VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

12 mai - 10 juin
Avatar de l’utilisateur
pate de poule
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
Messages : 866
Inscription : 04 mars 2008, 23:35
Je suis : Une sorcière
Mon pseudo Pottermore : VioletRain
Mes informations Pottermore : Maison : Poufsouffle
Baguette : 29,5 cm, acacia et dragon, fragile
Localisation : Melun

VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par pate de poule »

Harry et Dumbledore arrivent à Pré-au-Lard et découvrent que la Marque des Ténèbres est apparue au-dessus de Poudlard... Ils empruntent donc des balais à Rosmerta et volent vers la tour d'astronomie... Ils se posent et Dumbledore demande à Harry d'aller chercher Rogue, mais au moment où il va ouvrir la porte il entend des pas derrière... Dumbledore immobilise Harry et n'est donc pas capable de se défendre contre le sortilège de désarmement de Malefoy
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Là on voit encore une fois que Malefoy n'est pas si affreux que ça, il n'arrive pas à se résoudre à tuer Dumbledore... Il lui explique alors qu'il a fait entrer des mangemorts dans Poudlard avec l'armoire à disparaître qu'il a réparé... Dumbledore comprend également que le complice de Malefoy était Rosmerta, et là malgré le côté un peu dramatique du chapitre j'aime bien la phrase de Dumbledore :
- Exactement, confirma Malefoy, mais elle m'a dit que vous vouliez simplement boire un verre, que vous alliez revenir...
- J'ai bu un verre, sans aucun doute...
Malefoy annonce ensuite que quelqu'un, dans les alliés de Dumbledore, est mort et qu'il a enjambé son corps... Il me semble qu'en fait la personne qu'il a enjambé n'est pas morte mais seulement blessée...
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 


Dumbledore propose ensuite à Malefoy de le protéger lui et sa famille s'il revient dans le droit chemin... On voit que Malefoy est sur le point de céder mais à ce moment plusieurs mangemorts arrivent à savoir Alecto et Amycus Carrow, un autre dont je me rappelle plus le nom et Greyback (même si on sait qu'il n'est pas vraiment un mangemort). Et là on voit vraiment le contraste avec la fin du chapitre dans l'attitude de Dumbledore : là il parle calmement alors que les mangemorts peuvent le tuer à n'importe quel moment...
- Tu crois que tes fines plaisanteries vont t'aider sur ton lit de mort ?
- Des plaisanteries ? Oh, non. C'est ce qu'on appelle les bonnes manières.
:clap:

Et d'un coup Rogue arrive, il balaye la scène du regard et là le pauvre il doit se dire : "et voilà c'est le moment..." D'ailleurs on voit à quel point il est dégouté de faire ça :
Rogue observa Dumbledore un moment, et l'on voyait la répugnance, la haine creuser les traits rudes de son visage.
Et il y a LA phrase qui, à l'époque, m'a convaincu que Rogue était dans le bon camp :
Severus... S'il vous plaît...
Voir Dumbledore supplier comme ça je trouve que c'est très perturbant, c'est comme si tout s'écroulait car on a toujours eu l'impression que Dumbledore pouvait tout régler...
Et d'un coup le Avada Kedavra de Rogue qui à la 1ère lecture m'a quand même horrifié, je me rappelle que je voulais pas y croire tout comme Harry dans le prochain chapitre... :cry: :cry: :cry:
Image
Portugal em força

Avatar de l’utilisateur
Linwe
Lecteur occasionnel
Messages : 60
Inscription : 16 févr. 2008, 12:54

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Linwe »

Je redoutais un peu ce chapitre en sachant à l'avance ce qui allait se passer, mais finalement, en m'y étant préparée pendant tout le livre et en sachant que Dumbledore avait prévu qu'il mourrait de toute façon, ça passe beaucoup mieux... J'ai respecté son souhait de vouloir mourir et, pour une fois, je n'ai pas espéré pendant tout le long du chapitre que cette fois, Rogue n'agirait pas comme un sale traitre ou que Dumbledore réussirait à se défendre :mrgreen: C'est marrant comme parfois, même si on sait ce qui va se passer, on se dit que peut être l'histoire a pu changer^^

Je me souviens d'une théorie qui disait que Dumbledore n'était pas mort parce que normalement, un Avada Kedavra se contente de faire tomber la personne mollement au sol alors qu'ici, Dumbledore est projeté par la fenêtre, ce qui laissait supposer que Rogue avait en fait lancé un autre sortilège (doué comme il est dans les informulés) Et ben si !
Image

Avatar de l’utilisateur
Esther
Lecteur inconditionnel
Messages : 559
Inscription : 11 janv. 2007, 19:53

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Esther »

Ah quel chapitre !

