Aux origines de la Magie

Ici se tient la Faculté (virtuelle) de magicologie.
Son but est de résoudre les problèmes qui se posent dans les différents tomes des aventures de Harry Potter.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: vielle magie et flux magiques.

Message par Pantalaemon »

Ca aurait peut-être sa place dans Aux origines de la Magie, non ?
Parce que si je comprends bien, pour toi, la magie originelle est le résultat d'un processus hormonal puissant. Pourquoi pas ^^

Par contre, c'est Pantalaimon dans le livre :mrgreen:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

TheKno
Nouveau lecteur
Messages : 20
Inscription : 06 juin 2010, 19:30

Re: vielle magie et flux magiques.

Message par TheKno »

Je trouve que c'est une théorie intéressante, sauf que ...
Bowman Wright a écrit :Il me semble que l'amour/attachement (et semblables) sont dus à des sécrétions d'hormones (charmant!) (=> si cette dernière affirmation est fausse, dites moi, car la suite du raisonnement est complêtement faux).
C'est aller un peu vite que d'attribuer l'amour à une simple sécrétion d'hormones...
L'amour (et semblables) est trop compliqué pour être juste ramené à de simples mécanismes biologiques (même si il est vrai qu'on peut en déceler quelques effets au niveau des hormones, mais aussi au niveau cérébral, etc.).
Et puis à mon avis, c'est une erreur de vouloir donner des origines scientifiques à la magie (comme tu semble vouloir le faire avec ton explication sur les hormones...).
La magie est magique, et c'est tout.
Venez lire la presse du monde magique sur Obscurus Presse!

Image

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: vielle magie et flux magiques.

Message par Pantalaemon »

Ouais, le retour du TGCM \o/ :lol:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1045
Inscription : 26 août 2009, 18:55
Je suis : Un sorcier
Localisation : Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Vieille magie et flux magiques.

Message par Llewellyn »

J'aurais tendance à préconiser l'extincteur. :shock:

Cela ressemble à la "théorie du lien fraternel" (par exemple) sur laquelle des tas de gens se sont engouffrés et ont résonnés :evil: alors qu'elle était sans objet, sans preuve ; juste une très brillante idée, mais c'était juste un leurre, sur lequel des esprits surchauffés par l'attente entre chaque volume ont voulu bâtir des 'théories explicatives'.

D'où l'extincteur. :lol:

Comme médecin, je suis assez bien placé pour savoir jusqu'où ne vont pas les hormones : l'esprit humain est libre. Mais il s'hypnotise volontiers lui-même. Comme dans les cas de ces "brillantes idées".
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

“我们本可以被杀,或更糟的是被遣送回去。”
Harry Potter ha maen ar furien

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Vieille magie et flux magiques.

Message par Pantalaemon »

Llewellyn a écrit :Cela ressemble à la "théorie du lien fraternel" (par exemple) sur laquelle des tas de gens se sont engouffrés et ont résonnés :evil: alors qu'elle était sans objet
Parles pour toi ... ne relançons pas un débat qui au fond n'a pas tout à fait trouvé de fin (je défendrai encore que la TLF aurait été largement préférable à l'imbroglio final de DH).
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
Messages : 1045
Inscription : 26 août 2009, 18:55
Je suis : Un sorcier
Localisation : Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Vieille magie et flux magiques.

Message par Llewellyn »

Panta,

Sur la TLF nous avons raison tous deux, comme nous en avons déjà discuté, mais à des moments différents : toi à l'époque, moi bien plus tard, alors qu'elle était démentie. :?

Je note que tu ne me démens pas au sujet des hormones.

Il reste à verrouiller (?) ce sujet.
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

“我们本可以被杀,或更糟的是被遣送回去。”
Harry Potter ha maen ar furien

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Vieille magie et flux magiques.

Message par Pantalaemon »

Llewellyn a écrit :Il reste à verrouiller (?) ce sujet.
Je pense plus à la fusionner, comme je suggérais avec Origines de la Magie.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Mîrmegil
Ⓐdmin
Messages : 1948
Inscription : 19 oct. 2005, 15:08
Localisation : Dans les tuyaux

Re: Vieille magie et flux magiques.

Message par Mîrmegil »

Si ça amuse des gens de faire un débat sur l'intérêt des extrapolations sur l'oeuvre, mieux vaut le faire dans un autre sujet. A l'heure actuelle, c'est le seul truc qui me pousse encore à m'intéresser à HP. Parce que le morale gnangnan, ça va deux secondes.

