Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.3)

Pour parler avec les auteurs de Potterfiction.
Ne publiez pas ici vos potterfictions.

Modérateur : Comité de Lecture

Avatar de l’utilisateur
Winzing
Lecteur assidu
Messages : 118
Inscription : 14 juil. 2011, 18:43

Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.3)

Message par Winzing »

Bonjour :)
N'avez-vous jamais remarqué que Queudver a une fâcheuse tendance à être bien trop peu présent dans les fanfictions et fanarts traitant des Maraudeurs, quand il n'est pas carrément absent ? Tant de petit(e)s ami(e)s ont été inventées à Sirius et Remus, mais étrangement, Peter reste un éternel célibataire. Il n'aurait donc jamais eu d'adolescence ? N'aurait jamais été tiraillé par ses hormones ? Il n'a pas toujours été un traître, il était un Maraudeur avant.

Comme je suis une vraie quiche en résumés, je vais vous mettre le tout premier paragraphe du tout premier chapitre, qui remplit très bien ce rôle :
Cette histoire se déroule à l'époque où ceux qui étaient connus comme les Maraudeurs étaient à Poudlard. Mais je dois vous prévenir, elle ne tournera pas autour du mystérieux Remus, ni du séducteur qu'était James, et encore moins du ténébreux Sirius. Un de ses personnages principaux sera celui qu'on oublie souvent. Celui dont on ne retient qu'une image de sale traître. Celui qui est souvent oublié. Celui qui m'a fait tomber amoureuse de lui.

Chapitre 1 : Miss Dentifrice
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
J'espère que cette fiction vous plaira et qu'elle pourra prétendre à un semblant d'originalité.
Dernière modification par Winzing le 22 août 2011, 18:29, modifié 2 fois.
Image Image Image
Your smile's like expelliarmus: simple but disarming.

Avatar de l’utilisateur
Winzing
Lecteur assidu
Messages : 118
Inscription : 14 juil. 2011, 18:43

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi

Message par Winzing »

Double post pour publier le chapitre 2, l'histoire se met en place peu à peu.

Chapitre 2 : Ambiguïté passagère (Dorine)
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Dernière modification par Winzing le 07 août 2011, 21:31, modifié 2 fois.
Image Image Image
Your smile's like expelliarmus: simple but disarming.

Xivina
Nouveau lecteur
Messages : 16
Inscription : 25 juil. 2011, 22:15

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi

Message par Xivina »

J'adore!
La suite, la suite ! :clap:

Avatar de l’utilisateur
Billiwig
Auror
Auror
Messages : 2643
Inscription : 11 juin 2008, 09:07
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : MistQuill5
Mes informations Pottermore : Poufsouffle
Localisation : Entre ici et ailleurs...

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.2)

Message par Billiwig »

J'ai lu ! (et c'est rare que je lise des potterfictions ^^)
Encore trop tôt pour pouvoir se faire un avis complet et des remarques mais j'aime bien ton style d'écriture, c'est assez fluide.
De plus, je trouve ça bien que tu aies choisi un personnage comme Pettigrow. Je ne peux pas dire si c'est original vu le peu de potfics que je lis mais si c'est le cas alors oui c'est vraiment une bonne idée de montrer l'adolescence de Peter, quoiqu'en lisant ton titre de topic je me serai plus attendu à avoir une histoire de son point de vue, ce qui aurait pu être vraiment intéressant mais pourquoi pas du point de vue d'une jeune fille après tout (et puis je sais que c'est souvent dur pour une fille de se mettre dans la peau d'un personnage masculin - et vice versa) ! :wink:
A.R.M.E. B.I.O.L.O.G.I.Q.U.E du CFLMImage
Le serpent change de peau, non de nature - Proverbe persan

Avatar de l’utilisateur
Winzing
Lecteur assidu
Messages : 118
Inscription : 14 juil. 2011, 18:43

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.2)

Message par Winzing »

Tout d'abord merci pour avoir lu et pour avoir pris le temps de laisser un message, c'est toujours très agréable :)
J'ai tendance à faire des phrases à rallonges, presque dignes d'un cours de français sur les propositions subordonnées tellement j'en empile, je suis contente que ça garde quand même une certaine fluidité.