J'avoue l'avoir terminé avec les larmes aux yeux :? et pourtant je le connais par coeur... On imagine la souffrance et la peur de Dumbledore et le courage dont il fait preuve pour supplier Rogue, le courage et l'abnégation de Rogue et le traumatisme de Harry :roll: ...

Il y a aussi une impression de pouvoir et de puissance qui émane de Rogue lorsqu'on voit les mangemorts s'écrasaient sous son regard et quand on observe la determination dont il fait preuve en lançant l'Avada. Même Voldemort ne semble pas aussi puissant.

*Mode 36 15 my life*
Quand j' ai lu cette scène la première fois, j'ai eu un choc , c'est un euphémisme, je me suis plutôt pris la foudre en pleine poire :mrgreen: . Je sentais bien que Dumby allait mourir mais je ne voulais pas y croire (il m'a fallu six mois pour l'accepter vraiment :wink: ).
J'avais croisé les doigts penadnt la lecture du tome pour que Rogue ne soit pas tué . J'étais soulagée qu'il ne soit pas mort mais il lui arrivait qqch de pire :shock: : il tuait Dumbledore . Je n'en revenais pas. Je trouvais que JKR avait grugé le lecteur et que l'intrigue n'était pas cohérente par rapport au début de la série car on ne voit jamais un repenti repasser dans le mauvais camp.
J'ai terminé à l'époque le livre en pleurant ce qui n'est pas très pratique pour lire :lol: (du coup j'ai dû relire la fin quelques semaines après car je n'avais pas imprimé grand chose...). Et puis le lendemain , après une nuit de sommeil, je me suis dit qu'il était impossible que Rogue ait tué volontairement Dumbledore :scratch: , et que Dumbledore l'y avait donc obligé. Et j'ai commencé à errer sur les forums (ce que je n'avais jamais fait de ma vie :mrgreen: ) pour vérifier ma théorie.
*Fini le 36 15 mylife* :mrgreen:


J'ai beaucoup lu dans ma vie mais j'avoue que peu de chapitres m'ont causé un si grand choc :mrgreen: !

:clap: :clap: :clap: Du grand art :clap: ! :clap: :clap:
Dernière modification par Esther le 07 juin 2008, 17:32, modifié 1 fois.
"Dobby has no master ! Dobby is a free elf !"
" Il se crée des liens particuliers lorsqu'on fait ensemble certaines choses. Abattre un troll de quatre mètres de haut, par exemple."

Avatar de l’utilisateur
Gwen la Fantasque
Amateur de la Gazette
Messages : 230
Inscription : 15 janv. 2008, 20:57
Localisation : Sur un bûcher bien entendu!

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Gwen la Fantasque »

Je me souviens, j'étais totalement incrédule quand j'ai lu ce chapitre pour la première fois, je le savais dès le début, il devait y avoir un mort et ça ne pouvait être que Dumbledore, mais pas comme ça. Sur le moment, comme Harry, je bouillonais de haine envers Rogue. Et puis, en parlant avec des amis, on s'est souvenue du sermant inviolable et de la foi inébranlable de Dumbledore en Rogue et du "s'il vous plaît", alors on s'est dit qu'il était peut-être quand même du bon côté.

Un chapitre vraiment magistral dans lequel je me suis rendue que je ne pourrais plus jamais haïr Malefoy, pour le geste qu'il a eu de baisser sa baguette. En fait, il fait vraiment pitié, rien d'autre. C'est même plus que de la pitié, mais de la compassion, avec un père d'une autre allégence, il aurait pu être quelqu'un de bien je crois.

Vivement la suite, malgré les larmes versées.
Et bien entendu, comme Potter nous l'a fait si judicieusement observer, un fantôme est transparent.