Pour le coup des hormones, j'aime bien l'idée. On pourrait supposer que les certains acides aminés ont une structure particulière qui les pousse à émettre un champ de type "magnéto-magique". Et à ce moment-là, la baguette fait effet d'amplificateur/antenne.

N'empêche, tu m'as forcé à ouvrir mon cours de bio avant le partiel \o/.
Image

Avatar de l’utilisateur
Bowman Wright
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 750
Inscription : 10 mars 2009, 18:23
Je suis : Un sorcier
Localisation : Hogwarts
Contact :

Re: Aux origines de la Magie

Message par Bowman Wright »

On peut imaginer que les hormones sortent du corps du sorcier par la peau sous la forme de flux, qui se transforme en magie, une fois en contact avec un autre sorcier de cette manière:
Bowman Wright a écrit :la protection de Lily sur Harry lors de l'attaque de Voldemort, la lien qui li un elfe à son maître, et la dette d'un homme qui en a sauvé un autre.
=>On remarque quand dans tous ces cas, (...) une relation (un lien, un contact) entre deux personnes.
Image Image Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Aux origines de la Magie

Message par Pantalaemon »

Après tout, la magie est en lien avec les éléments naturels, et on sait que les animaux peuvent sentir la peur chez l'homme ou la violence*... Des indices hors du filtre sensitif humain mais repérés par la nature ; inconsciemment, le sorciers indiquerait donc à son environnement par une panoplie de minuscules indices ce qu'il souhaiterait le voir faire, et la magie ne se produirait pas alors chez l'homme mais dans l'élément récepteur des indications.

Je pousse même plus loin, en disant que la baguette est un élément naturel (bois et fibre animale) capable donc de communiquer avec les éléments naturels extérieurs. L'avantage est que cet élément, en contact direct avec la peau du sorcier, peut sentir certaines choses que les autres éléments naturels ne pourraient pas : moiteur des mains, composants de la sueur, tremblement, pouls, crispation, vibration des cordes vocales... une série d'indice sur l'état du sorcier qui permettent d'obtenir plus d'information sur ses intentions et sentiments. La fibre animale intérieure à la baguette, qu'on sait douée de conscience puisque choisissant son sorcier, pourrait alors communiquer ces informations au monde extérieur sous la forme d'un flux également insensible pour les humain.

Ca permettrait aussi de savoir comment la baguette choisi son sorcier ; elle choisit un état d'esprit et un être dont elle sent les "informations" assez clairement que pour les transmettre correctement.

*Je pense par exemple à la scène ou Hermione invoque des oiseaux qui vont attaquer Ron, dans le tome 6. Sentiment > indications dans le ton de la voix, le tremblement des mains ressentit par la baguette (élément naturel capable donc de communiquer avec la nature), battements du coeurs, etc... > résultat

Edit : voilà comment on part dans un délire extrapolatif sans avoir plus que des bases très basiques en bio \o/
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Bowman Wright
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 750
Inscription : 10 mars 2009, 18:23
Je suis : Un sorcier
Localisation : Hogwarts
Contact :

Re: Aux origines de la Magie

Message par Bowman Wright »

Donc via des indices (moiteur des mains, composants de la sueur, tremblement, pouls, crispation, vibration des cordes vocales...), le corps communiquerais avec l'extérieur, qui interprêterait ces messages par un flux magiques.
La baguette permettrait d'être "plus précis" dans ces intentions, car en contact direct avec la peau.

C'est un peu résumé à la va vite, mais c'est à peu près ça?
Image Image Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Aux origines de la Magie

Message par Pantalaemon »

Non, je n'ai pas parlé d'interpréter par un flux magique ^^
Les indications claires étant données (vibration de cordes vocales > perception de l'injonction magique = information précise sur l'intention ; "avis" = je veux faire apparaître des oiseaux) la nature réagit en produisant ce qui est demandé. Mais comme faire apparaître des oiseaux c'est "contre nature", il faut bien donner un nom, on appelle ça de la magie. Mais en fait, c'est naturel, c'est juste un réaction de l'environnement à un désir particulier d'un sorcier ; comme si on qualifiait le fait qu'un chien t'agresse parce qu'il sent que tu as peur "de la magie".