Je compte alterner un chapitre du point de vue de Dorine et un du point de vue de Peter, je ne sais pas du tout ce que ça va donner. Pourquoi cette idée farfelue ? Il fallait que j'invente une fille pour Peter, et quand j'ai commencé à réfléchir à Dorine, j'ai eu envie de lui donner une vraie histoire, pas qu'elle apparaisse comme par magie pour tomber amoureuse de Peter (j'ai toujours du mal avec les personnages qui ont été justes créés pour tomber follement épris du héros) et que sa vie ne tourne qu'autour de lui. Mais le but de cette fiction étant de donner une importance à Peter, je voulais garder son point de vue à lui, d'où l'idée du double point de vue.

Vous me ferez remarquer que j'ai commencé par deux chapitres du point de vue de Dorine, c'est vrai. Mais le premier chapitre est plutôt un prologue, une manière de présenter tout les personnages inventés et d'appuyer sur le bouton Start de l'histoire.

Par contre, il est vrai que, étant une fille, j'ai du mal à me mettre dans la peau d'un garçon, mais c'est un bon exercice d'écriture après tout !
Image Image Image
Your smile's like expelliarmus: simple but disarming.

Avatar de l’utilisateur
Tappu Nottep
Auror
Auror
Messages : 2825
Inscription : 07 janv. 2010, 00:18
Je suis : Une sorcière
Localisation : in the Court of the Crimson King
Contact :

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.2)

Message par Tappu Nottep »

J'ai lu aussi les deux premiers chapitres, et pour l'instant j'aime bien :D . Comme a dit Billi, le choix de Pettigrow est intéressant, j'ai hâte de voir comment tu rendras son caractère (et ce qui poussera l'héroïne à tomber amoureuse de lui, parce que pour l'instant, c'est pas gagné, surtout avec un beau Serpentard dans la course :lol: : comme tu l'as expliqué, elle apparaît pas comme par magie pour tomber amoureuse et faire valoir Pettigrow, l'intrigue sentimentale est plus attrayante).

A part ça, ton écriture est agréable (bien que parfois la concordance des temps paraisse un peu hasardeuse : le présent côtoie le passé simple, ce qui pose des problèmes de cohérence, même si par ailleurs la narration y gagne peut-être en spontanéité^^), c'est appréciable que tu mélanges aussi naturellement les élèves des différentes maisons plutôt que rester dans le schéma où les Serpentard restent entre eux, les Gryffondor aussi, et où Pouffsoufle et Serdaigle sont les seuls à se fréquenter vaguement : effectivement, on peut penser qu'avant les heures noires de l'apogée de Voldemort, et avant sa chute, le clivage était moins marqué entre les maisons (surtout avec Serpentard).

Par contre, je me demandais, c'est pas un peu bizarre que James fasse des blagues sur le Colgate et les marques de dentifrice ? :mrgreen:
Image
N.I.H.I.L.I.S.T.E. du CFLM

Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1045
Inscription : 26 août 2009, 18:55
Je suis : Un sorcier
Localisation : Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.2)

Message par Llewellyn »

Même avis que les précédents : écriture très agréable.
Il ne me reste qu'à signaler les petites erreurs : les mois ne prennent pas de majuscule en français, ce sont des noms communs... Contamination par l'anglais ! De même, quintet est la forme anglaise de quintette.
Plus gênant, l'imparfait au lieu du passé simple dans : je m'approchais de lui, et ébouriffais sa tignasse ; alors que peu après tu as correctement utilisé le passé simple.
Plus loin : de nous avoir interrompus. Ah l'accord du participe passé !
Et une autre étourderie : En général, je préfère --sans s !

Au final, je dirais que tu ne t'es pas relue d'assez près, car "Évidemment" est correctement écrit, avec une majuscule accentuée. Je suppose que tu as rédigé dans un traitement de texte, car avec Windows il est impossible d'obtenir ce caractère dans le navigateur Internet (par contre, avec Linux on peut...)