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
Messages : 3769
Inscription : 28 déc. 2005, 16:33
Localisation : 92

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Viviane »

Ah là là moi aussi j'ai pleuré à la fin de ce chapitre, et c'est également ce passage qui m'a fait chercher sur le net des forum potteriens ! Nostalgie, nostalgie ! Combiens de topics fous à ce sujet dans le forum "rumeurs" ! Si tu t'étais inscrite plus tôt, Esther, tu serais venue faire la sortie du T7 à Londres ! :wink: (fin du off ... )

Edit : Mais mais ! tu hantais déjà la Gazette et tu as raté la sortie Londres ?
la Dame du Lac
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse
Le blog d'Adam
Image

Avatar de l’utilisateur
Eurora
Lecteur occasionnel
Messages : 65
Inscription : 30 mai 2008, 01:00
Contact :

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Eurora »

Quel sorcier exceptionnel Albus Dumbledore !!!
Même après avoir avalé une potion qui lui a prit toutes ses forces, même en étant désarmé,... il trouve les moyens de faire des remarques qui tendent à sourire pour ceux qui savent de quoi ils parlent... Et de faire une sorte de morale aux Mangemorts... :

"J'ai bu un verre, sans doute... Et je suis revenu..."
Ca, pour avoir bu un verre, il a bu un verre... mais c'était loin d'être de l'Hydromel...

"- Bonsoir Amycus, dit Dumbledore, très calme, comme s'il recevait des amis à dîner. Tu es venu avec Alecto... C'est charmant".

"- Des plaisanteries? Oh non. C'est ce qu'on appelle les bonnes manières, répliqua Dumbledore".

"-... Ca te fait plaisir de me voir, Dumbledore?"
"Non, pas vraiment".

Sa faiblesse progressant au fil du chapitre, il glisse de plus en plus contre les remparts mais pourtant trouve toujours les mots pour essayer d'empêcher Drago de faire la plus grosse erreur de sa vie, pour le raisonner. Affaiblit mais ayant toujours la force de réfléchir et de découvrir comment s'y est pris Drago pour effectuer les divers tentatives pour le tuer ainsi que ses complices qui connaît plus de choses sur une personne que elle-même ne connait sur elle. La preuve est qu'au bout de leur discussion, la main de Drago dans laquelle il tient sa baguette faiblit et s'abaisse un peu... signe qui j'en suis sûre n'a pas échapper à Dumbledore. Et finalement, il a raison : Drago n'est pas un tueur.

Et l'apparition de Rogue par la suite, qui se retrouve bloqué par la répugnance contre l'acte qu'il sait devoir effectuer et pourtant l'envie qu'il a de ne pas le faire... Mais il sait qu'il le doit. Il a donné sa parole à Dumbledore...
"... La porte s'ouvrit une nouvelle fois et Rogue apparut, la main crispée sur sa baguette".

Et là, ce qui termine d'enfoncer la lourde épée que l'on sentait depuis le début du chapitre dans mon notre ventre, ... le ton suppliant de Dumbledore qui supplie Rogue de le tuer,... qui lui dit par le simple mot : "Severus..." et "Severus, s'il-vous-plaît" : d'accomplir ce qu'ils ont prévu depuis un an.

"Rogue observa Dumbledore un moment, et l'on voyait la répugnance, la haine creuser les traits rudes de son visage".
Il semble hésiter un moment, se demandant si c'est le moment que Dumbledore attendait, si c'est à ce moment qu'il doit accomplir ce qui doit être accompli.
Haine et répugnance s'affiche sur son visage, de la haine contre Dumbledore que croit les mangemorts, que croient aussi Drago et Harry aussi.
Mais en vérité, haine contre l'acte qu'il va accomplir...
Le ton suppliant de Dumbledore le décide... "-Severus,... s'il vous plaît..."
Et c'est aussi la phrase que j'ai tourné et retourné dans ma tête un bon milliers de fois,...et qui m'a convaincu au bout d'un moment que Dumbledore ne le suppliait pas parce qu'il lui disait de ne pas le tuer, mais au contraire parce qu'il devait le tuer !