La Baguette sert de vecteur de transmission pour plus de précisions, car, en effet, elle peut capter, de par son contact direct avec la peau, plus d'informations, quand la nature environnante ne peut capter que les phéromones humains (comme les chiens). Plus d'informations > plus de précisions sur ce qui est désiré > meilleure efficacité et chances d'obtenir le bon résultat. D'où la difficulté de faire de la magie sans baguette ou de produire un sortilège informulé ; on élimine certaines informations, il faut donc que les autres informations, moins conscientes (la voix étant la transmission d'info la plus consciente lors de l'injonction d'un sortilège), soient plus précises et plus puissantes pour être captées correctement. Il faut contrôler son inconscient.

Pourquoi ces infos produisent-elles un résultat pour certains (sorciers) et pas pour d'autres (moldus, Cracmols) ? là on en revient à un gène sorcier qui permet à ces informations d'êtres "chargées" différemment, ou un état plus en accord avec la nature qui fait que celle-ci réagit à tes injonctions plus qu'à celles d'un autre.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
Messages : 2855
Inscription : 27 avr. 2007, 20:26

Re: Aux origines de la Magie

Message par Puppet »

(J'arrive un peu après la bataille, mais déjà je reviens dans la Faculté, alors soyez contents, hein !)

Le problème avec ta théorie, c'est que ça marche pour tout ce qui est vivant et a un minimum de conscience et de réactivité. En effet, les chiens réagissent aux phéromones, donc on pourrait pousser cette réaction aux animaux en général, voire aux plantes (par exemple, le tournesol réagit à son environnement), par contre tu ne peux pas l'adapter à tout. Si la magie se produit non chez le magicien mais dans l'environnement qui l'entoure (par l'intermédiaire de la baguette, tout ça, j'ai bien compris), tu impliques que tout l'environnement peut réagir. Or, dans l'environnement, il y a des choses mortes et inactives. Je vois très mal comment une serrure, lors d'un Alohomora, même s'il est dit avec beaucoup d'émotion, peut avoir l'instinct de s'ouvrir... Ou alors tu considères que tout élément, vivant ou non, peut réagir à ce qui l'entoure, mais là je pense que ça devient trop gros pour être plausible (même si on est d'accord, qu'à la base c'est déjà pas plausible, ces histoires de magie, d'ailleurs, TGCM)
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -

Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 7011
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Je suis : Un sorcier
Mon pseudo Pottermore : CielSombral35
Localisation : Parmi les ruines de vers brisés.
Contact :

Re: Aux origines de la Magie

Message par Pantalaemon »

Réponse simple et totalement pas improvisée : les bactéries, les germes, tous ces micro-êtres vivants qui habitent dans les poignées de portes peuvent réagir et influer sur le mécanisme de la serrure lorsqu'on lance un Alohomora (par exemple) \o/ Dotés d'une force surhumaine grâce à la magie (ou à une injonction plus forte qu'eux), ces êtres peuvent soulever des cailloux lors de "Wingardium Leviosa" etc... En plus, plus l'objet est grand, plus le nombre d'êtres microbiologiques est grand, donc la force de chaque "bactérie" ne doit pas être augmentée, elle est constante d'un objet à l'autre :D

CQFD 8-) :mrgreen:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.

Avatar de l’utilisateur
Bowman Wright
L.I.O.N de la Gazette
Messages : 750
Inscription : 10 mars 2009, 18:23
Je suis : Un sorcier
Localisation : Hogwarts
Contact :

Re: Aux origines de la Magie

Message par Bowman Wright »

Une remarque un peu hors sujet, mais quand même liée aux origines de la magie.
Lorsque Dumbledore parle de la protection de Lily contre Voldemort, il emploie l'expression "vieille magie". Il y a donc plusieurs "stades" ou "niveaux" magiques?

Voilà mes idées (un peu à l'arrache, mais une fois de plus, Jo Rowling ne nous dit pas grand chose)

-Vieille magie: Magie originelle, qui existe depuis l'aube des temps ou qui peut agir sans intervention humaine.
Exemples: Protection de Lily, la magie qui rêgne dans Poudlard, lui donnant une conscience, les fantômes, la magie de certains animaux et créatures: elfes de maison, phénix... *

-Magie ([i/]niveau 2): magie complexe, modelées par l'homme (peut être à partir de la vieille magie).
Exemples: Horcruxes, retourneurs de temps (confection des baguettes?), prophésies

-Magie usuelle.
Exemples: accio, Wingardium Leviosa etc...

Sujet à creuser?
Image Image Image

Image

Répondre

Revenir à « Faculté de magicologie »