou stupides même quand ils ne le sont pas.

Répondez à quelqu'un qui faute pour la première fois en privé. Un vrai débutant ne sait peut-être pas chercher dans les archives (sauf qu’il aurait dû lire ce document et donc le savoir, maintenant, vu que ces fonctions sont clairement indiquées).

Si vous n'êtes pas sûr, précisez-le ! Une réponse fausse et assurée est pire que pas de réponse du tout. N'envoyez pas quelqu'un dans la mauvaise direction parce que c'est cool d'avoir l'air de s'y connaître. Soyez honnête ; donnez le bon exemple pour la personne qui pose la question et vos pairs.

Si vous n’avez pas l’intention de participer au débat en lui-même, ne critiquez pas ceux qui y répondent même agressivement. Vous ne réagissez pas pour une raison, l’autre réagis pour une autre : et si tout le monde l’ignorait, le nouveau ne se sentirait pas mieux qu’une fois rabroué avec raison.

Posez des questions pour obtenir plus de détails. Si vous le faites bien, la personne qui demande apprendra quelque chose -- et vous aussi. Essayez de transformer la mauvaise question en bonne question. Même si hurler un RTFB est parfois justifié quand on répond à un fainéant, un lien vers un topic où le problème a déjà été abordé (ou même simplement vers les mots-clés de recherche) est toujours meilleur.

Aidez votre communauté à apprendre de la question. Quand vous repérez une bonne question, demandez-vous "Comment pourrait-on faire pour que ça ne revienne pas sur le tapis, pour que personne n'ait à se reposer cette question? (i.e. que personne ne se fasse rabrouer pour avoir répété l’inutile, que la réponse soit facilement accessible et trouvable…)". Faites un résumé ou mettez les infos dans un topic de « FAQ ».

Si vous avez fait des recherches pour répondre à la question, démontrez vos talents plutôt que de faire comme si vous aviez sorti la réponse de votre cul. Répondre à une bonne question est comme donner un poisson à quelqu'un, mais leur apprendre à rechercher par l'exemple est comme leur apprendre à pêcher.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Poser bien les bonnes questions, et autres astuces

Message par Pantalaemon »

Les balises, comment elles marchent ?

Il y a de nombreuses balises sur la Gazette qui permettent de mettre de la forme à ses messages, insister sur certains mot ou donner un lien vers un site internet, un message ou autre. Certaines sont très faciles d’utilisation, mais leurs nuances échappent à quelques malheureux gens qui se sont perdus par là (j’ai jamais su faire de liste correcte jusqu’à ce que je lise l’explication de Mîrmegil, il y a quelques semaines), et des questions reviennent souvent sur les utilisations plus complexes.
Ce message est donc là pour tout expliquer, afin que chacun puisse faire joujoux avec les spoilers, les couleurs, et autres joyeusetés de mise en forme.

J'pouvais aussi faire une intro du genre "Tout tout tout vous saurez tout sur les balises ; les grasses, les grandes les italiques..." mais j'ai abandonné au final.

Image

Italique, gras et souligné

Sont les balises les plus utilisées. Ce sont les trois premières de la liste et les plus simples d’utilisation : et pour cause, il suffit de cliquer sur le B, le i ou le u pour que les codes/balises apparaissent. Il ne reste plus qu’à écrire son texte dans celles-ci.

Code : Tout sélectionner

 [b][u][i]Italique, gras et souligné[/b][/u][/i]

[i]Italique[/i]
[b]gras [/b]
[u]souligné[/u]
Facile \o/
Dans le même genre de code sans astuce, il y a le *strike*, qui permet de barrer un texte, la couleur, [color], et le
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Verrouillé

Revenir à « Forum des nouveaux lecteurs »