"Rogue leva sa baguette et la pointa droit sur Dumbledore".
Et le coup dur est porté en nous-même, même si nous savons aujourd'hui en le relisant que c'est arrangé depuis un an. Les mots que nous avons redouté depuis le début du livre éclate tout en haut de la tour et au plus profond de nous-même, comme si cette épée déjà évoquée nous achevait :
"Avada Kedavra !"
Il fallait faire preuve de beaucoup de courage pour effectuer ce geste pour lequel il éprouvait tant de répulsion !!!
Quand j'ai enfin compris ça après avoir tourné et retourné ce passage dans ma tête, je n'ai plus jamais détesté Rogue. Je savais qu'il était du bon côté. Dumbledore avait confiance en lui, et il avait entièrement raison. Et j'avais confiance en lui.

Et là, la scène est un spectacle trop horrible, trop insupportable à imaginer... à lire... et à voir en images.
Dumbledore propulsé dans les airs... dans le silence et l'immobilité totale... Il semble suspendu un instant, comme si le temps l'était lui aussi pour retarder le moment où ce grand sorcier tomberait, avec toute l'élégance qui lui est dû... "retomba lentement en arrière, par-dessus les remparts, telle une poupée de chiffon"
"telle une poupée de chiffon" : déjà plus que l'ombre d'un sorcier, un souvenir.
"avant de disparaître dans le vide".
Il a eu la mort qu'il a eu en y réfléchissant avec les larmes...
En ayant programmée sa mort pas à n'importe quel moment et ne l'attendant pas quand elle viendra, il choisit son moment, il vient lui-même à la mort. Et Il est tué par quelqu'un qui est considéré comme un partisan de l'autre camp mais qui est en réalité entièrement du sien. Rogue l'a aidé à mourir sans plus souffrir du sortilège qui le rongeait depuis un an. Mais à quel prix?
Finalement, je dirai qu'il n'a pas perdu mais qu'il a gagné. Une autre sorte de triomphe puisqu'il est mort. Mais Il a contribué à la défaite de Voldemort, un an à l'avance, et il est venu lui-même vers sa propre mort. Il a tourné à son avantage le plan de Voldemort de le tuer.
Voldemort le traiterait de fou c'est certain... Il ne l'est point. Mais, disons que, Voldemort a toujours été ignorant de certaines choses... Et il a été trompée depuis le début... Il considère trop vite que les choses sont acquises.

Enfin bref, tant de larmes versées dans ce chapitre... Mais il faut continuer... les suivants...
Dumbledore la regarda s'éloigner et lorsque sa lueur d'argent se fut évanouie, il se tourna à nouveau vers Rogue, les yeux pleins de larmes.
- Après tout ce temps?
- Toujours, dit Rogue.


=> Marathonienne !!!

Avatar de l’utilisateur
térébinthe
Nouveau lecteur
Messages : 19
Inscription : 28 mars 2006, 16:54
Localisation : dans le trou du cul du monde l'ardèche

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par térébinthe »

Bonsoir,
C'est la première fois que je poste pour le marathon même si je suis marathonienne depuis le début. :wink:

Je suis comme la plupart, je trouve ce chapitre très émouvant. :chien:

Une phrase écrite par Eurora :
"Il fallait faire preuve de beaucoup de courage pour effectuer ce geste pour lequel il éprouvait tant de répulsion !!"
M'a fait penser à une phrase que dit Dumbledore a la fin du tome 1:
"Il faut beaucoup de bravoure pour faire face à ses ennemis mais il n'en faut pas moins pour affronter ses amis

Je crois que l'on a encore la preuve de cette phrase dans ce chapitre Rogue a du faire preuve de beaucoup
de bravoure et de courage pour prononcer c'est deux mot "Avada Kedevra" .
Peut être que c'était aussi un petit indice de JKR pour montrer que Rogue était du bon coté et que c'était un ami pour Dumbledore. :scratch:
vive jk rowling

La grandeur inspire l'envie, l'envie engendre le dépit, le dépit répand le mensonge.
Lord Voldemort

true love
Nouveau lecteur
Messages : 22
Inscription : 21 mai 2008, 20:47

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par true love »