À te lire encore !
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

“我们本可以被杀,或更糟的是被遣送回去。”
Harry Potter ha maen ar furien

Avatar de l’utilisateur
Winzing
Lecteur assidu
Messages : 118
Inscription : 14 juil. 2011, 18:43

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.2)

Message par Winzing »

Tappu Nottep a écrit :J'ai lu aussi les deux premiers chapitres, et pour l'instant j'aime bien :D . Comme a dit Billi, le choix de Pettigrow est intéressant, j'ai hâte de voir comment tu rendras son caractère (et ce qui poussera l'héroïne à tomber amoureuse de lui, parce que pour l'instant, c'est pas gagné, surtout avec un beau Serpentard dans la course :lol: : comme tu l'as expliqué, elle apparaît pas comme par magie pour tomber amoureuse et faire valoir Pettigrow, l'intrigue sentimentale est plus attrayante).

A part ça, ton écriture est agréable (bien que parfois la concordance des temps paraisse un peu hasardeuse : le présent côtoie le passé simple, ce qui pose des problèmes de cohérence, même si par ailleurs la narration y gagne peut-être en spontanéité^^), c'est appréciable que tu mélanges aussi naturellement les élèves des différentes maisons plutôt que rester dans le schéma où les Serpentard restent entre eux, les Gryffondor aussi, et où Pouffsoufle et Serdaigle sont les seuls à se fréquenter vaguement : effectivement, on peut penser qu'avant les heures noires de l'apogée de Voldemort, et avant sa chute, le clivage était moins marqué entre les maisons (surtout avec Serpentard).

Par contre, je me demandais, c'est pas un peu bizarre que James fasse des blagues sur le Colgate et les marques de dentifrice ? :mrgreen:
Merci :)
Pour la concordance des temps je ferais plus attention pour les prochains chapitres, il est vrai que quand j'inclus les "pensées directes" de Dorine j'oublie souvent que j'écris au passé. Je n'aime pas tellement l'opposition très marquée entre Gryffondor et Serpentard, et je n'aime pas non plus l'idée Serpentard = méchant.

Je me suis posée la même question après coup, mais bon, les sorciers se lavent les dents aussi, non ? :mrgreen:
Llewellyn a écrit :Même avis que les précédents : écriture très agréable.
Il ne me reste qu'à signaler les petites erreurs : les mois ne prennent pas de majuscule en français, ce sont des noms communs... Contamination par l'anglais ! De même, quintet est la forme anglaise de quintette.
Plus gênant, l'imparfait au lieu du passé simple dans : je m'approchais de lui, et ébouriffais sa tignasse ; alors que peu après tu as correctement utilisé le passé simple.
Plus loin : de nous avoir interrompus. Ah l'accord du participe passé !
Et une autre étourderie : En général, je préfère --sans s !

Au final, je dirais que tu ne t'es pas relue d'assez près, car "Évidemment" est correctement écrit, avec une majuscule accentuée. Je suppose que tu as rédigé dans un traitement de texte, car avec Windows il est impossible d'obtenir ce caractère dans le navigateur Internet (par contre, avec Linux on peut...)

À te lire encore !
Ah, je ne savais pas, je crois que j'ai toujours mis une majuscule au début des noms de mois et de jours de la semaine, mais je vais essayer de corriger ça dans mes prochains écrits. Pour quintet, j'avais vérifié sûr Le Dictionnaire.com que ça existait, mais comme ça s'applique à un groupe de jazz, peut être bien qu'il y a une influence anglaise, oui.
Outch, ça m'apprendra à ne jamais me relire >< Je vais de ce pas relire les deux premiers chapitres pour enlever toutes ces erreurs pourtant facile à corriger, qui sont tout simplement des erreurs d'étourderies.

Merci pour vos messages :)
Image Image Image
Your smile's like expelliarmus: simple but disarming.

Avatar de l’utilisateur
Winzing
Lecteur assidu
Messages : 118
Inscription : 14 juil. 2011, 18:43

Re: Peter Pettigrow a eu une adolescence lui aussi (Chap.3)

Message par Winzing »

Ce troisième chapitre a une petite particularité, qu'aura un chapitre sûr deux. Nous allons quitter la tête de notre Serdaigle pour aller nous installer dans un coin du cerveau de Peter. Bon voyage !


Chapitre 3 : Rusard en robe à fleurs
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
Image Image Image
Your smile's like expelliarmus: simple but disarming.

Répondre

Revenir à « Potterfictions »