LE CHOC :shock: :shock: :shock: :shock:
La 1ère fois que j'ai lu ce chapitre, j'y croyais pas.
Dumbie qui meurt, c'est déjà énorme, mais alors par la main de Rogue. Rogue que j'adorais depuis le début de la saga, tuer DD qui lui a toujours accordé une plus grande confiance qu'à qui que ce soit d'autre. Toutes les fois où il l'a dit et répété.... "Je fais confiance à Severus Rogue.... J'ai confiance en Severus.... J'en suis sûr, je fais confiance au professeur Rogue."
Pour le lecteur qui n'a pas lu le tome 7, c'est un coup de poignard en plein coeur. :chien:
Le courage EXCEPTIONNEL de Rogue apparaît dans toute sa grandeur: prendre sur lui-même, pointer sa baguette sur Dumbledore, et prononcer la formule... on voit d'ailleurs la haine et le dégoût que lui inspire cet acte. :cry:

La relecture de ce chapitre a été terrible... Sinon, j'ai vraiment beaucoup aimé la conversation entre Drago et DD: on se rend compte que sa situation est beaucoup plus complexe et que Voldemort menace de tuer sa famille, et qu'au fond Drago a un peu grandi et mûrit, il se rend compte que la vie de Mangemort n'est pas si agréable... et que Dumbledore est un homme qui connaît vraiment bien la nature humaine et ses faiblesses.

Donc: Hommage à Albus Perceval Wulfric Brian Dumbledore.
Et aussi au courage incroyable de Severus Rogue.

Avatar de l’utilisateur
Fantasia
Lecteur occasionnel
Messages : 76
Inscription : 10 janv. 2008, 23:31

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Fantasia »

Chapitre très émouvant avec la mort de Dumbledore! :cry:
la première fois que je l'ai lu j'étais moi aussi choquée, j'avais été spoiler à l'époque, je savais que dumbledore devait mourir, mais j'ignorais comment alors quand j'avais lu ça, je n'y croyais pas non plus! :shock:
Maintenant en le relisant, on remarque en effet les indices laissés par JKR, on voit bien à quel point il a du mal à prononcer ses mots. En tout cas, quand Dumbledore le supplie,j'avoue la première fois j'ai pleuré aussi.

Avatar de l’utilisateur
littlemimi
Lecteur fanatique
Messages : 2106
Inscription : 19 janv. 2008, 16:21
Je suis : Une sorcière
Localisation : Asgard
Contact :

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par littlemimi »

Je voulais pas relire ce chapitre, je me disais que si je le relisais pas ça arriverait pas, c'est bête hein ? :chien:

Au début j'avais complétement oublié le coup des balais de Rosmerta et je me demandais comment Harry et Dumbledore allaient faire pour se rendre sur la tour. Comme quoi quand on se focalise sur les événements traumatisants on oublie tout les petits détails à côté.

La discussion avec Drago est trés révélatrice : à travers son comportement et ses propos on comprend encore une fois que son côté intolérant et sûr de lui n'est qu'une façade et qu'en fait il n'est pas si mauvais et s'inquiéte pour sa famille. Le pauvre ça fait vraiment de la peine de le voir coincé de cette façon dans ses obligations. :chien:
Face à ça on voit que Dumbledore fait tout pour le rassurer et le convaincre de choisir un autre chemin. D'ailleurs c'est destabilisant de voir Dumbledore qui maîtrise toute la situation alors qu'il est dans un état pitoyable, même lorsqu'il parle de choses désagréables il garde une attitude tranquille :
- Exactement, confirma Malefoy, mais elle m'a dit que vous vouliez simplement boire un verre, que vous alliez revenir...
- J'ai bu un verre, sans aucun doute...
Drago nous apprend aussi qu'il a fait entrer des mangemorts dans l'école et là je vois une preuve de plus qu'il a la marque des ténébres ( le Grand Débat du Livre :lol: ) : en effet il a dû faire venir ses copains mangmorts tout de suite aprés avoir réparé l'horloge donc il a pas pu les prévenir par hibou ou autre moyen de communication trop difficile ou trop long pour la réponse et je ne pense pas non plus que les mangemorts squattaient tranquillement chez Barjow et Beurk en attendant que Drago finisse son boulot. Donc il a dû informer Voldemort ou les mangemorts grâce à la marque que le passage était enfin prêt.

Pile au moment où Drago semble se laisser convaincre par Dumbledore des mangemorts débarquent du coup si un petit espoir que tout ça finisse bien pointait son nez on peut dire que cette illusion ne dure pas longtemps. Mais même devant la situation qui devient de pire en pire Dumbledore ne se laisse pas démonté :
Bonsoir Amycus, dit Dumbledore, très calme, comme s'il recevait des amis à dîner. Tu es venu avec Alecto... C'est charmant
Tu crois que tes fines plaisanteries vont t'aider sur ton lit de mort ?
Des plaisanteries ? Oh, non. C'est ce qu'on appelle les bonnes manières.
J'aime sa façon de donner des leçons de politesse même dans les pires moments :mrgreen:
On voit enfin le fameux Greyback dont tout le monde parle et il a l'air à la hauteur de sa réputation cette saleté de psychopathe :evil:
Fenrir Greyback sourit, montrant des dents pointues. Du sang coulait sur son menton et il se léchait les babines avec une expression obscéne. [...]
-Dois-je en conclure que tu n'attends même plus la pleine lune pour attaquer désormais ? C'est trés inhabituel...Tu as donc un tel goût pour la chair humaine qu'il ne lui suffit plus d'être satisfait une fois par mois ?
-Exactement, répondit Greyback. Ca te choque n'est pas Dubledore ? Ca te fait peur ?
-Je ne peux pas prétendre en tout cas que ça ne me dégoute pas, répliqua Dumbledore. Et en effet, je suis un peu choqué que Drago t'ait amené dans cette école où habite tous ses amis...
Il a l'air vraiment dégoutant ce loup-garou, même Dumbledore a l'air d'être mal à l'aise par sa présence, mais le plus géné c'est Drago il fait plus trop le fier en disant que c'est un ami de sa famille.

On peut remarquer que les mangemorts sont assez stressés : ils s'énervent facilement et n'arréte pas de pousser Drago à tuer Dumbledore. La situation s'inverse avec l'arrivée de Rogue
Eurora a écrit :"Rogue observa Dumbledore un moment, et l'on voyait la répugnance, la haine creuser les traits rudes de son visage".
Il semble hésiter un moment, se demandant si c'est le moment que Dumbledore attendait, si c'est à ce moment qu'il doit accomplir ce qui doit être accompli.
Haine et répugnance s'affiche sur son visage, de la haine contre Dumbledore que croit les mangemorts, que croient aussi Drago et Harry aussi.
Mais en vérité, haine contre l'acte qu'il va accomplir...
C'est vrai qu'il y a deux façons de comprendre son attitude. Maintenant je sais de quel côté il est vraiment et à quel point son geste lui est douloureux mais à la premiére lecture je pensais qu'il laissait éclater sa haine pour Dumbledore et qu'il était content de le tuer. Je l'ai détesté pendant de long mois à cause de ça avant de découvrir les rumeurs sur la Gazette du Sorcier :(
Les supplications de Dumbledore sont horribles, il a l'air tellement faible et puis au début on pense qu'il demande de l'aide à Rogue face aux mangemorts. En fait il lui demande vraiment de l'aide mais pour mourir et ça c'est pas une demande anodine, on comprend mieux la répulsion de Rogue à le tuer.
Eurora a écrit :Et là, la scène est un spectacle trop horrible, trop insupportable à imaginer... à lire... et à voir en images.
Dumbledore propulsé dans les airs... dans le silence et l'immobilité totale... Il semble suspendu un instant, comme si le temps l'était lui aussi pour retarder le moment où ce grand sorcier tomberait, avec toute l'élégance qui lui est dû... "retomba lentement en arrière, par-dessus les remparts, telle une poupée de chiffon"
"telle une poupée de chiffon" : déjà plus que l'ombre d'un sorcier, un souvenir.
"avant de disparaître dans le vide".

C'est vraiment horrible comme moment, on imagine la scéne dans notre tête avec le corps de Dumbledore qui s'envole dans les airs au ralenti et dans un silence de mort. Comme si le monde s'arrétait à cet instant pour prouver l'importance de cette mort. En plus les mots employés pour décrire Dumbledore à ce moment semble lui retirer toute trace de vie comme pour signifier que c'est bel et bien fini.
C'est un moment vraiment trop fort et j'espére sincérement que cette scéne ne sera pas gachée dans le film car vu son importance ça reviendrait presque à rater le film en entier.

Voilà Dumby c'est fini :chien:
Je me rappelle que la premiére fois que j'ai lu ce chapitre je pressentais que quelque chose d'horrible allait se produire tout en espérant jusqu'au dernier moment que ça ne serait pas le cas. J'aurais tellement voulu que Drago ait le temps de renoncer complétement à son projet et qu'il puisse s'enfuir avec Harry pendant que Dumbledore retiendrait les mangemorts avant de s'en sortir par un tour dont il a le secret :( :cry: :(
Dernière modification par littlemimi le 09 juin 2008, 00:36, modifié 1 fois.
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
amaiouanadir
Lecteur assidu
Messages : 128
Inscription : 28 déc. 2007, 14:35

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par amaiouanadir »

Esther a écrit :J'ai beaucoup lu dans ma vie mais j'avoue que peu de chapitres m'ont causé un si grand choc :mrgreen: !

:clap: :clap: :clap: Du grand art :clap: ! :clap: :clap:
C'est le même chose pour moi et j'ai tjrs les larmes aux yeux en relisant ce chapitre
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Adieu Dumbledore
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
"And he knew, without knowing how he knew it, that the phoenix had gone, had left Hogwarts for good, just as Dumbledore had left the school, had left the world ... had left Harry."
Albus Dumbledore
Image

Avatar de l’utilisateur
HPounette
Lecteur inconditionnel
Messages : 548
Inscription : 03 août 2007, 16:08
Je suis : Une sorcière
Localisation : Le Havre

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par HPounette »

Dumbledore et Harry transplanent et arrivent à Poudlard où il y a la marque des ténébres dans le ciel.
Harry est paralysé par Dumbledore et Drago Malefoy entre dans la pièce et parle avec Dumbledore.
Il doit le tuer mais ne semble pas vraiment avoir envie de le faire, Dumbledore propose de l'aider.
Mais des mangemorts arrivent et Drago ne fait rien, Rogue arrive à son tour et tue Dumbledore.
:cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:
HPounette

Avatar de l’utilisateur
Viviane
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
Messages : 3769
Inscription : 28 déc. 2005, 16:33
Localisation : 92

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Viviane »

Avant le marathon, je n'avais pas remarqué que le titre du chapitre est exactement la prédiction de Trelawney 2 chapitres plus tôt : "la Maison Dieu ... La tour frappée par la foudre".
la Dame du Lac
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse
Le blog d'Adam
Image

Vert Gallois
Nouveau lecteur
Messages : 19
Inscription : 09 févr. 2008, 17:26

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Vert Gallois »

viviane a écrit :Avant le marathon, je n'avais pas remarqué que le titre du chapitre est exactement la prédiction de Trelawney 2 chapitres plus tôt : "la Maison Dieu ... La tour frappée par la foudre".
Elle n'est pas si nulle, Trelawney. Dumbledore avait raison de vouloir l'augmenter ! Il y a aussi, dans la même prédiction, une phrase sur "un garçon qui n'aime pas la consultante".

Avatar de l’utilisateur
Cazeaux
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
Messages : 383
Inscription : 23 juil. 2007, 16:23
Skype : binoiteur
Je suis : Un sorcier

Re: VI-27 (07/06) La tour frappée par la foudre

Message par Cazeaux »

littlemimi a écrit :
Pile au moment où Drago semble se laisser convaincre par Dumbledore des mangemorts débarquent du coup si un petit espoir que tout ça finisse bien pointait son nez on peut dire que cette illusion ne dure pas longtemps. Mais même devant la situation qui devient de pire en pire Dumbledore ne se laisse pas démonté :
Bonsoir Amycus, dit Dumbledore, très calme, comme s'il recevait des amis à dîner. Tu es venu avec Alecto... C'est charmant
Tu crois que tes fines plaisanteries vont t'aider sur ton lit de mort ?
Des plaisanteries ? Oh, non. C'est ce qu'on appelle les bonnes manières.
J'aime sa façon de donner des leçons de politesse même dans les pires moments :mrgreen:
Ca rapelle quand Voldemort demande à Harry de se baisser pour le saluer avant le combat du tome 4

Quand l'année commence Harry et que Rogue change d'enseignement Harry dit:
"Je croise les doigts pour qu'il y ai un nouveau mort cette année"
Je doute qu'il le pense encore
Underpalme du membre qui poste depuis 2 ans tous les jours mais qu'on se dit à chaque fois "Mais c'est qui ?"
Image

Répondre

Revenir à « Tome VI : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé »